retour

À 11 ans, Mathieu se bat pour sauver les abeilles

À Pégomas, dans les Alpes-Maritimes, Mathieu a seulement 11 ans et se bat pour sauver les abeilles : entre 25 et 30 % disparaissent chaque année en France.

Le combat de Mathieu, 11 ans, pour protéger les abeilles

Il s’est pris de passion pour les abeilles en regardant des vidéos sur Internet. Il a aujourd’hui plusieurs ruches dans sa région.

Mathieu, a 11 ans, et il est en cinquième à Pégomas, en région PACA. Ce jeune apiculteur s’est pris de passion pour les abeilles en regardant des vidéos sur Internet. Aujourd’hui, il a décidé d’aider, à son échelle, à sauver ces insectes. Mathieu a été formé par un apiculteur. Il a plusieurs ruches dans sa région, qu’il a pu installer grâce au soutien de sa mairie. Le petit garçon s’apprête d’ailleurs à sortir ses premiers pots de miel, mais il ne souhaite pas en faire son métier.

Chaque année, les abeilles accusent des pertes de 25 à 30 % en France

Même à son jeune âge, Mathieu réalise que les années passent et que le constat reste le même : la mortalité des abeilles est en hausse. Chaque année, les abeilles accusent des pertes de 25 à 30 % en France. En cause, explique Mathieu, quatre facteurs majeurs. L’utilisation d’engrais et de pesticides, d’abord, comme les néonicotinoïdes qui désorientent les insectes en agissant sur leur système nerveux.

Les périodes caniculaires et le réchauffement climatique ensuite, les parasites qui transmettent des maladies aux abeilles, et, enfin, des espèces comme le frelon asiatique, arrivé en France en 2005 et qui se nourrit des abeilles. Mathieu affirme avoir déjà perdu trois ruches à cause du frelon asiatique.

Les abeilles contribuent à 75 % de la production alimentaire mondiale

« Ils attendent les abeilles qui rentrent dans la ruche et ils les mangent. Quand ils les mangent, les abeilles sont très stressées. Comme elles sont stressées, elles préfèrent rester à l’intérieur de la ruche, elles ne sortent pas, et la reine sent le stress, elle arrête de pondre. Là elle ne pond pas, les populations commencent à diminuer », détaille Volkan Tanaci, apiculteur urbain aux Grands Voisins à Paris.

D’après Greenpeace, les abeilles contribuent à 75 % de la production alimentaire mondiale grâce à la pollinisation. Il faudrait environ 13 millions de ruches supplémentaires en Europe pour endiguer le déclin sur le continent.

04/03/2020 19:31
  • 906.7K
  • 858

299 commentaires

  • Prisci P.
    27/12/2020 21:28

    😊😊😉😉👏👏👏 notre star des jeunes api !!

  • Hocine N.
    17/09/2020 05:12

    mathieu a sa page youttube

  • Camille P.
    31/08/2020 10:45

    ! Donc tu vois le bio c'est bien

  • Hamid B.
    26/08/2020 21:06

    Très passionnant

  • Vickto D.
    25/08/2020 10:12

    Bien à toi jeune apiculteur bravo tu as tout mon respect ✊ jeune homme de sauvé les abeilles 🐝 j’en pleure 😭 de joie de t’avoir écouté je te souhaite de réussir tes projets merci pour les abeilles tu est un jeune homme formidable je te remercie vraiment je suis sans voix je trouve même pas les mots tellement courageux bonne conscience je suis fier de toi de ton travail jeune une longue longue très longue continuations et réussite du sauvetage des abeilles 🐝 mais pas seulement également le métier la passion de l’apiculture

  • Dali T.
    23/08/2020 21:07

    Bravo jeune homme tu es un exemple 🙏❤

  • Yannick M.
    22/08/2020 19:29

    Bravo bravo félicitations

  • Nancy M.
    21/08/2020 13:25

    😨

  • Bernard D.
    21/08/2020 06:52

    Des scientifiques avec des Hautes Études sonnent l'alarme depuis des années. Les apiculteurs pleurent la perte de leur colonies tout les ans. Et tout le monde s'en fout.... Un collégien vient vous expliquer le problème et cela suscite l'émotion !!!😂😂😂 ( rien contre toi petit api Mathieu !😉 continue !!! ) Le problème est que tout ce qui parle aux gens c'est POUVOIR D'ACHAT. Beaucoup de gens veulent "'sauver les abeilles...." Mais par expérience, y a pas grand monde chez les apiculteurs pour aller les déloger d'une cheminée ou sous des tuiles ( certes les risques sont grands). Puis entre 100€ pour de la poudre à guêpes et quelques travaux pour déloger les abeilles ... Les "sauveurs " d'abeilles optent souvent pour la version courte à 100€.... Le plus con...! C est que très souvent un nouvel essaim s'installe car y a déjà des cires et du miel ! Bref c'est pas gagné Mais courage.....

  • Gigi G.
    20/08/2020 20:37

    personnellement je ne mange JAMAIS de miel JAMAIS, certains mangent du miel des toits de Paris 🤣🤣🤣🤣les pauvres!!!d'autre font du footing tous les jours dans des grandes villes re 🤣🤣🤣🤣les pauvres. chacun fait bien ce qu'il veut .

  • Dalanda L.
    20/08/2020 18:38

    a pegomas

  • Eliane D.
    20/08/2020 15:14

    Bravo à Mathieu pour son travail envers les abeilles et son implication pour leur protection

  • Lefteris E.
    20/08/2020 11:32

    Bravo...🐝🐝🐝👏👏👏👍

  • Laurence B.
    20/08/2020 07:11

    Bravo

  • Mag L.
    20/08/2020 06:30

    Bravoooo c’est super👍👍👍

  • Mag L.
    20/08/2020 06:30

    il est chez toi ce petit👍

  • Christophe J.
    19/08/2020 21:59

    Bravo petit gars 😉

  • Léonie B.
    19/08/2020 19:48

    Encore un qui pèse dans le game du miel

  • Claire R.
    19/08/2020 17:53

    Félicitations bravo à TOI Mathieu j'espère que cela donnera l'exemple pour la jeunesse. Tu as choisi de faire quelque chose de super merci et bonne continuation à toi tu es génial 👍👍👍👍👍👍💖💖💖💖

  • Thomas B.
    19/08/2020 17:08

    Bravo

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.