retour

#TBT : En 1971, la tendance des "produits naturels"

En 1971, quand la télé française découvrait la tendance des produits bios... #tbt

#TBT : En 1971, les commerces dits « naturels » se multiplient en France

Restaurants végétariens, pâtisseries naturelles, légumes bio,… En 1971, les commerces de produits naturels prospéraient déjà sur l’ensemble du territoire français.

Mr Savier, maraîcher, raconte qu’il a banni les éléments chimiques de sa culture, depuis qu’il a manqué de s’empoisonner à cause des traitements chimiques utilisés sur ses sols. “Non seulement je m’empoisonnais mais j’empoisonnais les autres aussi”, regrette le maraîcher. La prise de conscience de nombreux agriculteurs et commerçants a été conséquente. En effet, en 1971, le chiffre d’affaire des commerces naturels a connu une augmentation spectaculaire de plus de 30 %, en France.

Des règles strictes sur la provenance des produits naturels

Pour de connaître la provenance de ces produits naturels, il suffisait de se référer au nom du producteur, étiqueté sur chaque produit. Le producteur s'engageait à ne produire que des légumes poussés dans un sol amendé. Si le producteur ne respectait pas son engagement, il était poursuivi par le service de la répression des fraudes : un risque de perdre toute sa clientèle.

17/10/2019 07:10
  • 661.1k
  • 280

186 commentaires

  • Sylvain G.
    09/04/2020 19:58

    C'etait passer a quel chaine cdlt

  • Christophe C.
    08/04/2020 17:27

    Juste le bon sens...et je me souviens de ma jeunesse à la campagne...comment on suffoquait quand les agriculteurs pulverisais les champs,faisant un brouillard jaune... Et ils mourraient assez jeune

  • Cyril P.
    14/12/2019 08:52

    Comme quoi la mode du bio n était que le quotidien des anciens..

  • Sabri R.
    12/12/2019 13:37

    Les extraits de l'INA me font toujours la.meme impression : les gens s'exprimaient tellement mieux avant !

  • Eve D.
    01/12/2019 22:14

    Carrément, c est pas « à la mode » de manger sain, de cultiver sa terre et avec un compost. L idée date de il y a bien longtemps. Peu importe le métier, le lieu, le temps, celui qui veut, peut le faire s il le choisit. Les jardins peuvent être personnels ou communaux, ouvriers comme on disait. Ce ne sont pas des idées rétrogrades, c est juste du bon sens. Peu importe l age que l on a on ne devrait pouvoir acheter que des légumes de cette manière et cultiver de cette manière.

  • Nicole L.
    17/11/2019 12:46

    Merci pour ce documentaire qui montre que le danger des pesticides ne date pas d'hier!!

  • FrédéRIC L.
    17/11/2019 11:56

    L'idée ne date pas d'hier... mais le lobbyisme a été intense auprès d'une politique honteusement complaisante.

  • Guillaume H.
    16/11/2019 19:41

    Autrefois, les congés payés ne duraient sue 2 semaines, il n'y avait qu'une voiture par foyer,.... Tout ce que vous avez gagné est dû à le révolution agricole. Qui est née des différents gouvernements que nous avons tous élus. Vous voulez changer le système agricole, alors changez également votre vie

  • Myron H.
    14/11/2019 22:53

    Tiens, ce sont pourtant des boomers, comme dit l'autre

  • Vincent B.
    14/11/2019 04:16

    check this out

  • Didier M.
    13/11/2019 09:44

    Et puis Monsanto est arrivé ! s'est désengagé de chimie pure pour aller vers les biotech et là ça a merdé

  • Humberto M.
    12/11/2019 07:50

    50 anos depois e ainda não aprenderam

  • Mathieu P.
    11/11/2019 19:26

    "ha, ben on savait pas".... 🤔 🤥

  • Hervé S.
    10/11/2019 12:24

    Année 1971, un cru exceptionnel 🤡

  • Carrat D.
    09/11/2019 07:14

    Pkoi n'avons nous pas élargi cette façon d'amender les sols ? Au lieu de poursuivre sur la production intencive. C'était déjà u n cri d'alarme

  • Ann D.
    08/11/2019 20:07

    À cette époque tout le monde les prenaient pour des farfelus

  • Gilles d.
    07/11/2019 20:35

    Les grandes surface on tous casser . Vivement que ça change.

  • Martine C.
    07/11/2019 09:29

    Fut un temps pendant lequel j'ai édité le recueil des fiches "phytosanitaires" Un bouquin à la couverture rouge vif de près de 400 fiches. Un grand choix de pesticides, herbicides, fongicides, insecticides. Le livre HOMICIDE en quelque sorte. Il n'y a plus de paysans, remplacés par des agro industriels productivistes qui se prétendent agriculteurs ou arboriculteurs, ou viticulteurs 😂

  • Solignat S.
    06/11/2019 17:49

    Mais ça c'était avant

  • Rui B.
    04/11/2019 21:53

    Cest pas si dure

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.