retour

À Lille, les infirmiers crient leur colère

L'anesthésiste Jean Létoquart est venu manifester à Lille pour dénoncer la dégradation du service public de santé. Il n'est pas le seul à s'indigner.

16/05/2019 06:04mise à jour : 16/05/2019 18:38
  • 652.0k
  • 599

409 commentaires

  • Bernard P.
    18/05/2020 14:18

    Cela date de 2019..

  • Frederic M.
    16/03/2020 22:29

    On pourrait demander à Bernard Arnault de mettre la.main au portefeuille pour aider ses concitoyens. Il a promis du blé pour Notre Dame. Mais là on ne les entend plus ces soi-disant généreux donateurs.

  • Chris T.
    28/05/2019 22:48

    OK y'a des problemes mais on a déjà mieux que l'hôpital de fortune dans la cambrousse au fin fond de l'Afrique, l'hôpital pour moi c'est pas '' full confort'' mais juste de bons médecins, du matériel stérilisé et pour le reste on verra après, on y va pour être soigné, pas pour être à l' aise

  • Cécile M.
    26/05/2019 13:00

    Bonjour à tous. Le problème date d' il y a au moins 20ans. Effectivement il y a un manque de personnel que ce soit ash,aides soignants,infirmiers, médecins... Mais tout le monde donne ce qu'il peut Il y a aussi et surtout les contraintes budgétaires imposées aux hôpitaux, cliniques...ce qui n aide pas les professionnels à faire leur travail dans de bonnes conditions

  • Charlotte G.
    25/05/2019 21:33

    😯

  • Allison R.
    25/05/2019 20:23

    Ma grand mère vient d y être hospitalisé pdt 2mois suite à un AVC pour moi sa ne mérite même pas le nom d hôpital certains secteurs ressemble à un hospice qui il y avait dans les années 50 le pauvre personnel n y peux malheureusement rien et subissent les conséquences l état doit réagir rapidement reveillez vous monsieur Macron

  • Elodie Q.
    25/05/2019 12:10

    ca craint chez toi 😳

  • Michelle V.
    25/05/2019 12:03

    Révoltant !

  • Edwige G.
    25/05/2019 11:57

    Si un politicien arrive aux urgences, il prend son tour comme tout individu et il verrai le dysfonctionnement ou au mieux le VIVRER...

  • François L.
    25/05/2019 11:06

    c'est vraiment une catastrophe et quand je pense que nous acceptons encore de l'immigration massif dans certains demandent des soins bonjour la proféssion dans le médical qui voudra encore faire une carrière dedans ?

  • Michel V.
    25/05/2019 08:36

    Continuons à voter pour Macron et cette Europe pourris

  • Jugurthaa B.
    24/05/2019 21:29

    https://youtu.be/4-AO9ozBUlQ

  • Peggy D.
    24/05/2019 14:29

    Merci à vous de dénoncer le système c votre combat et celle des patients

  • Thomas D.
    23/05/2019 17:34

    Sylvie Hand

  • Phereniquê L.
    23/05/2019 09:29

    Bravo et courage au staff soignant

  • Sylvie C.
    23/05/2019 07:15

    Qu'elle honte

  • Eskako D.
    23/05/2019 03:13

    Macron sans bat les couilles , lui ou sa familles si y tombe malade sera pris tt de suite en charge , et malheureusement aujourd hui c est une triste réalité

  • Charlotte F.
    22/05/2019 23:49

    Et c'est en France... La France a de l'argent pour la vaisselle de l'elysée. La France à de l'argent pour reconstruire Notre-Dame. La France à de l'argent pour les étrangers. La France à de l'argent pour tout. Sauf pour ses citoyens.... C'est bien malheureux de voir ça en 2019 en France. De se voir régresser plutôt que d'évoluer.... Honte d'être français...

  • Yolande D.
    22/05/2019 20:06

    Rien ne bouge 😡😪

  • Sandrine S.
    22/05/2019 18:36

    Pas mieux a Reims le 30 avril je vais au urgence car sigmoidite aiguë douleur atroce plier en 2..4 h d attendre pour voir une infirmière et encore 1 h d attente pour voir un INTERNE bref je fini dans le couloir a attendre de faire un scanner malgré sa perfusé merci et je suis arrivé a 14h et ressortie a 22h avec une ordonnance d antibio mais le lendemain 1 mai férié débrouille toi et le pire on m'a laissé repartir a pied soigner a l arrache et ne pas donner ne serais que 1 journée d antibio merci

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.