Tiphaine et Ceylan, antispécistes - "Véganes", un docu de la série "Génération Brut sur PrimeVideo

"Nous sommes en guerre." Sauver le plus d'animaux possible de l'abattoir, c'est l'objectif de Tiphaine et Ceylan, militants antispécistes. Brut les a suivis pendant une opération coup de poing. 👉 "Véganes", un épisode de la série documentaire "Génération Brut", disponible à partir du 29 janvier sur Amazon Prime Video.

lls sont antispécistes, et veulent sauver les animaux des abattoirs

Tiphaine et Ceylan se disent “antispécistes”, véganes, et opposés à l’exploitation des animaux par les humains. Ils participent régulièrement à des opérations de libération des animaux présents dans les abattoirs, et prônent un mode d’action radical contre l’industrie animalière.

Le parcours de Tiphaine et Ceylan

Après des études de droit, Tiphaine a exercé pendant deux ans en tant que notaire. Après avoir mené ce qu’elle appelle “une vie relativement bourgeoise”, avec un engagement modéré, elle a souhaité s’investir plus intensément pour servir ses convictions.

Tiphaine est devenue activiste et a choisi de se consacrer à la cause antispéciste. Quant à Ceylan, il a connu la prison avant d'être militant. En 2015, il rencontre Tiphaine, et ensemble décident de commencer des actions militantes.

Les actions et le militantisme antispéciste

L’anti-spécisme, c’est vraiment une guerre. Nous sommes en guerre”, assure Ceylan. En juin 2020, l’association 269 Libération animale est rentrée illégalement dans un abattoir. “La première fois que tu rentres dans un abattoir, t’en sors pas indemne", se souvient Ceylan. En deux ans et demi, 500 animaux ont été extraits des abattoirs. “Si demain, il faut aller à 200 personnes pour extraire une poule, et bien il faut y aller. Il ne faut pas hésiter une seconde”, affirme-t-il.

avatar
Brut.