retour

Ces photos de lions en captivité ont déclenché une vague de mobilisation

Alors que le Soudan traverse une crise économique, les gérants de ce zoo affirment ne plus avoir les moyens de s'occuper de tous les animaux. Lions affamés, malades, blessés… L'ONG FOUR PAWS a décidé d'intervenir.

Au Soudan, l’ONG FOUR PAWS vient au secours des lions affamés

Alors que le pays traverse une crise économique, les gérants d’un zoo de Khartoum affirment ne plus avoir les moyens de s'occuper de tous leurs animaux.

Osman Salih ne s'attendait pas à faire cette sinistre découverte… Alors qu’il se promenait avec son fils dans le zoo d’Al-Qureshi, au Soudan, il a vu trois lions au bord de la mort. « Il y avait cinq lions, dont trois dans des conditions vraiment critiques. Ils étaient mal nourris, et il était clair qu'ils avaient besoin de soins urgents, de nourriture et de soins médicaux », se souvient le père de famille, habitant de Khartoum.

Le 20 janvier, une des lionnes malades meurt

Alors que le Soudan traverse une crise économique, les gérants du zoo affirment en effet ne plus avoir les moyens de s'occuper de tous leurs animaux. Alarmé par ces animaux affamés et très affaiblis, Osman Salih décide de lancer l'alerte sur les réseaux sociaux. En quelques heures, sa publication devient virale. « Dans les 12 heures, les représentants du gouvernement et les représentants du parc étaient sur place. Nous les avons rencontrés et nous avons commencé à chercher des solutions urgentes pour améliorer les conditions des lions », se réjouit Osman Salih.

Mais il est déjà trop tard. Le 20 janvier, une des lionnes malades meurt. Alertée, l'ONG FOUR PAWS décide d’intervenir. Quelques jours plus tard, une équipe de l’ONG arrive sur place, avec le vétérinaire Amir Khalil. « Nous avons trouvé quatre lions, deux hyènes, des tortues et des serpents. Les lions n'étaient pas du tout en bon état, surtout deux d'entre eux, un mâle et une femelle », se souvient le vétérinaire.

« Mansour se renforce de jour en jour ! »

L'ONG s'occupe en priorité de la lionne Kandaka et du lion Mansour, qui paraissent en grand danger. « Nous avons trouvé la femelle Kandaka dans de très, très mauvaises conditions, des conditions très critiques. Elle était presque inconsciente, elle était presque dans le coma, elle ne bougeait pas du tout et elle était extrêmement déshydratée. Le mâle va un peu mieux, mais il est également dans des conditions critiques », développe Frank Göritz, vétérinaire en chef Leibniz Institute for Zoo and Wildlife Research.

Après avoir examiné les lions, les soigneurs placent Kandaka sous perfusion pour la réhydrater. Après deux semaines de soins, FOUR PAWS publie des photos du lion Mansour. Et le nouvelles sont bonnes, selon Frank Göritz. « Tout comme Kandaka, il fait de grands progrès alors que nous continuons à lui fournir des soins médicaux et de la nourriture. De plus, nous avons donné au lion un enrichissement stimulant pour qu'il puisse jouer, s'étirer et se gratter. Sa santé ne cesse de s'améliorer et Mansour se renforce de jour en jour ! »

19/02/2020 11:31
  • 197.7K
  • 221

104 commentaires

  • Isa B.
    03/05/2020 20:37

    Alors, on enlève des animaux de leur habitat naturel, pour les laisser crever de faim dans un zoo. Cherchez l'erreur.

  • Françoise P.
    04/04/2020 09:26

    pourquoi ne pas les transférer dans un sanctuaire en Afrique?

  • Ghislaine D.
    09/03/2020 20:37

    Pauvres bêtes 😭😭 certains humains sont vraiment pourrits sa me dégoûte de voir autant de maltraitances les animaux ne méritent pas sa 😭😭

  • Angele M.
    08/03/2020 08:57

    Quelle honte j'espère que ce zoo a été sévèrement puni

  • Lanie P.
    07/03/2020 07:53

    Qu'elle honte, bravo de tout coeur pour votre formidable travail.

  • Brigitte G.
    05/03/2020 14:18

    Mercie a vous

  • Smoky Z.
    04/03/2020 16:20

    C'est bien fait pour votre sale société

  • Isabelle R.
    04/03/2020 13:06

    OK ils vont mieux... Mais dans un pays où le gouvernement a déjà du mal à gérer... Il ne faut pas de zoo.. Les pauvres bêtes.. Les gens là-bas on aussi du mal à se nourrir. Alors.. Les gens sont sous payer..... Enlever leurs les animaux... Et fermer le zoo 😠

  • Marie C.
    03/03/2020 17:03

    Laissez ces animaux dans leur milieu au lieu de les enfermer bordel

  • Paule L.
    03/03/2020 09:35

    Bravo monsieur pour les animaux il y a trop d'humains sur terre responsable du malheur d animaux d abrutie aucun respect pour c animaux va pourrir en enfer pourriture

  • Tres P.
    03/03/2020 07:42

    😰

  • Majda M.
    01/03/2020 20:54

    Les gens ne comprendront donc jamais que le zoo n'est pas un habitat pour les animaux sauvages !!!! Faudrait vraiment que l'humain arrête d'être égoïste, si on veut voir ces animaux sauvages alors faut aller dans leur habitats et pas les séquestrer dans des cages pour le plaisir du regard.

  • Ba A.
    01/03/2020 18:49

    Qui sont les responsables?

  • Luisa D.
    01/03/2020 12:38

    C'est triste devoir ces animaux dans telle conditions c'est catastrophique c'est immonde et inhumain

  • Annick R.
    01/03/2020 12:12

    Ce nes pas possible poui pauvre bêtes quelle malheur

  • Mareva J.
    29/02/2020 23:48

    Mon Dieu, C'EST HONTEUX, BARBARE ET INSOUTENABLES... IL FAUT PUNIR SÉVÈREMENT ET RENDRE CES ANIMAUX À LEURS LIBERTÉS.!!!

  • Pampuna B.
    29/02/2020 11:20

    Liberais ces animaux c est la meilleure solution liberais les animaux dans une vrais jungles africaine australie amazone etc

  • Dominique S.
    28/02/2020 17:02

    Il faut que d autres zoo les accueille vite

  • Lea K.
    28/02/2020 13:18

    C'est tellement triste de voir de tels animaux dans cet état,c'est vraiment horrible,on dirait des cadavres ambulants,comment peut on les laisser comme ça,quand on ne peut plus s'en occuper on les confie à des organismes qui peuvent prendre soin d'eux 😥

  • Anne M.
    28/02/2020 10:26

    Franchement les soigné pour les laissé vivre dans de tel conditions ! Bravo ! Et la ont attend encore les autorités qui les ont laissé crever à petit feu une fois !

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.