À Bruxelles 200 sans-papiers en grève de la faim réclament leur régularisation

"On est comme des Belges. On vit comme eux. On est intégrés." Dans cette église de Bruxelles, plus de 200 sans-papiers qui travaillent en Belgique sont en grève de la faim depuis le 23 mai. Ils demandent une régularisation collective de leur situation.

À Bruxelles 200 sans-papiers en grève de la faim réclament leur régularisation

"On est comme des Belges. On vit comme eux. On est intégrés." Dans cette église de Bruxelles, plus de 200 sans-papiers qui travaillent en Belgique sont en grève de la faim depuis le 23 mai. Ils demandent une régularisation collective de leur situation.

200 sans papiers en grève de la faim depuis le 23 mai

À Bruxelles,dans cette église, plus de 200 sans papiers sont en grève de la faim depuis le 23 mai. La plupart sont originaires du Maghreb, ils travaillent en Belgique, certains depuis plusieurs années. Ils demandent une régulation collective de leur situation.

Face à cette situation, le gouvernement belge ne fléchit pas

En tout, ils sont près de 470 sans-papiers à alerter sur leur situation depuis plus d’un mois. Le gouvernement belge par la voix de Sammy Madhi, le secrétaire d’État à l’Asile et à la Migration a annoncé qu’il ne céderait pas à la demande collective des sans-papiers.

avatar
Brut.