"On ne naît pas femme : on le devient." – Simone de Beauvoir

"On ne naît pas femme : on le devient." Ces mots, ce sont ceux de Simone de Beauvoir, morte il y a 35 ans aujourd'hui. Voilà ce qu'ils signifiaient pour elle.

"On ne naît pas femme : on le devient", Simone de Beauvoir

"On ne naît pas femme : on le devient." Ces mots, ce sont ceux de Simone de Beauvoir, morte il y a 35 ans aujourd'hui. Voilà ce qu'ils signifiaient pour elle.

“C’est la formule qui résume l’ensemble de mes thèses.”

Dans cette interview animée par le journaliste Jean Louis Servan Schreiber, Simone de Beauvoir revient sur sa célèbre formule : “On ne naît pas femme, on le devient”. Elle explique : “C’est en somme la formule qui résume l’ensemble de mes thèses.” Selon cette théorie, loin de constituer une donnée purement naturelle, être femme résulte plutôt d’une histoire à la fois civilisationnelle et personnelle. Comme “l’existence précède l’essence”, la philosophe souligne que le petit bébé féminin est fabriqué, modelé par ses pairs, pour devenir plus tard une femme.

“Ce n'est pas la différence biologique qui fonde la différence de statut et l'état d'exploitation et d'oppression auquel est soumis la femme.”

Si elle admet l’existence de différences biologiques entre les hommes et les femmes, Simone de Beauvoir précise néanmoins que ces données ont constitué et constituent encore un prétexte sur lequel se construit la condition féminine. "Ce n'est pas cette différence qui fonde la différence de statut et l'état d'exploitation et d'oppression auquel est soumis la femme”, ajoute-elle.

“D'époque en époque, il y a toujours eu une volonté des hommes de prendre le pouvoir.”

L’interrogée décrit également à travers l’histoire des femmes, les nombreux barrages auxquels sont confrontés les femmes souhaitant accéder à certaines qualifications ou à certains pouvoirs. Elle ajoute : “Mais il est bien évident que d'époque en époque, il y a toujours eu une volonté des hommes de prendre le pouvoir.” C’est notamment le cas en ce qui concerne le domaine de la médecine, dans lequel les femmes ont été systématiquement écartées parfois sous prétexte de sorcellerie.

avatar
Brut.
14 avril 2021 06:29