Ces étudiants interpellent les membres du Congrès après les émeutes du Capitole

Les images d'évacuation et de panique au Capitole ont rappelé de douloureux souvenirs aux étudiants américains. Et en attendant le prochain débat sur les armes à feu, ils ont un message à faire passer aux membres du Congrès...

Sur TikTok, la jeunesse américaine demande aux membres du Capitole de changer les lois sur les armes

Régulièrement aux États-Unis, la jeunesse subit des attaques armées, des fusillades dans les établissements scolaires et universitaires. Face aux images montrant des parlementaires paniqués lors de l’intrusion au Capitole d’hommes armés, ils ont tenu à faire passer leur message.

“Si tu as quitté l'école sans avoir été menacé au moins une fois, est-ce que tu as vraiment été dans une école publique américaine ? “

Lors de l’insurrection au Capitole, mercredi 6 janvier, les images montrent des parlementaires terrifiés, au sol, craignant pour leur vie face aux manifestants armés. La jeunesse américaine compare cette sensation à leur peur quotidienne d’être attaqués, fusillés dans leurs établissements scolaires, par des individus ayant accès aux armes.

Ils dénoncent la responsabilité des élus, qui rendent ces situations terrifiantes possibles : “A cause de certaines politiques qu'ils ont adoptées ou qu'ils n'ont pas acceptées, c'est un mardi ordinaire dans une école publique américaine. Je veux dire, qui ne se souvient pas d'avoir du se réfugier sous son bureau, la peur au ventre, parce qu'un fou armé est entré dans son école ?”, déplore l'influence TikTok Gadongoze.

Une jeunesse obligée de “s’habituer” au risque de tuerie de masse

L'influence TikTok Kennie Tatis s’adresse aux responsables politiques en leur donnant les consignes de sécurité, ironisant ainsi sur ces discours entendus chaque jour à l’école : “Quand ils commencent à tirer, mettez-vous à terre et faites semblant d'être morts pour qu'ils ne gaspillent pas de balles sur vous. OK, vous venez de survivre à un tireur actif. Félicitations. N'oubliez pas de vous retrouver sur la pelouse dans les espaces qui vous sont réservés. Comme ça on sait que vous avez survécu.

Emmarie_16 argumente dans sa vidéo : "Quelqu'un sur CNN vient de dire qu'ils ne sont pas venus au Congrès américain pour se retrouver dans une zone de guerre, c'est exactement le même argument que les enfants utilisent depuis trois décennies."

Mightykiwikat, influenceuse, raconte avoir vu une vidéo montrant un enfant de 12 ans exprimer son étonnement face à l’ampleur du choc généré par les émeutes du Capitole. “Il était tellement désensibilisé aux tireurs actifs car nos enfants ont déjà été confrontés à ce genre de merde. Il y a quelque chose qui ne va pas dans notre pays”, dit-elle.

avatar
Brut.