retour

Un couloir biologique pour sauver les ânes sauvages de Mongolie

C'est l'histoire d'une espèce d'ânes sauvages séparée par la construction d'une ligne de chemin de fer. À l'Ouest, ils ont survécu. À l'Est, ils se sont éteints. Mais aujourd'hui, l'espoir renaît.

Un couloir biologique pour sauver les ânes sauvages de Mongolie

Ces ânes sauvages ont été séparés par la construction d'une ligne de chemin de fer. À l'Ouest, ils ont survécu. À l'Est, ils se sont éteints. Mais aujourd'hui, l'espoir renaît.

Une photo historique vient d’être dévoilée : celle d’un âne sauvage, le premier de son espèce depuis 65 ans à atteindre la steppe orientale de Mongolie. C’est un khulan mongol, l'une des cinq sous-espèces d'ânes sauvages d'Asie.

Deux brèches dans les clôtures protégeant les rails ont été mises en place

Par le passé, les ânes sauvages d’Asie étaient très nombreux sur le continent. Mais ces 20 dernières années, leur nombre a décliné de plus de 50 %. Aujourd'hui, le khulan mongol représente environ 80 % de l’espèce. Toutefois, malgré leur statut protégé, ces ânes sont tués illégalement, car ils se nourrissent des mêmes ressources que le bétail utilisé pour l’agriculture.

Autre problème : l’établissement en 1955 d’une ligne de chemin de fer coupant en deux les steppes de Mongolie et entravant les déplacements des animaux. Pour tenter d’améliorer la situation, deux brèches dans les clôtures protégeant les rails ont récemment été mises en place. Ces corridors biologiques visent à permettre l'accès aux animaux sauvages à de nouvelles sources d’eau et de nourriture.

Les ânes sont cruciaux à l’écosystème des steppes de Mongolie. Ils permettent en effet aux plantes de coloniser les milieux en répandant leurs graines et offrent à d’autres animaux un accès à l'eau en creusant le lit de rivières asséchées. Pourtant, ils sont considérés comme « quasi menacés » d'extinction, avec seulement 60.000 individus encore en vie en Mongolie.

02/07/2020 18:46mise à jour : 02/07/2020 18:52
  • 298.0k
  • 55

39 commentaires

  • Claire I.
    25/07/2020 07:10

    les jolis ânes !

  • Claire B.
    24/07/2020 11:57

    Croisement avec un cheval sauvage, tout simplement...

  • Stephane M.
    24/07/2020 10:06

    Ça me dégoûte de voir quand fait souffrirs ces ânes ils en le droit de vivre comme d habitude ils faits que leurs maîtres laisses vivres et tranquilles ces ânes y en as marrés a la fin j espère que vous irezs tous en prisons et que vous allezs payées une grosses as Mende

  • Sylvie A.
    23/07/2020 22:18

    J’espère qu’on le laissera tranquille!!!

  • Génny J.
    22/07/2020 07:32

    J' ai retrouvé l'ancêtre de Nico

  • Dié L.
    14/07/2020 22:06

    on a revu en Mongolie mdrrrrrr

  • Fleur d.
    13/07/2020 07:57

    Pierre Da Silva tu en as vue des espèces sauvages ?

  • Melle P.
    11/07/2020 06:16

  • Enzo F.
    10/07/2020 11:34

    le voyage avec Fred

  • Laurent L.
    07/07/2020 21:58

    Pourquoi ne pas faire des ponts pour les animaux d'une largeur d'un km , ce qui permettraient aux animaux de traverser sans être déranger , ils font ça tout les 10km bloque de béton pour faire passer les trains et de la terre dessus. Ça ne ce verrai même plus avec le temps 😍😍👍🙏🙏

  • Iris B.
    05/07/2020 11:38

    calcule le fst de cette population stp

  • Uniique R.
    05/07/2020 08:32

    😉

  • Arabelle A.
    04/07/2020 23:05

    😍😍😊

  • Marion J.
    04/07/2020 14:29

    mims 🐎

  • Isabelle C.
    04/07/2020 11:46

    Construisez des tunnels sous les rails ? Comme on le fait en Europe pour les passages des faunes locales

  • Graton M.
    04/07/2020 09:44

    Très belles initiatives, ils dont tellement beaux

  • Thomas L.
    04/07/2020 09:16

    Ça pourrait t’intéresser je pense 😌

  • Jamal E.
    04/07/2020 09:02

    Sous espèce ??? Vivement la fin du monde....sal humain 🖕🏿

  • Dupuy A.
    04/07/2020 08:16

    Cette ligne de chemin de fer ne devrait pas être une complication ,il est facile de créer des passages pour ces animaux comme nous l'avons réussi en France. Il serait juste nécessaire qu'un homme de l'art leurs explique

  • Dominique L.
    04/07/2020 01:30

    très bel animal

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.