retour

Ces Américains refusent de porter un masque

Pendant ce temps-là aux États-Unis, pays le plus touché au monde par l'épidémie de Covid-19, certains ne manquent pas d'arguments pour ne pas porter de masque…

Covid-19 : ces Américains qui s'opposent au port du masque

Les États-Unis déplorent plus de 127.000 décès dus à l'épidémie de Covid-19. C'est le pays le plus touché au monde.

« Dieu nous a donné le souffle pour pouvoir respirer. J'aimerais aussi savoir ce qui vous autorise à réduire mon oxygène », s’insurge une conseillère municipale du comté de Palm Beach. Comme elle, de nombreux Américains s'opposent publiquement au port du masque, alors que les États-Unis déplorent plus de 127.000 décès dus à l'épidémie de Covid-19. C'est le pays le plus touché au monde.*

« Je ne suis pas une esclave sexuelle qui porte des masques »

Le port du masque en public n'est obligatoire que dans certains États comme la Californie, où les bars ont dû refermer leurs portes ce dimanche. Les discours anti-masques sont aussi exacerbés par Donald Trump, qui refuse de s'afficher en public en portant un masque. « Je pense que porter un masque alors que je rencontre des Présidents, des Premiers ministres, des dictateurs, des rois, des reines, je ne sais pas… Je ne me vois pas le faire. Je suis contre les masques qui couvrent le visage », a-t-il déclaré le 3 avril en conférence de presse.

« Je suis une Américaine en bonne santé. J'étais libre avant. Je ne suis pas une terroriste. Je ne suis pas une antifa. Je ne suis pas une esclave sexuelle qui porte des masques. Je n'aime pas le sadomasochisme et le bondage. Je ne suis pas une cambrioleuse. Je ne suis pas une politicienne pilleuse. Je suis une fière républicaine de Trump, une républicaine de Trump qui aspire à être à nouveau libre », s’insurge une femme lors d’un conseil municipal du comté de Ventura.

« Chacun d'entre vous va être puni par Dieu »

« Je suis infirmière certifiée depuis 30 ans. Les masques sont malsains. Pourquoi ? Parce que nous sommes humains, nous respirons de l'oxygène. Il est nécessaire à la vie », affirme une autre Américaine lors d’un conseil du comté d’Orange. « Tous ceux d'entre vous qui obéissent aux lois du diable vont être arrêtés. Et vous, docteur, allez être arrêté pour crimes contre l'humanité. Chacun d'entre vous a un petit sourire derrière ce petit masque, mais chacun d'entre vous va être puni par Dieu », assène quant à elle une conseillère à Palm Beach.

« Nous savons que c'est inconstitutionnel. Je n'ai pas encore porté de masque. Je ne le porterai pas aujourd'hui. Malgré ce que vous faites, je n'en porterai pas un demain. Je suis né libre, je resterai libre, mes droits viennent de Dieu, pas de vous, vous allez devoir me tenir et le mettre sur moi », abonde une autre. Pourtant, selon la principale agence fédérale des États-Unis en matière de protection de la santé publique, le CDC, le masque est le meilleur moyen de réduire la propagation de Covid-19, lorsqu'il est utilisé dans les lieux publics.

29/06/2020 18:58
  • 4.4M
  • 9.9K

2 commentaires

  • Franck Isaac
    01/07/2020 12:46

    Moi c'est l'argument de Dieu qui me fait saigner les oreilles. Après, masque ou pas masque, c'est la liberté de chacun.

  • Eliot Leao
    30/06/2020 09:19

    Honteux

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.