retour

Russie : le commerce d'ivoire de mammouth s'intensifie

Pendant ce temps-là en Sibérie… La fonte du permafrost alimente une nouvelle ruée vers l’or : la chasse à l'ivoire de mammouths.

Russie : le commerce d'ivoire de mammouth s'intensifie

Pendant ce temps-là en Sibérie… La fonte du permafrost alimente une nouvelle ruée vers l’or : la chasse à l'ivoire de mammouth.

C'est une nouvelle ruée vers l'or, un or blanc : celui de l'ivoire de mammouth. La défense de mammouth est devenue toute aussi précieuse que l'or. En Russie, cette ruée est accélérée par un phénomène : le réchauffement climatique. Ça se passe en lakoutie, une région de Sibérie presque intégralement couverte de permafrost : un sol continuellement gelé, situé dans les zones les plus froides de la planète.

Au cours des millénaires, ce permafrost a recouvert les carcasses des animaux de la région. Y compris celles des mammouths, qui parcouraient les terres de Sibérie il y a environ 10 000 ans. « Le mammouth est une marque de la région, la lakoutie est un réservoir à mammouths. Près de 90% de tous les mammouths présentant des tissus mous et en bon état viennent d’ici » précise Valeri Plotnikov, paléontologue.

Actuellement, à cause du réchauffement climatique, des parties de plus en plus larges du permafrost sont en train de fondre, libérant l'ivoire de mammouth qu'il renferme. Une aubaine économique pour la région : elle fournit 80 % du commerce russe d'ivoire de mammouth, qui rapporte environ 45 millions d'euros annuels. « Tout le monde sait que les gens recherchent des défenses. La quasi-totalité de la population de la partie nord de la lakoutie est très dépendante de la défense, car c'est un bon revenu. Il n'y a pratiquement pas d'autre travail là-bas » explique Valeri Plotnikov, paléontologue..

En 2017, 70 tonnes d'ivoire de mammouth ont été extraites dans la région. En 2018, le chiffre a dépassé 100 tonnes. Une large majorité de l'ivoire de mammouth finit en Chine, où l'ivoire sculpté est très apprécié. Le pays s'est tourné vers les mammouths depuis que l'importation d'ivoire d'éléphant est devenue illégale en 2018. « Des amis d'amis ont environ 25 % d'un squelette. Ils voulaient le vendre, mais il manque les défenses. Donc personne n'en a voulu » raconte Prokopi Novogovitsyne, enseignant et historien. Cela montre bien à quel point les défenses de mammouths sont extrêmement précieuses.

Mais certains scientifiques craignent l'impact environnemental de ce commerce peu régulé. Certains chasseurs d'ivoire parcourent des rivières préservées avec des bateaux à moteur. D'autres creusent le permafrost avec des jets d'eau, le fragilisant davantage.

Une loi encadrant ce commerce doit être votée au Parlement russe depuis plusieurs années. Certains craignent qu'au-delà de limiter certaines pratiques, elle prive les habitants de la région d'une partie de leurs revenus. Selon certaines estimations, environ 500 000 tonnes de fossiles de mammouths se trouvent en lakoutie. La ruée vers l’or blanc de lakoutie est donc loin d’être finie.

16/07/2019 09:47mise à jour : 16/07/2019 12:04
  • 430.1k
  • 366

55 commentaires

  • Angéliique L.
    15/09/2019 12:27

    On ne peut pas trop blâmer une population pauvre de vouloir survivre, alors que les grands patrons occidentaux sont les premiers responsables et de leur situation, et de la fonte du permafrost parce que leurs millions / milliards en poche ne leur suffisent jamais.

  • Alexandra D.
    14/09/2019 08:31

    Peut être un peu de répit pour les éléphants qui sont bien vivants eux

  • Dylan P.
    10/09/2019 10:43

    Boh et merde chaud

  • Lacroix A.
    08/09/2019 20:43

    Ya de quoi faire un paquet d'appareils dentaires !😂😂😂

  • Mathieu A.
    08/09/2019 15:34

    !!!

  • Jennifer L.
    08/09/2019 12:20

    L’être humain est irrécupérable ...

  • Anatole C.
    08/09/2019 09:57

    It belongs to a museum

  • Jo B.
    08/09/2019 09:24

    Et il y a des tas d'abrutis qui vont acheter pour posséder alors que leur vie n'est qu'éphémère, aussi

  • Gérald P.
    08/09/2019 08:49

    La cupidité de l'homme permettra son extinction.. merci d'être con..😡😡😡

  • Barbara B.
    08/09/2019 03:53

    La planete Terre est en trainnde devenit une immense ile de Pâques. Nous savons mais n arrivons pas a changer...

  • Léa S.
    07/09/2019 19:58

    Si ça peut les calmer de tuer des éléphants , après tout ce sont des restes d un animal mort !

  • Francisco C.
    07/09/2019 19:22

    LaFrance ,et bien d'autre pays riche ont vendu des armes a des pays pauvre pour qu'ils s'entre tues et pillait leurs richesses , alors pour quel raison se priverait t'il de se faire de l'argent sur des fossiles ???

  • Kushimeikito J.
    07/09/2019 19:20

    Les éléphants d'Afrique ont alors un sursis...quand leurs ancêtres leurs viennent en aide !

  • Pascal R.
    07/09/2019 16:01

    Pillage continuons 😭😭😭😭

  • Benjamin P.
    07/09/2019 15:02

    🥵😢

  • Lau B.
    07/09/2019 14:52

    Un sculpteur de défense ? Les faussaires vont s'en mettre plein les poches...

  • Shams D.
    07/09/2019 14:11

    Mdr donc il y avait des mammouths là bas il y a 10 000 ans. Donc il y a 10 000 ans il n'y avait pas de permafrost et la vie allait très bien. Donc il peut fondre on n'en à rien à foutre 🤓 Voilà c'est plus la peine de culpabiliser pour votre diesel ne me remerciez pas 😁

  • Jocelyne C.
    07/09/2019 14:08

    Pas de répit pour ke fric

  • Marie J.
    07/09/2019 13:53

    Quand le permafrost fond et qu'en plus on l'aide à fondre , c'est très inquiétante pour la santé de l'humanité Le permafrost contient une réserve considérable de bactéries pathogènes, de virus pathogènes, de parasites internes que le système immunitaire des humains ne connaît pas et qu'il ne peut donc pas combattre. Plusieurs centaines ces micro organismes ont déjà fait leur apparition . N'oublions pas que le virus de la grippe espagnole s'y trouve avec d'autres joyeusetés virulentes. A l'heure actuelle, toutes ces bestioles prennent l'avion et le bateau très facilement. Que chacun soit très inquiet de cette fonte due au réchauffement climatique. De vrais laboratoires sont installés dans les entrailles du permafrost pour vérifier sa fonte , analyser les bactéries, virus qui émergent et des prélèvements sont fait à 30cms de profondeur et on y découvre chaque fois de nouveaux micro-organismes pathogènes. Je crois me souvenir qu'a ce jour environ 400 de ces nouveautés on été découvertes.

  • Viviane M.
    07/09/2019 13:36

    Le fric, toujours le fric

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.