Clara, créatrice de contenus sur OnlyFans

Depuis un an, Clara vend ses photos dénudées sur OnlyFans, plateforme qui autorise les photos de nu. Elle nous raconte son choix.

“J’ai commencé à poser en lingerie, nue, sur Instagram”

“Je vends mes photos sur OnlyFans. J’ai commencé à vendre des photos, je devais avoir 17 ans. J’ai commencé à poser en lingerie, nue, sur Instagram, il y avait quelques personnes qui aimaient ce que je faisais et, qui me proposaient si j’avais du contenu à vendre” explique Clara.

“Du coup, j’ai commencé comme ça et je me sentais bien avec ça, je ne me sentais pas dégradée. Donc, je me suis dit : “Si on peut se faire de l’argent avec ce qu’on aime faire, ben… carrément.”

Depuis, la jeune femme vend régulièrement ses photos sur la plateforme OnlyFans, qui est devenue une petite source de revenus. “Mon abonnement sur mon OnlyFans, il est à 17 $, donc, pour un abonnement. OnlyFans, la plateforme prend, je crois, 2 $ dessus. Et du coup, par mois, je me fais environ 1000€.”

OnlyFans c’est un site anglais lancé 2016 qui autorise la nudité avec un abonnement mensuel. Découvrez ce qu’est la plateforme OnlyFans.

“Je véhicule ce message de s’accepter comme on est”

Certains des abonnés peuvent acheter un contenu privé, plus adapté. Pour cela, ils paient plus cher. “Oui, c’est ça. Je fais payer ça plus cher. Mon prix de base, c’est environ 40 €. Donc depuis une année, ouais en gros un an, j’ai gagné 12 000€.”

La jeune femme n’en vit pas. C’est également son choix : “A côté, j’ai mon métier de barmaid qui est assez important parce que ça me permet d’avoir un revenu fixe, et je me sens en sécurité avec un revenu fixe parce que OnlyFans, je ne pense pas vouloir en faire mon métier. Je trouve que ça serait une source trop importante de stress de se dire que son travail repose sur son corps.”

Clara ne retouche que très rarement ses photos. “J’ai des boutons, j’ai des cicatrices, j’ai des poils mais je véhicule ce message de s’accepter comme on est et accepter notre beauté en tant que telle.”

“Mes parents se sont dit que leur fille vend des photos d’elle à poil”

Au début, ses parents n’étaient pas au courant jusqu’à ce que “quelqu’un” les mette au courant “sans que je sache” raconte Clara. “Et donc, du coup, leur réaction était assez… Ben, ils étaient perturbés, ils se demandaient pourquoi je faisais ça.

Ils ne connaissent pas, ils se disent que leur fille vend des photos d’elle à poil sur les réseaux. Mais en leur expliquant, je pense qu’ils ont compris, et maintenant je suis majeure.“

Clara a actuellement quelqu’un dans sa vie qui est au courant de ces photos : “et il n’y a pas de problèmes avec ça. Et si il y a un problème avec ça, on en parlera mais je suis comme je suis et je ne changerai pas pour la personne quoi” explique la jeune femme qui fait attention à chaque publication : “il y a des photos et des vidéos qui peuvent fuiter. Donc, il faut quand même faire attention à ce qu’on poste.”

avatar
Brut.
31 mai 2021 18:46