retour

Une vie : Keiko, l'orque de "Sauvez Willy"

C’est certainement l’orque le plus connu au monde. Pourtant on connaît mal sa véritable histoire. Cette histoire, c’est celle de l’orque Keiko, star du film « Sauvez Willy ».

La véritable histoire de Keiko, l’orque-star du film “Sauvez Willy”

“Sauvez Willy” est un film au succès mondial, où un enfant se lie d'amitié avec une orque qu'il tente de libérer. La star de ce film, c’est l’orque nommé Keiko. Élevé en captivité et particulièrement aimé du public, Keiko s’attache aux humains… au point de ne plus vouloir retourner avec les orques. Brut raconte son histoire.

Né en Islande vers 1976, Keiko est arraché à son milieu naturel à l’âge de 3 ans. Après plusieurs transferts, Keiko est acheté par le parc d'attraction de Reino Aventura, à Mexico City. Malgré des conditions de vie difficiles pour l’orque Keiko devient vite l'une des principales attractions du parc. En 1991, l’orque est repérée par les studios Warner Bros. Quelques mois plus tard, Keiko commence le tournage du film "Sauvez Willy”, où un enfant se lie d'amitié avec une orque qu'il tente de libérer. Rapidement, le film devient un succès planétaire et Keiko, alias Willy, devient une star.

Quand la réalité dépasse la fiction

De retour à Mexico City, les conditions de vie de Keiko ne lui correspondent toujours pas. Bassin trop petit, température trop élevée… son pronostic vital finit par être engagé. Rapidement, le public pris de sympathie pour cet orque star crée la Free Willy Foundation pour organiser sa libération. Un bassin de réhabilitation d'une valeur de 7,3 millions de dollar est construit afin de le préparer à un retour à la nature. En quelques mois, la santé de Keiko s’améliore. Peu à peu, il réintègre des comportements essentiels pour survivre dans l’océan. Trois ans après le début de sa réhabilitation, les vétérinaires l’estiment prêt à être relâché. Keiko est ramené vers l'Islande.

Keiko, l’orque qui refusa de rejoindre ses semblables

En 1998, 19 ans après sa capture, Keiko retrouve ses eaux natales. Cependant, après chaque rencontre avec un groupe d'orque, Keiko revient vers les humains. En 2002, les soigneurs décident de stopper tout contact avec lui pour enrayer cette dépendance à l’homme. Dès lors, Keiko suit un groupe d’orque et prend le large. Mais seulement après un mois de voyage à travers l'océan Atlantique, il réapparaît sur les côtes norvégiennes et recherche immédiatement le contact avec les êtres humains, laissant même des enfants monter sur son dos. Le 12 décembre 2003, après 19 ans de captivité et 7 ans de liberté, Keiko meurt d'une pneumonie à environ 26 ans. Keiko n’aura jamais réussi à couper les liens avec les humains.

02/11/2019 07:31
  • 8.2m
  • 9.9k

5390 commentaires

  • David V.
    7 heures

    La connerie de l homme dans tte sa splendeur.. 😪😪😪😪

  • Mère V.
    7 heures

    Trop triste regarde toute la vidéo

  • Jack-yves O.
    13 heures

    Quel merde l'humain

  • Brandon N.
    14 heures

    C'est honteux il mérite de vivre c'étais un orque magnifiquement brillant

  • Francoise R.
    20 heures

    une vie d'esclave .....

  • HL M.
    un jour

    Enfance volé et difficile. 😥💔

  • Juliette G.
    un jour

    🥺

  • Mehdi B.
    un jour

    Le plus important c'est qu'il a rapporté des sous comme d'habitude

  • Jade C.
    un jour

    je savais que cetais une histoire vrai

  • El M.
    un jour

    😢

  • Lucie D.
    2 jours

    Quelle triste vie. Injuste ! Il n’a vécu qu’avec du stress: transferts sur transferts, adaptation à l’humain, adaptation aux spectacles, les petits bassins, et relâcher au milieu des siens qu’il ne connaît pas puisque l’homme en a fait dépendant de lui. Encore et encore un cas de maltraitance animale à cause de l’homme 😢

  • Alexie D.
    2 jours

    😢

  • Daniel G.
    2 jours

    Quand ils ne sont pas en show pour amuser du monde stupide. Ils sont dans un enclos de 2 metres de large par 6 mètres de long. Bravo d'encourager ça

  • Daniel G.
    2 jours

    Ca devrait fermer ces place là comme SeaWorld

  • Jacqueline C.
    2 jours

    Nulle 💜

  • Tatì A.
    2 jours

    Tellement triste 😔

  • Stéphanie R.
    2 jours

    Triste fin le pauvre

  • Katerine M.
    2 jours

    Arrêtons d'encourager les parcs aquatiques, les zoo, la baignade avec les dauphins emprisonnés! L'humain est l'être le plus cruel de la planète.

  • Jennifer B.
    3 jours

    J'aime tellement c'est mamiféres cétacés pour certains que je dirai juste j'aimerais juste une fois toucher leurs peau nager avec eux que ce sois orques ou dauphins je n'aime pas des bassins même ci ils sont adaptés pour eux enfin plus ou moin mais je rêve de l'ai voir libre dans la mer ,l'océan etc ....... Même ci je rêve de nager avec un d'entre eux bizarrement cela me fait ressemblait à un film sauver willi et a l'époque j'ai vu Willi a canne dans un certain Park aquatique j'étais déjà malade même ci j'ai étais voir le spectacle je m'en suis voulu 😤😤😤😤😤😤💗💗💗

  • Joel T.
    3 jours

    19ans de captivité tout ça pour le plaisir des humains l'humain la bête la plus cruelle et sanguinaire que la terre puisse porter

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.