retour

Aux États-Unis, de nombreux jeunes réclament justice pour George Floyd

Ils dénoncent les violences policières et réclament justice pour George Floyd, un homme noir mort après qu'un policier blanc l'a immobilisé avec son genou.

Aux États-Unis, de nombreuses manifestations après l’homicide de George Floyd

Le policier mis en cause vient d'être arrêté, quatre jours après la mort de cet homme noir non armé. La veille, à Minneapolis, les affrontements avec la police avaient tourné à l'émeute.

Dans de nombreuses villes américaines, des jeunes dénoncent les violences policières et demandent justice pour George Floyd, un homme noir mort à Minneapolis après qu'un policier blanc l'a immobilisé avec son genou. « Ça fait toujours peur de penser qu'on peut être le prochain, la prochaine histoire qui va être scrollée… », confie un manifestant.

« Aucune action n'a été entreprise lorsque la vidéo a été enregistrée »

« Notre génération en a vraiment marre. On l'a lu dans nos livres d'histoire, on a regardé des documentaires là-dessus et maintenant, on doit encore le subir… », poursuit un autre. Le policier mis en cause vient d'être arrêté, quatre jours après la mort de George Floyd. La veille, à Minneapolis, les affrontements avec la police avaient tourné à l'émeute. Sur une vidéo virale, on a pu voir de très nombreux policiers protéger la maison de l'agent qui a étouffé George Floyd.

Ernest Norris Jr. et Davey Dave, deux habitants de Minneapolis, ont couvert les manifestations sur les réseaux sociaux. Ils racontent. « Ce que disent les manifestants, c'est : "Nous voulons des actions maintenant." Voilà donc quelques-uns des messages que nous essayons de faire passer. Cela ne devrait pas arriver. Mais aucune action n'a été entreprise lorsque la vidéo a été enregistrée », déplore Ernest Norris Jr.

« Nous voulons que justice soit rendue »

« Beaucoup d'entre eux ont simplement exprimé le fait qu'ils ont l'impression que cela aurait pu être leur frère, leur cousin, leur père. Ils veulent des résultats. Ils ne veulent pas juste : "Oh, il est viré. Nous enquêtons." », abonde Davey Dave. Celui-ci constate que la situation est clairement documentée et qu’aucun doute n’est possible sur l’action du policier. Et qu’elle est tristement similaire à de nombreux homicides d’hommes noirs par la police…

« Ces gens ne seraient pas dans la rue s'ils ne sentaient pas qu'il y avait une injustice qui se produisait sous leurs yeux. Ce sont des jeunes qui ont l'impression que cela se reproduit et nous devons y mettre fin. J'ai un enfant de 4 ans. Si je ne me bats pas pour la justice maintenant, il devra le faire demain », analyse Davey Dave. « Nous voulons que justice soit rendue », conclut Ernest Norris Jr.

29/05/2020 19:03
  • 4.1M
  • 3.2K

0 commentaire

    Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

    Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

    switch-check
    switch-x
    En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.