retour

Sri Lanka : de nouvelles mesures contre la déforestation

Interdire l'importation de tronçonneuses et les nouvelles scieries. C'est ce que veut faire le président du Sri Lanka pour endiguer la déforestation massive qui touche le pays.

Contre la déforestation, le président Sri Lankais interdit l'importation de tronçonneuses

Interdire l'importation de tronçonneuses et les nouvelles scieries pour stopper la déforestation massive qui touche le Sri Lanka, ces mesures viennent d'être annoncées par le Président Maithripala Sirisena.

Chaque année, la forêt sri lankaise diminue d'environ 1,5 %. L'exploitation excessive du bois menace la biodiversité et affecte les ressources en eau. L'actuel président Maithripala Sirisena a donc fait de cette lutte une de ces priorités.

Début 2019, pour lutter contre ces trafics, les utilisateurs de tronçonneuses ont dû les déclarer auprès de la police. Résultat : 82 000 ont été recensées en 3 semaines. Le Président a récemment interdit d'en importer de nouvelles sans préciser si les tronçonneuses déjà en service étaient visées. Autre nouveauté : les propriétaires de scierie seront accompagnés pour changer de travail. En parallèle, le pays encourage la plantation de forêts.

Objectif de ces mesures : augmenter de 14 % la couverture forestière du Sri Lanka.

12/06/2019 11:52mise à jour : 12/06/2019 18:59
  • 53.1k
  • 126

35 commentaires

  • Djo N.
    12/06/2019 11:54

    C bien

  • Sandy S.
    12/06/2019 11:56

    Et pourquoi ne pas interdire la déforestation ??

  • Clara B.
    12/06/2019 12:02

    SL mon amour <3

  • Plusquefiché J.
    12/06/2019 12:29

    un rappel encore et encore et encore ......... et rien ne change ...........

  • Christophe J.
    12/06/2019 13:09

    NATURE MORTE de C.JARECKI 🎨🎨🎨

  • Marie D.
    12/06/2019 13:18

    ça me plait cette idée

  • Mathieu T.
    12/06/2019 13:22

    Les problèmes liés à la déforestation : glissement de terrain, désertification des sols, pertes de biodiversités, inondations, perte de ressources en eau.

  • Guy B.
    12/06/2019 13:23

    Voilà un bon Président exemplaire qui a cpris qu'une tronçonneuse est une arme contre la nature et les humains.

  • Hugues P.
    12/06/2019 14:05

    Dans "La France contre les robots", Bernanos alerte sa patrie, et le monde à travers elle, sur les dangers de l'aliénation par la technique et l'argent : convaincu que le monde moderne est une « conspiration contre toute espèce de vie intérieure », il y dénonce « la dépossession progressive des États au profit des forces anonymes de l’Industrie et de la Banque, cet avènement triomphal de l’argent, qui renverse l’ordre des valeurs humaines et met en péril tout l’essentiel de notre civilisation ».

  • Li L.
    12/06/2019 14:53

    Bravo

  • Emma L.
    12/06/2019 14:59

    mais si c'est le président pourquoi il fait pas une loi qui limite ou interdit la déforestation ? 🤔🤷‍♀️

  • Christiane G.
    12/06/2019 15:32

    Bravo, monsieur le président et soyez ferme !

  • Xavier J.
    12/06/2019 16:55

    demande la machette guyanaise de

  • Joseph J.
    12/06/2019 18:10

    C’est les politiciens qui détruisent le pays. 😡 en exemple wilpattu parc national (https://www.google.fr/search?client=safari&hl=fr-fr&biw=375&bih=548&q=destruction+wilpattu+park+national&sa=X&ved=2ahUKEwi3lPL0xOTiAhXs8OAKHe9ZA3AQ7xYoAHoECAoQAg) 😡

  • Cécile P.
    12/06/2019 18:45

    Belle initiative bravo !

  • Charles d.
    12/06/2019 19:17

    Malheureusement aucune chance que ce type de décision ne soit pris en France. Notre gouvernement prépare l'inverse : déssaisir l'autorité de l'ONF pour la remplacer par des gestions privées de la forêt domaniale pour mieux exploiter. Traduire mieux vendre les arbres tronçonnés au marché, chinois notamment. C'est à dire pousser vers une déforestation de fait. N'entend-on pas une propagande insistante prétendant que la surface forestière française serait en majoration ? Alors que les témoignages arrivent de tous les départements de coupes massives touchant les arbres les plus grands et puissants notamment les chènes ! Bien sûr sans replantations. Gouvernement de plus en plus abject. On vend vite les bijoux de famille, vite vite avant d'aller droit dans le mur du réchauffement planétaire

  • Patrick N.
    12/06/2019 19:40

    solidarité et bravo

  • Couvez J.
    13/06/2019 01:51

    Oui. Avec urgence.

  • Marc A.
    13/06/2019 02:22

    fini les passe de subventions

  • Paupau K.
    13/06/2019 06:11

    Il devrait aussi interdire l'exploitation des éléphants