À Houston, Mattress Mack transforme ses magasins en refuges

À Houston, face aux milliers de sinistrés de la vague de froid, ce septuagénaire a décidé de transformer ses magasins en refuges... Lui, c'est Jim McIngvale alias Mattress Mack...

Face à la vague de froid au Texas, Jim McIngvale fait de ses magasins des refuges

En février 2021, le Texas est frappé par une vague de froid polaire sans précédent, privant la population d'électricité et d'eau, et menaçant de nombreux habitants, dépourvus de chauffage suffisant. Jim McIngvale, 70 ans et propriétaire de magasins de meubles à Houston, a décidé d’ouvrir les portes de ses bâtiments pour venir au secours des familles.

Un magasin de meubles en guise de refuge

Si le Texas est habitué aux canicules, il n’était pas préparé pour des températures allant jusqu’à -18 degrés. La vague de froid a fait au moins 40 morts.

Si vous n’avez plus d'électricité, venez nous voir. Nous avons à manger, de l’eau, des toilettes, et nous avons une pièce avec beaucoup de meubles confortables pour vous permettre de passer la tempête. On vous y attend”. Voici le message que Jim McIngvale a adressé aux familles d’Houston, le 16 février 2021. Les magasins de meubles sont ainsi devenus des refuges pour de nombreux habitants, où ils ont pu trouver des habits chauds et des produits de première nécéssité. Le 17 février 2021, plus de 1000 personnes sont venues se réchauffer en pleine nuit, et 400 personnes ont pu y dormir.

L'engagement de Jim McIngvale pour sa ville

En 2005, lors de l’ouragan Katrina, il avait ouvert les portes de ses magasins à des centaines de personnes qui avaient fui la Nouvelle-Orléans. En 2017, il avait offert un abri aux personnes évacuées à cause de l’ouragan Harvey. Les magasins de Jim McIngvale ont gagné en popularité grâce à sa compassion en temps de crise.

Nous avons tous une responsabilité pour le bien-être de la communauté, et nous pensons que ceci est notre responsabilité.”, affirme-t-il.

avatar
Brut.