retour

Télétravail : quel impact sur l'environnement ?

Moins de déplacements et plus de visioconférences : le télétravail est-il bon pour l'environnement ? 🌏

Le télétravail est-il bon pour l’environnement ?

Déplacements en voiture pour ses loisirs, surconsommation d’énergie dans le foyer, numérisation des échanges… Le télétravail affecte lui aussi l’environnement.

Les déplacements

Aux États-Unis, 86 % des travailleurs se déplacent en voiture. Si un quart d’entre eux télétravaillaient un jour par semaine, cela éliminerait l’équivalent des émissions annuelles de 7 millions de foyers, d’après le National Household Travel Survey. De même, plus de 70 % des Français vont au travail en voiture. Télétravailler trois jours par semaine permettrait de diminuer de 58 % les particules fines liées à ces trajets, selon l’Ademe.

« Oui, le télétravail diminue les trajets entre le domicile et le lieu de travail. C’est l’effet le plus direct. Ce qui est intéressant de comprendre, c’est quels déplacements je vais éviter ou non, quels déplacements vont peut-être apparaître en organisant le télétravail », analyse Maxime Efoui-Hess, chargé de projet pour le think tank The Shift Project.

Car en libérant du temps dans la journée, le télétravail peut créer de nouveaux déplacements liés aux loisirs. Et si ceux-ci sont effectués en voiture, le bilan carbone de la journée de télétravail s’alourdit. « Les effets rebonds sont gérables seulement si on les a en tête. Concrètement, avec le télétravail sur les déplacements, je dois me dire puisque je télétravaille, je vais moins me déplacer », résume Maxime Efoui-Hess.

L’énergie

Si chacun travaille chez soi, la consommation individuelle de chauffage ou de climatisation augmente. « On va plus consommer sur les infrastructures de chez soi, moins on va diminuer les consommations dans des locaux extérieurs. Ce qui est intéressant, c’est de comparer les deux situations et de voir si on a fait une économie ou si l’on a juste déplacé la consommation d’un usage vers un autre, sans vraiment diminuer la consommation absolue », détaille Maxime Efoui-Hess.

Au Royaume-Uni, par exemple, où les chauffages consomment beaucoup d’énergie, le télétravail aurait un impact énergétique très lourd.

Le numérique

En augmentant la numérisation des activités et des échanges, le télétravail aggrave la pollution numérique. Celle-ci représente déjà 4 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre, selon l’Ademe. « Le télétravail est un usage numérique. Comme tous les usages numériques, il s’appuie sur une infrastructure physique. Il va consommer de l’énergie, des ressources, et être lié à des émissions de gaz à effet de serre », rappelle Maxime Efoui-Hess.

Car le télétravail s’appuie sur des flux vidéo, comme la visioconférence. Et ces flux vidéo occupent des infrastructures réseau importantes. Il existe cependant plusieurs façons de limiter cette pollution : envoyer des documents sur des plateformes de partage plutôt qu’en pièce-jointe d’un mail, privilégier les échanges audio plutôt que vidéo, utiliser le Wi-Fi plutôt que la 4G et faire régulièrement le ménage dans son Cloud.

« C’est pas juste une question de savoir si le télétravail est bon pour l’environnement. La question, c’est de savoir comment on fait pour avoir en tête ses impacts directs et ses impacts indirects, avec ses effets rebonds et la mobilité, pour être sûr qu’on atteigne bien une diminution de la consommation énergétique et des émissions », conclut Maxime Efoui-Hess.

06/06/2020 07:58
  • 522.2k
  • 199

50 commentaires

  • Marie F.
    04/07/2020 20:30

    Une réflexion très intéressante à creuser...

  • Manuela E.
    03/07/2020 11:42

    J'aime pas voir des complots partout mais là le sujet fait vraiment sponsorisé par le monde d'avant... Alors comme c'est pas si bien le télétravail allez acheter des voitures qui consomment du 10 litres aux 100....

  • Cécile G.
    03/07/2020 10:17

    Mais les gens n'éteignent pas le chauffage chez eux quand ils partent travailler, si ? Ça consomme plus de réchauffer une pièce froide d'un coup que de laisser le chauffage à une température pas trop élevée toute la journée, je me trompe ?

  • Al E.
    03/07/2020 09:17

    on en parlait ahah

  • Al E.
    03/07/2020 09:17

    Donc si on récapitule : Si vous êtes en télétravail, vous avez plus de temps potentiel pour vos loisirs (attention aux déplacements!) Ensuite, mieux vaut télétravailler en été plutôt qu’en hiver niveau énergie du foyer Quitte à télé travailler, autant garder les réunions en presentielle pour éviter de saturer la bande passante Donc pourquoi ne pas télé travailler 2/3 jours sur 5, ou alors se faire un planning modulable été/hiver tout simplement 🙏🏻

  • Jonathan S.
    02/07/2020 23:37

    Mais qu’est ce que c’est que ces statistiques de m*%#$£ ? Genre 70% des français vont au boulot en voiture ? Vous avez fumé quoi chez Broute ?

  • Cyril P.
    02/07/2020 14:29

    Sponsorisé par Vinci (loueur de bureaux), Sodexo ("Restauration" collective) et bien d'autres qui voient leur modèle s'effondrer...

  • Lorenzo R.
    02/07/2020 07:46

    A part faire un montage vidéo avec une musique entêtante, vous avez réfléchi aux arguments exposés ? C'est du grand n'importe quoi. Le télétravail m'épargne 4 bonnes heures de transports quotidien. Que je bosse depuis mon bureau ou de chez moi, le volume de données numériques qui voyagent est le même puisque les machines sur lesquelles je bosse sont distantes. Ça ressemble plus à de la propagande qu'à un travail sérieux de journaliste.

  • Samir S.
    01/07/2020 17:27

    Il ressemble chaud à ben arfa le mec

  • Thierno M.
    01/07/2020 14:36

    On nous casse les couilles avec l'environnement. Rien est bon pour l'environnement, faut que l'être humain disparaisse sur terre pour le monde soit meilleur.

  • François M.
    01/07/2020 06:11

    Déjà si vous demandez aux hommes américains de ne pas mettre un t-shirt sous leur chemise l’été il sera possible de moins climatiser les bureaux et autres lieux et donc de réduire la consommation d’énergie significativement

  • Marie E.
    30/06/2020 23:05

    Ça doit être sympa la politique de télétravail chez Brut. Bonne ambiance 👌

  • Vero P.
    30/06/2020 16:19

    C est vrai il y en marre de toujours faire des suppositions.. les vaches qui pètent etc trop de co2. Et la connerie humaine .

  • Bal D.
    30/06/2020 16:14

    ce genre de premier plan

  • Renita R.
    30/06/2020 16:04

    Its a pleasure for me to write this testimony about how i got my Genital Herpes cured a month ago. i have been reading so many comments of some people who were cured from various diseases by Dr IFA but i never believed them. I was hurt and depressed so I was too curious and wanted to try Dr IFA , then i contacted him through his email when i contact him, he assured me 100% that he will heal me, i pleaded with him to help me out. My treatment was a great success, he healed me just as he promised. he sent me his medication and ask me to go for check up after one weeks of taking the medication. i agreed with him i took this medication and went for check up a , to my greatest surprise my result was negative after the treatment, i am really happy that i am cured and healthy again. I have waited for 3weeks to be very sure i was completely healed before writing this testimony. I did another blood test one week ago and it was still Herpes negative. so i guess its time i recommend anyone going through Herpes HSV-1 or HSV-2, HIV, HPV, Hepatitis B, Diabetes, Cancer reach him through Email [email protected] OR add on whatsapp +2349054764719 facebook page.....

  • Kub G.
    30/06/2020 15:46

    Faut pas sortir de saint Cyr pour savoir que la consommation va se déplacer au niveau électrique et chauffage, c'est pour ça qu'il y'a des primes associées a la consommation liée au télétravail lorsqu'on s'y trouve. En revanche dans un cas je me déplace a heure fixe deux a quatre fois par jour, dans l'autre cas, a heure non fixe et ce n'est pas quotidien. Cette analyse et un peu a côté de la plaque a ce sujet.

  • Louisgab S.
    30/06/2020 15:20

    regarde la troisième partie tu pourrai l’inclure dans ton oral ;)

  • Patrice L.
    30/06/2020 14:06

    Brut vous êtes juste des bobos nantis 90 p. de la population ne sont pas concernés par vos caprices de citadins de luxe...

  • Fabien B.
    30/06/2020 14:05

    Intéressant mais très incomplet et quelques raccourcis faciles. 1. les déplacements, ce ne sont pas que la voiture. C'est la voirie qui est impactée (entretenue), ce sont les transports en commun à maintenir, et quand on télétravaille on n'est pas censé prendre sa voiture pour des loisirs, puisqu'on travaille. 2. le numérique est énergivore, on le sait. Mais un seul déplacement en avion, même de courte distance, consommera toujours plus qu'une vie entière à faire des rdv / formations / entretiens par visio conférence. 3. à trop vouloir tirer sur les économies de CO2, on va finir par décourager tout le monde de faire les efforts là où ils le peuvent. En résumé, c'est un document assez contre productif pour moi. Quand on a une méthode qui va vers le mieux, on la valorise et on la généralise.

  • Didier H.
    30/06/2020 13:40

    vous êtes vraiment journalistes ? Deja le gars qui dit "LA" wifi n'y connait rien en technologies de l'information. 2 tous les points peuvent être démontés facilement. 1) les déplacements. Ce n'est pas parce que je télétravail que je peux prendre mon aprèm. En semaine on s'amuse pas à partir à la plage sauf à habiter à côté donc le surplus de déplacements loisirs est une chose complètement fantasmée. En plus les enfants et les adultes ont très souvent des activités les soirs de semaine. Donc pour ça aucun changement significatif. 2) le chauffage ou la clim. Les locaux des entreprises sont moins bien isolés que ceux des habitations privées. Ils sont donc plus énergivores. De plus l'hiver on ne coupe pas complètement son chauffage en journée tout comme on peut laisser la clim en été (même si on la baisse pour limiter la consommation) 3) les entreprises dont l'activité est compatible avec le télétravail utilisent déjà les visioconférences, les serveurs de stockage et les communications numériques de tout type. Ce n'est pas parce que vous êtes chez vous que la quantité d'énergie est plus importante. Il est de plus en plus rare que les serveurs soient dans les locaux ou vous travaillez. Ainsi que vous soyez au bureau ou à l'extérieur ça ne change rien. Bref 3 points complètement fantasques pour dénigrer un mode de travail qui ne convient pas à tous il faut l'admettre mais qui mérite vraiment qu'on le démocratise. Ceci étant ceux qui ont les plus a perdre avec le télétravail sont : les pétroliers, les transports en commun et les restaurateurs (sandwicheries incluses), si les gens mangent chez eux la semaine de nombreux restaurateurs verront leur chiffre d'affaire s'effondrer et du coup les société ticket resto, chèque déjeuner... auraient dû soucis à se faire également.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.