Un village en guerre contre une ferme-usine de 200 000 poules

A Lescout, dans le Tarn, les habitants du village sont en guerre contre l’agrandissement d’une ferme-usine, qu’ils jugent dangereuse pour la santé.

“78 cas de cancers recensés”

“L’État ne nous entend pas, alors on est obligés de se mobiliser” déclare Jérémy, agriculteur et voisin de la ferme-usine située à Lescout, dans le Tarn.

Le lieu déjà installé provoque l’inquiétude des habitants, qui soupçonnent un impact sur leur santé et sur l’environnement. Face au projet d’agrandissement de la ferme-usine, ils sont venus manifester.

“Derrière vous se construit le cinquième bâtiment industriel pour 30 000 poules supplémentaires” présente Marion, manifestante et membre du Relais jeunes.

L’actuelle ferme-usine provoque des nuisances sonores et de la pollution olfactive. Elle aurait également des répercussions sur leur santé selon les habitants.

Charlie Danger et Little Gypsy sont parties en Bretagne pour suivre l'opération d'infiltration d'un élevage intensif de porcs par les activistes animaliers de Direct Action Everywhere. Voici la réalité de l’élevage intensif en France.

“On se sent abandonnés par les services de l’État, complètement délaissés”

“Celui qui a tiré la sonnette d’alarme il y a plus de 5 ans et demi, c’est le maire de la commune, qui avait recensé parmi ses administrés 78 cas de cancers” explique Jean-Luc Hervé, président du collectif de Lescout et membre de la Confédération paysanne.

“Il y a des odeurs et des nuages énormes quand ils mettent leur ventilation en route. J’ai eu peur pour ma fille donc je suis partie dans le village d’à côté”, affirme Maëlys, salariée agricole.

“Ca fait des années qu’on s’inquiète et on n’est pas entendus. Monsieur le préfet, on vous le demande, protégez-nous s’il vous plaît !” clame un manifestant.

"J'aurais pu faire partie des 48 000 décès par an". Victime de la pollution de l'air, Clotilde lance une procédure contre l’Etat. Elle raconte.

avatar
Brut.