Le plus gros tapir au monde

Cet animal solitaire ne fréquente ses congénères qu'en cas de pénurie alimentaire ou pour se reproduire. 😏 C'est le tapir de Malaisie.

À la rencontre du tapir de Malaisie

C’est le tapir le plus imposant au monde : jusqu’à 320 kg et 2 m de longueur en moyenne.

Avec sa fourrure bicolore et son origine asiatique, le tapir de Malaisie se distingue même parmi ses cousins. Si les trois autres espèces reconnues se trouvent en Amérique Centrale ou en Amérique du Sud, lui vit en Malaisie et en Indonésie.

Élément caractéristique : la tache blanche qui recouvre son dos, ses flancs et sa croupe

Il a aussi la distinction d’être le tapir le plus imposant au monde : jusqu’à 320 kg et 2 m de longueur en moyenne. Autre élément caractéristique : la large tache blanche qui recouvre son dos, ses flancs et sa croupe.

Comme les autres tapirs, il a une petite trompe qui lui permet d’attraper sa nourriture et de creuser. Il s’en sert également pour respirer sous l’eau à la manière d’un tuba. Excellent nageur, le tapir de Malaisie vit à proximité de points d’eau, dans des forêts tropicales. C’est ici qu’il se nourrit d’une grande variété de branches, de feuilles et de fruits.

Il ne fréquente ses congénères qu’en cas de pénuries alimentaires et pour la reproduction

Cet animal généralement solitaire ne fréquente ses congénères qu’en cas de pénuries alimentaires et pour la reproduction. Après une gestation de plus d’un an, les femelles donnent naissance à un petit couvert de rayures blanches. Celles-ci disparaissent autour du septième mois.

Il ne reste qu’environ 2.500 tapirs de Malaisie à l’état sauvage, dont l’aire de répartition a diminué de 50 % depuis 1990. La déforestation, liée au commerce de bois et à la production d’huile de palme, est la principale cause de ce déclin. L’espèce est aujourd’hui en danger d’extinction.

avatar
Brut.