Asia Bibi rencontre Emmanuel Macron et demande l'asile en France

Emprisonnée pendant 9 ans, condamnée à mort pour blasphème puis acquittée, elle avait dû fuir le Pakistan par crainte pour sa vie. Aujourd'hui, Asia Bibi rencontre Emmanuel Macron et demande l'asile en France. Voici son histoire.

Asia Bibi, Pakistanaise chrétienne condamnée à mort pour blasphème

Elle vit actuellement au Canada et a demandé l’asile en France.

Son histoire a fait le tour du monde… En 2010, Asia Bibi, Pakistanaise chrétienne, est condamnée à mort pour blasphème envers l'islam. En cause : une dispute avec des villageoises musulmanes, qui l’accusent d’avoir bu de l’eau d’un puits censé être réservé aux musulmans. « J’ai été accusée d’avoir blasphémé contre le prophète et d’avoir entraîné des jeunes filles en dehors du droit chemin », précise Asia Bibi.

Au Pakistan, le blasphème est puni de mort

Après avoir passé neuf années en prison, Asia Bibi est finalement acquittée en octobre 2018. Cette décision pousse les sympathisants du parti islamiste Tehreek-e-Labaik à bloquer le Pakistan pendant trois jours en novembre 2018. Les manifestants obtiennent de pouvoir faire appel de la décision de justice et réussissent à empêcher Asia Bibi de quitter le pays.   Le 29 janvier 2019, la Cour suprême confirme finalement le verdict. Asia Bibi rejoint ainsi ses filles, qui s’étaient déjà réfugiées au Canada. Au Pakistan, le blasphème est un sujet extrêmement sensible puni de mort. Actuellement, dans le pays, une quarantaine de chrétiens sont emprisonnés pour blasphème.

avatar
Brut.