retour

Climat : des lycéens tirés au sort pour proposer des lois

150 citoyens ont été tirés au sort pour proposer des lois sur le climat. L'objectif : réduire de 40 % les émissions de gaz à effet de serre de la France d'ici à 2030. Parmi eux, certains sont encore lycéens. Brut les a rencontrés.

Brut a suivi cinq lycéens à la Convention citoyenne pour le climat

Nicolas, Éloïse, Selia, Jocelyn et Romane donnent leurs impressions sur l’expérience incroyable qu’ils ont vécue. Ils espèrent, par leur action, aider à limiter le réchauffement climatique.

Cinq lycéens français ont été tirés au sort pour participer à la Convention citoyenne pour le climat, qui rendra ses propositions début avril. Ils s’appellent Nicolas, Éloïse, Selia, Jocelyn et Romane. Ils font partie des 150 citoyens inscrits à cette convention. Leur mission : proposer des lois pour baisser de 40 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2030. Brut les a rencontrés.

« Des personnes avec qui je n’aurais probablement jamais parlé »

Nicolas se souvient encore du coup de fil qu’il a reçu le jour où il a appris qu’il était sélectionné pour participer à la convention. « J’étais en train de travailler chez moi, et j’ai reçu un appel venant d’Île-de-France. Au début, je pensais que c’était une pub. J’ai répondu parce que je n’avais rien d’autre à faire. »

Éloïse, quant à elle, a davantage été marquée par son arrivée à la convention. « Au tout début, j’ai vu quelqu’un jeter son mégot par terre, et je me suis dit, ‘’attends, le gars, il va à la convention et il vient de jeter un mégot par terre ?’’ » Selia, de son côté, a plutôt été marquée par la diversité des profils présents. « Je peux parler avec un retraité comme une personne plus jeune ou un étudiant. Vraiment, il n’y a pas de frontière d’âge. Ce sont des personnes avec qui je n’aurais probablement jamais parlé dans la rue ou dans ma vie. » Jocelyn s’en réjouit. « On représente la société française ! », affirme-t-il.

« Il faut vraiment qu’on agisse »

Romane reste plus terre à terre. Avant de s’émerveiller, elle préfère agir. « J’étais déjà sensibilisée à l’impact du réchauffement climatique, mais là, ça m’a encore plus fait appel, je me suis dit mais oui, il faut vraiment qu’on agisse, il faut vraiment qu’on fasse quelque chose pour réagir. » Nicolas lui donne raison : « J’espère vraiment qu’il y aura un impact, que ça va fonctionner, parce que les 150 citoyens ont travaillé d’arrache pied pour que cela fonctionne. »

12/02/2020 16:59
  • 275.1k
  • 227

207 commentaires

  • J-ph P.
    18/02/2020 18:24

    Pour 2030... super... ils auront largement le temps de repousser les dates... d'ici 2050, puis 2070, etc. Bref, encore un coup de pub et d'épée dans l'eau...

  • Dan S.
    15/02/2020 23:06

    oui la france doit se battre toute seule , tuer son industrie et sa façon de vivre pour quelques illuminées, qu'ils se rensigne qui pollue le plus dans le monde, je pense que notre pays en est bien loin dans le classement.....

  • Serge N.
    15/02/2020 21:30

    Pourquoi le climat fait peur aux blancs? Peut etre ils ne croient pas en Dieu, ou ils pensent que Dieu est bete?

  • Cassandra Z.
    15/02/2020 18:28

    Mdr avec vos canettes et votre manque d’info vous allez changer les choses ok les gars. Sinon on peut ps aussi recruter des gens qui adoreraient participer à ça ? Non parce qu’on est quand même pas mal

  • Cassandra Z.
    15/02/2020 18:27

    Mdr d’ici 2030.. Putain on est des glandus

  • Vincent H.
    15/02/2020 18:01

    Mdr les politiques sont tellement cons qu il ont besoin d enfants de 16 ans pathétique... Enfin ces jeunes ont l air motivé ça fait plaisir.

  • Billie L.
    15/02/2020 15:00

    Je comprend qu'on n'y crois pas mais peu importe ce qui decoule de ça je trouve l'initiative suuuper. C'est genial d'integrer le citoyen j'aimerai que tout soit comme ca.

  • Yann A.
    15/02/2020 14:49

    Un grand LOOOOOOOL ! Alors qu'on nous a annoncé il y a quelques jours que les prévisions des dernières COP ne seraient jamais respectées en France. Il faut être lucides, il n'y a plus grand chose à faire. Imaginez-vous toutes les industries limiter leurs productions? Ce n'est encore que du bla bla. On le voit bien avec les jeunes qui boivent de l'Orangina dans la vidéo 🤣

  • Christian N.
    15/02/2020 11:38

    J'ai une idée venez on tire au sort le prochain président ? 😂😂🤦🏽‍♂️

  • Damien R.
    15/02/2020 09:46

    Oue et en même temps, casser les couilles pour un mégot alors qu'on envoie tout notre plastique dans la nature malaisienne... Une belle hypocrisie... https://youtu.be/97D4jq3tbdg

  • Domi S.
    15/02/2020 06:37

    Ils sont sûrement plus objectifs, surtout moins corrompus que nos ministres!

  • Chris T.
    15/02/2020 00:28

    c'est juste politique, vous croyez vraiment que les politiciens se soucis de l'environnement. Vous le comprenez rapidement quand macron dit : " si ce qui sort de la convention (...) qui peut être appliqué" ne le sera pas. Soit par soit disant un manque de moyen ou soit par de l’amateurisme des députes de la mojorité

  • Emilie R.
    15/02/2020 00:08

    Et si on faisait des conventions citoyenne pour le climat, pour la democratie, pour la jeunesse, pour l'éducation aussi dans les communes ? 😉 0e0 e Chaque personne au service de l'intérêt commun 😉 La bascule qu'on attend tous c'est de reprendre les rennes ! J'ai confiance, l'avenir nous le montrera ! Vamos...

  • Clo S.
    14/02/2020 21:04

    j'adore 💜

  • Iosa L.
    14/02/2020 18:41

    Changement climatique naturel, comme dans le passé où les pôles ont maintes fois changer, faut s'adapter au changement inéluctable...les continents sont en mouvement, leurs masses font varier la position de la terre et sans doute sa vitesse de rotation...le tout est de savoir quel endroit de la terre subira le moins de changement.

  • Monique B.
    14/02/2020 18:17

    Ils sont « À LA RECHERCHE DU TEMPS PERDU »

  • Ionel L.
    14/02/2020 14:45

    Merci a vous pour se message que vous faites passer mais que cela serve vraiment a quelque chose car il est temps de changé nos mentalités même urgament YOYO

  • Tristan L.
    14/02/2020 13:56

    Grosse mascarade, pour gagner du temps, ces gens ne sont pas représentatifs de la population (pas de mélange culturel) et leurs textes finirons avec les cahiers de doléances...

  • Joel Z.
    14/02/2020 09:59

    Tiré au sort et dans 2 mois on va apprendre que l'essentiel sont des fils et filles des loby du glyphosate huile de palme etc

  • Alicia C.
    14/02/2020 07:51

    Il y a de nombreux scientifiques qui sont impliqués dans l’étude du changement climatique, de la biodiversité, dans l’évaluation des pollutions... Il faut prendre le temps de les écouter pour déterminer ce qu’il est possible et pertinent de faire pour que nos modes de production et de transport n’impactent plus notre environnement. Il faut améliorer le recyclage, développer des technologies avec peu/pas de rejet de CO2,... Le défi consiste aussi à trouver/développer des technologies permettant à la fois de protéger notre environnement er de conserver notre qualité de vie (sécurité alimentaire, sanitaire, soins de hauts niveaux...). On ne pollue pas pour polluer.