#TBT : quand l'EPR de Flamanville devait coûter 3,3 milliards d'euros

2006 : l'EPR de Flamanville coûtera 3,3 milliards d'euros et il sera lancé en 2012. octobre 2019 : l'EPR de Flamanville coûtera au moins 12 milliards d'euros. Et il sera lancé. Un jour. Peut-être. #TBT

Réacteur nucléaire d’EDF : l’EPR de Flamanville en construction depuis plus de 10 ans

En 2005, c’est à Flamanville qu’EDF a entrepris de construire un nouveau réacteur nucléaire de 3ème génération. Initialement prévu pour 2012, l’EPR devait générer de l’énergie plus propre, tout en étant plus sécurisé. Cependant, le chantier n’a jamais abouti.

Au fur et à mesure de la construction, de nombreux problèmes font surface. En effet, des milliards d’euros sont dépensés, tandis que le délais ne cesse d’être reculé. EDF reconnaît avoir sous-estimé l’ampleur du chantier. De plus, en 2015, de nouvelles anomalies de fabrication repoussent, une fois de plus, l’achèvement du chantier. Quatre ans plus tard, la facture explose : 12 milliards d’euros sont alors investis dans la construction du réacteur nucléaire. Pour autant, L’EPR de Flamanville n’a toujours pas vu le jour.

« Il faut arrêter dès maintenant ce chantier, il n’y a pas de temps à perdre »

"C’est une dépense folle de moyens qui a été mise dans ce chantier qui est pourtant une technologie complètement dépassée et dangereuse", répliquent certains citoyens. Initialement, EDF espérait vendre son projet d’EPR à l’étranger. Désormais, le projet semble avoir touché le fond. Actuellement, la Chine est le seul pays qui réussit à produire des EPR. Pour l’Empire du Milieu, la construction des réacteurs nucléaires est un succès.

avatar
Brut.
10 octobre 2019 17:57