retour

Vénerie sous terre : une vidéo dévoile la réalité d'une pratique jugée cruelle

Ces chasseurs attrapent des blaireaux au fond de leur terrier pour les tuer. C'est la "vénerie sous terre", une pratique de chasse encore autorisée en France. Des images inédites dévoilées récemment par le naturaliste Pierre Rigaux.

La vénerie sous terre, une technique de chasse cruelle

Des images du naturaliste Pierre Rigaux lèvent le voile sur cette pratique cruelle, encore autorisée en France.

Des images inédites ont été récemment publiées par le naturaliste Pierre Rigaux. On y voit des chasseurs pratiquer la vénerie sous terre et s’en prendre brutalement à des blaireaux. Cette technique de chasse, jugée cruelle, est encore autorisée en France.

Attraper les blaireaux et les renards au fond de leur terrier

La vidéo a été tournée en 2017 dans le nord de la France. La technique de la vénerie sous terre consiste à attaper des blaireaux ou des renards au fond de leur terrier. Un chien est introduit dans le terrier pour bloquer l’animal et le mordre. Les chasseurs creusent et le tirent avec une pince métallique, puis l’assomment avec une hache. Cette pratique est aussi appelée « déterrage ».

Cette chasse est interdite dans de nombreux pays européens en raison de sa cruauté. « Tape-lui sa gueule » entend-on dans la vidéo de Pierre Rigaux. En France, cette chasse est considérée comme « traditionnelle » et est autorisée dans tous les départements durant certaines périodes.

07/09/2020 10:18
  • 171.1K
  • 885

824 commentaires

  • Brigitte F.
    29/04/2021 07:14

    C'est honteux 🤮 Et maintenant, à 19h30 durant la pub, c'est TF1 qui diffuse une pub avec une chanson gaie pour encourager la chasse . Les chasseurs les ont payé combien pour diffuser cette propagande ?

  • Chacha B.
    28/04/2021 13:27

    Bande de barbare et ça vous fait rigoler de la souffrance de ces pauvres bêtes. Vous les tuer pour le plaisir. C'est ignoble. Quand on va arrêter ça en France, ainsi que les renards.

  • Camille P.
    27/04/2021 20:34

    Comment aimer les chasseurs impossible

  • Philippe K.
    27/04/2021 19:41

    Et on appelle ca des humains....

  • Janine M.
    24/03/2021 19:14

    Deguelasse honteux on devrait faire pareil avec ces ordures qu on appelle humain comment est il possible que ces actes ne sont pas interdites et punies severementt

  • Nathalie P.
    06/11/2020 13:20

    Le pire animal est l'humain

  • Édith L.
    29/10/2020 06:36

    Laissez les animaux tranquilles assassin !!!😢😢😢😢

  • Cathy C.
    26/10/2020 06:42

    Stop à ces atrocités

  • Patrice L.
    23/10/2020 07:52

    😡

  • Linda V.
    22/10/2020 11:56

    Lafaards evil satan

  • Marie K.
    20/10/2020 22:37

    Des sous merdes

  • Eliane R.
    20/10/2020 22:27

    Pourritures

  • Federica C.
    20/10/2020 09:04

    Brutto figli di buona donna.😡💩😡💩😡💩😡💩😡

  • Florence W.
    19/10/2020 20:27

    Montré leurs tronches à tous ces enfants de bordilles . Ont devraient leurs taper sur la tronche pour voir s il sort quelque substances gluantes, a défaut de cervelle...

  • Eric L.
    19/10/2020 10:05

    bande de fumiers !!

  • Mavel D.
    17/10/2020 21:30

    Sales putes j'espère qu'il arrivera la même chose a vos batards

  • Sylviane F.
    17/10/2020 18:23

    Salauds sadiques criminels ils faut vous faire la même chose horreur dans la rue vous vous présentez comme des gens bien malades dérangez 😈😈😈😈😈

  • Sylviane F.
    17/10/2020 18:18

    Espèces de criminels sadiques vous êtes des polichinelle facile de s'attaquer aux animaux vous vous dites des hommes vous êtes des moins que rien espèces de salopards honte à vous

  • Simo B.
    17/10/2020 11:00

    Bastardiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

  • Luis D.
    17/10/2020 03:48

    Bande d’alcooliques incultes, c koi le plaisir ? Ils ont pas d’autres plaisir dans leur vie de merde . J’ai la haine et surtout envie de leur faire la même chose

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.