Audrey construit sa maison en recyclant des containers

Dans le Tarn, Audrey a choisi de construire elle-même sa maison en recyclant cinq containers maritimes. Une solution économique. Elle raconte.

Audrey a choisi de construire elle-même sa maison à partir de containers maritimes

« Emprunter 250.000 euros pour faire une maison, aujourd'hui, je n’en connais pas beaucoup qui peuvent le faire. Par contre, si on est un petit peu bricoleur… »

Audrey désire depuis longtemps être propriétaire de sa maison. Seulement voilà, dans le contexte actuel, tout est trop onéreux. Elle s’est donc tournée vers une solution atypique, mais bien plus économique : construire elle-même sa maison avec des containers maritimes dans son village d'enfance du Tarn.

« C'est un vrai argument financier. Après, il ne faut pas avoir peur de faire certaines choses. Hier, je ne savais pas souder, je ne savais pas découper, mais aujourd'hui, oui », affirme Audrey fièrement.

Cette maison de 138 mètres carrés aura coûté moins de 100.000 euros

Les premières maisons réalisées à partir de containers sont apparues en 2005 aux Pays-Bas dans des résidences étudiantes. En France, c'est en 2010 au Havre que la ville en a construit, également pour accueillir des étudiants. Une solution avant tout économique qui se développe de plus en plus chez des particuliers. Cette future maison de 138 mètres carrés aura coûté moins de 100.000 euros à Audrey.

« Le transporteur, en une après-midi, a fait venir cinq camions et on les a déchargés. On les a posés directement sur le vide sanitaire déjà en place, que j'ai fait faire par un maçon du village d'à côté. En trois heures, j'avais l'ossature entière de la maison », raconte Audrey. Elle affirme avoir dessiné ses plans et son permis de construire elle-même.

Aujourd’hui, elle encourage les jeunes et les personnes avec un petit budget à opter pour sa solution. « La maison-container, si c’est une auto-construction entière, ça peut descendre à 400 euros du mètre carré. Ça permet à des jeunes de pouvoir accéder à la propriété. Enfin je veux dire : emprunter 250.000 euros pour faire une maison, je n’en connais pas beaucoup qui peuvent le faire. Par contre, si on est un petit peu bricoleur… »

avatar
Brut.