retour

Cambodge : des chiens libérés d'un abattoir par Four Paws

Ces 10 chiens devaient être abattus pour être mangés. Mais fin octobre, une équipe de FOUR PAWS International les a libérés de l’abattoir où ils étaient enfermés. Au Cambodge, ce serait le sort réservé à plusieurs millions de chiens chaque année, selon l'ONG.

Au Cambodge, L’ONG Four Paws libère dix chiens d’un abattoir

Au Cambodge, le commerce de viande de chien est très répandu. Cependant, l’ONG Four Paws tente de lutter contre ce commerce brutal. Dans un abattoir de la Province de Takeo, une dizaine de chiens étaient destinés à une mort certaine… Four Paws les a libéré.

Selon l'ONG Four Paws, cet abattoir tuait près de 2000 chiens par an. Parmi les dix chiens séquestrés, huit étaient retenus dans une cage en attendant d’être abattus et mangés. Deux autres chiots, utilisés comme porte-bonheurs, ont hérité d’une grave atrophie musculaire à force d’être cloîtrés dans une cage minuscule pendant plus de deux ans. Toutefois, en octobre 2019, une équipe de Four Paws a mis fin à la torture de ces chiens. l’ONG a aidé le propriétaire de l’abattoir à se reconvertir dans la culture du riz et celui-ci s'est engagé à ne plus participer au commerce de viande de chien. Quant aux dix chiens, ils ont été libérés et ont pu recevoir des soins médicaux.

"Ce commerce porte en lui une cruauté extrême envers les animaux”

Étant donné qu’au Cambodge aucune loi spécifique n'interdit la viande de chien, cette situation n’est pas un cas isolé. Selon Four Paws, chaque année, 3 millions de chiens sont abattus pour leur viande. Au Cambodge, le salaire mensuel moyen s'élève à 86 €, tandis qu’un chien vivant coûte jusqu'à 2,70 € le kilo et la viande de chien vaut 3,60€ le kilo : ce commerce représente donc une source de revenus significatifs, malgré son illégalité. En effet, parmi les animaux vendus, certains sont des chiens de rue, tandis que d’autres sont des chiens domestiques volés. Face à ce commerce cruel, Four Paws demande des lois de protection des animaux plus strictes, à l’échelle du Cambodge.

15/11/2019 07:44
  • 1.1m
  • 4.9k

3670 commentaires

  • Myriam B.
    2 jours

    Il faut que sa s'arrête pauvre toutou

  • Paule V.
    2 jours

    Mon Dieu !! C'est horrible Merci infiniment a cette association pour son combat que Dieu 💎 vous benisse 🙏💓❤️

  • Anna M.
    3 jours

    Pauvre chien c vraiment pitoyable de manger dès chiens sérieux toutes les personnes qui ont mangent devrait crevé 🤮🤮

  • Stef-stef D.
    3 jours

    qu ils brulent tous en enfer ces sous race qu ils se bouffent entre eux ces ordure pays de merde 😡

  • Seb F.
    3 jours

    T les horribles t penderie pour s cette f sa le chien aussi zote gagne pa vend🍌🥝🌽🍍🍆🍎🍇

  • Sylvie R.
    4 jours

    Bravo aux sauveteurs

  • Imma C.
    4 jours

    Maledetti 😡🤬🤬😡😤😭

  • Thérèse J.
    4 jours

    Vous êtes des belles âme s. Bravo et merci de sauver ces animaux de la barbarie humaine

  • Eric F.
    4 jours

    Bravo à ceux qui ont su sauver ces chiens.

  • Evelyne G.
    5 jours

    Quel immense malheur que celui de ces Chiens nés pour être maltraités, torturés, tués pour être mangés au Cambodge. Plusieurs millions chaque année.

  • Odile L.
    5 jours

    c est scandaleux,, ,et personne,,ne fait rien ,,pour arréter,,ce massacre,,de chiens,,,,,!!

  • Mary J.
    5 jours

    Lamentable 😠😠😡😠

  • Anete H.
    6 jours

    Sur quelle planète vit-on ???????

  • Cathy G.
    6 jours

    Merci

  • Juju T.
    6 jours

    Il faudrait faire fermer ces endroits. Ça ne devrait pas exister. Merci pour ces pauvres innocents

  • Regine D.
    6 jours

    Bravo Messieurs de les avoir sorti de là , merci pour eux

  • Didi L.
    6 jours

    Arrêter ces maudit tuage des betes

  • Annick D.
    7 jours

    Sais horrible

  • Severine D.
    7 jours

    Les batard

  • Bruno V.
    15/09/2020 20:21

    bravo et merci

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.