retour

5 bonnes nouvelles pour la planète

5 bonnes nouvelles pour la planète 🙌

Cinq bonne nouvelles pour la planète en février 2020

Les rennes, les arbres et les mérous reviennent, tandis que les sacs plastique s’en vont.

Le routeur d’une sous-espèce de rennes

Dans l'archipel norvégien du Svalbard, une sous-espèce de rennes s'est presque totalement rétablie après avoir frôlé l’extinction. Entre la fin du XIXème siècle et le début du XXème, le renne du Svalbard a été massivement chassé, et sa population s'est effondrée.

Face à la menace, ce renne sauvage a été protégé en 1925. Certains ont été réintroduits dans des zones d'où ils avaient disparu. Récemment, un inventaire scientifique a montré que ces animaux avaient fait leur retour dans tous leurs habitats d’origine. Leur nombre est aujourd'hui estimé à 22.400. C’est près de 13 fois plus que dans les années 1950.

L’interdiction des sacs plastique en Tunisie

En Tunisie, le gouvernement a décidé d’interdire certains sacs plastique. Alors qu’en moyenne, entre 2,7 et 13,7 milliards de sacs plastique sont consommés chaque jour dans le monde, un décret tunisien vise à en interdire la production, l’importation et la distribution. Cette interdiction concerne les sacs à usage unique, les sacs contenant trop de métaux lourds, et certains sacs dits « oxodégradables », accusés d'être faussement biodégradables.

Les premiers concernés sont les pharmacies les centres commerciaux, à partir du 1er mars 2020. L’interdiction s’appliquera à l'ensemble du pays à partir du 1er janvier 2021. En 2016 et 2017, des accords avaient déjà été passés avec les grandes surfaces et les pharmaciens pour qu'ils s’orientent progressivement vers des solutions complémentaires. La Tunisie rejoint ainsi d'autres pays africains ayant interdit officiellement certains sacs plastique, comme le Rwanda, le Kenya, la Gambie ou le Maroc.

Le retour d’un mérou aux Îles Caïmans

Dans la mer des Caraïbes, aux Îles Caïmans, une espèce menacée de mérou fait son grand retour. En période de reproduction, les mérous de Nassau se rassemblent en grands bancs et deviennent ainsi des cibles faciles pour les pécheurs. Largement surpêché, ce mérou est classé en danger critique d’extinction.

Ce poisson a subi un fort déclin autour des îles Caïmans au début des années 2000. La situation a poussé les autorités à réagir. En 2003, la pêche a été interdite dans plusieurs zones pendant la période de reproduction. En 2016, de nouvelles restrictions ont été mises en place, comme l'interdiction de certaines techniques de pêche et l’interdiction de la capture plus de cinq mérous par jour et par navire. Grâce à ces nouvelles réglementations, en 15 ans, le nombre de mérous de Nassau a plus que triplé autour de l'île de Little Caiman. Ses eaux abritent aujourd’hui le plus grand regroupement connu au monde.

La stabilisation des émissions de CO2 liées à l’énergie

Dans le monde, les émissions de CO2 liées à l’énergie se sont stabilisées. Alors que l’économie mondiale a continué de croître, 33 gigatonnes de CO2 ont été émises en 2019, soit autant qu'en 2018. Après deux ans de croissance des émissions, l'Agence internationale de l'énergie explique cette stabilisation principalement par la croissance des énergies renouvelables, une transition du charbon vers le gaz naturel dans plusieurs pays et l’augmentation de la production nucléaire.

Les émissions de CO2 ont même diminué de 5 % dans l'Union européenne, de 4 % au Japon et de 2,9 % aux États-Unis. Ces baisses compensent des augmentations dans le reste du monde, principalement en Asie, où le charbon continue de se développer. Selon le Giec, réduire les émissions de CO2 dès 2020 et les ramener à zéro entre 2040 et 2055 permettrait de maintenir le réchauffement climatique à 1,5°C en 2100.

Des actions de reboisement à Madagascar

C'est une campagne de reforestation colossale qui va commencer à Madagascar. Alors que le pays a perdu 44 % de ses forêts naturelles entre 1953 et 2014, le Président Andry Rajoelina a récemment annoncé son souhait de replanter 60 millions d'arbres en un an. Le 19 janvier 2020, en une seule journée, 1,2 millions d'arbres ont déjà été mis en terre par 12.000 personnes. Des pépinières ont été prévues pour produire des plants et les mettre gratuitement à disposition. Le reboisement devrait couvrir 400 km², quatre fois la taille de Paris.

18/02/2020 07:51mise à jour : 18/02/2020 10:50
  • 1M
  • 510

252 commentaires

  • Dag R.
    27/07/2020 08:52

    Il y a un peu de tout là dedans !!! Il me semble que rien n'est absolu tout est relatif..... Faire de l'énergie à partir du solaire n'a aucun sens au nord ou au sud des cercles polaires... Finalement la seule source globale accessible partout à 3,5Kms sous les pieds de tout le monde, mais là, les gouvernements sont frileux, à croire qu'il y a un danger qq part.... A moins que çà ne soit trop simple et pas assez générateur d'autres industries connexes..... Pensez donc, une éolienne c'est moche, çà ne produit pas beaucoup, pour remplacer le nucléaire rien qu'en France il en faudrait un par cent mètres carrés du territoire! C'est donc porteur d'industries!!! Etc....Etc...Etc... Il faut produire de l'énergie, mais financièrement accessible, sans foutre en l'air (!!) une Nature somptueuse. Il y a des solutions, écologiques, mais pas générateurs de taxes....

  • Norbert S.
    02/07/2020 03:43

    génial

  • Malory N.
    18/03/2020 13:29

    Merci pour ce partage ❤❤❤❤

  • SaoulAssassin C.
    18/03/2020 07:00

    N'importe quoi 60ans exploitation de l'homme et tu va me faire croire que en 2 mois ça y est miracle... Aller s'il vous plaît arrêtez de nous prendre pour des bêtes... 😁

  • Emilien W.
    15/03/2020 17:24

    6ème bonne nouvelle : le coronavirus

  • Andrée C.
    15/03/2020 01:46

    Merci

  • Alexandre L.
    12/03/2020 20:47

    Certains pays d’Afrique sont en avance sur nous concernant les emballages jetables on ferait bien de prendre exemple

  • Diane D.
    11/03/2020 21:38

    Bravo ,! Mais Pourquoi Toujours Attendre D’EN Venir auPOINT d’EXTINCTION ??? POUR FAIRE QUELQUE CHOSES ????😳😳😳🥴🥴🥴🙄🙄🙄🙄🙄😡😡😡😡😡😡😡😡

  • Dan D.
    10/03/2020 20:36

    Quand on fait , ne fusse qu'un petit effort, la nature nous le rend bien 😊

  • Christine D.
    08/03/2020 07:13

    Quelles bonnes nouvelles espérons que ça va durer

  • Claudine C.
    06/03/2020 21:30

    Vraiment très beaux j adore ses reportages excellent bravo

  • Jessica C.
    04/03/2020 21:54

    Certes pas mal de bonnes nouvelles mais c'est malheureusement pas assez.. 2040 c'est trop tard, c'est aujourd'hui qu'il faut bouger pour interdire le plastique à usage unique et le CO2. Le nucléaire ça pollue énormément c'est pas une énergie renouvelable..

  • Mehdi S.
    01/03/2020 01:42

    tu vois c’est possible 😏

  • Eric P.
    29/02/2020 19:04

    Magnifique bravo il faut protéger la nature nana🤟

  • Marie P.
    29/02/2020 17:42

    De bonnes nouvelles ça fait du bien

  • Chiurry M.
    29/02/2020 07:44

    Merciiiiiiiii😁😁😁

  • Huginn M.
    28/02/2020 02:15

    Nan! Comme un claquements de doigts ?! Pfff

  • Sylvain B.
    24/02/2020 21:26

    stop plastique partout svp

  • Jean-pierre H.
    24/02/2020 11:56

    Pour la planète le coronavirus va régler le problème. .............!

  • Fabienne S.
    24/02/2020 11:21

    Pourquoi attendre les limites d’une extinction animale pour employer les grands moyens? Mais bon ces exemples sont encourageants il faut persévérer encore et encore🌈

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.