retour

De l'agriculture conventionnelle au bio, ils racontent leur conversion

Nathalie et Stéphane sont cultivateurs de petits pois en Bretagne. Et après 15 ans dans l'agriculture conventionnelle, ils ont choisi de passer au bio. Ils racontent leur conversion. Cette vidéo a été produite en partenariat avec une marque

19/11/2020 10:07
  • 607.4K
  • 172

159 commentaires

  • Brieuc T.
    22/01/2021 19:30

    https://www.mediapart.fr/journal/france/040719/pesticides-les-agriculteurs-bretons-sous-le-joug-du-modele-cooperatif?onglet=full

  • Loraya P.
    01/01/2021 09:20

    Intéressant documentaire. Ce serait bien de préciser qu'il a été commandé par le groupe EUREDEN pour " verdir " son image. Voici le lien vers l'article relatant l'enquête menée par des élèves journalistes de l’IUT de Lannion au sujet des coopératives et de l'usage des pesticides dans la production en Centre-Morbihan. Article en accès libre : https://www.mediapart.fr/journal/france/040719/pesticides-les-agriculteurs-bretons-sous-le-joug-du-modele-cooperatif?onglet=full

  • Thierry M.
    21/12/2020 06:20

    C'est un publireportage financé par Triskalia, gros pollueur qui essaye de donner une meilleure image suite au reportage de France télévision. Dommage, jaimais bien brut, mais là ce n'est pas très honnête même s'il est bien indiqué que c'est "rémunéré ",

  • Florian L.
    20/12/2020 16:34

    Brut, financé par eureden pour faire de la propagande et faire passer des industriel sans foï ni loi pour des "gens biens". Le tout 2 jours après un rerportage montrant les pratiques nauséabonde de ce m et même groupe... pathétique....

  • Suzanne F.
    17/12/2020 11:54

    Interdits pour les Bébés car trop de NITRATES et PESTICIDES

  • Thomas R.
    17/12/2020 08:47

    Du journalisme au publireportage, Brut raconte sa reconversion ! ça rapporte ! Comment s'étonner de l'image déplorable du journalisme avec de tel comportements ? Le brand content, c'est une rafale dans les pieds de tous les journalistes.

  • Antoine D.
    16/12/2020 13:52

    Vous êtes des vendus. Honte a vous Brut. Colabo.

  • Gaia P.
    16/12/2020 10:17

    Reportage payé par l'entreprise elle meme, c'est du journalisme ou un communiqué de presse ? Je me désabonne de Brut

  • Héloïse V.
    16/12/2020 09:00

    Ouh là là ! le publireportage tout vilain vilain...! Brut, ne valez-vous pas mieux que ça ??

  • Josef B.
    16/12/2020 08:43

    L'indépendance de Brut est devenue plus que douteuse depuis ce reportage . Combien le groupe Eureden vous a t'il payé pour ce reportage ?

  • Anne C.
    16/12/2020 06:04

    ce serait sympa de nous expliquer qui a financé ce reportage 😉 par hasard : Eureden, 1er vendeur de pesticides en centre Bretagne ? Histoire de redorer son blason peut-être ?

  • Ennatb B.
    05/12/2020 21:12

    d'aucy c'est la coopérative CECAB, un monstre froid qui achète des entreprises qui fonctionne bien comme les abattoirs GAD à Lampaul Guimiliau et bien d'autres pour faire du profit à court terme et les fermer en laissant des centaines de familles sur le carreau, à fuir

  • Jean-marc P.
    05/12/2020 18:49

    à ton âge et vu ton gilet ça sent fort la fake new.....

  • Philippe P.
    05/12/2020 18:10

    la nappe phréatique s arrete a leurs champs ???

  • Cedric G.
    05/12/2020 17:02

    Ça me fait tellement rire. Peut on savoir dans combien de temps ils compte partir en retraite ? Ça me fait penser à ces agriculteurs quelques années avant la retraite et sans enfants qui compte reprendre vendent toute la paille et ne remette aucun engrais organique car de toute façons les effets de cet engrais se verra dans 3 ans pour la plupart donc on s'en met plein les poches le bio c'est pareil plein de subventions et un prix 2,5 fois plus cher que le conventionnel à la vente et pour vraiment voir un vrai agriculteur bio qui sait gérer c'est pas des agriculteurs en conversion qu'il faut aller voir mais des agriculteurs depuis au moins 10 ans et surtout d'aller voir leurs champs dans quel état ils sont et la production qu'ils ont par rapport à ces gens en conversion. Ces personnes qui signe pour du bio on devrait les obligé à l'être pendant 25ans car c'est bien beau ces contrats de 5 ans tu touches le pactol après tu repasses en conventionnelle car ça ne rend pu 😅

  • Pascal M.
    05/12/2020 15:40

    Je peux vous donner, en MP, les coordonnées d'un agriculteur qui a tenté l'aventure avec Daucy....... La réalité est bien différente. 😉

  • Etienne F.
    05/12/2020 11:54

    toi aussi élève du petit pois

  • Paul M.
    04/12/2020 23:46

    BRUT c’est la crise ? Après nestle c’est daucy vous en avez pas marre de faire étalage de Green Washing ? Pathétique

  • Bruno D.
    04/12/2020 22:03

    Cultivateur de petits pois 😂😂😂😂😂 et le journaliste montre des haricots. De la com faite par des guignols

  • Bob B.
    04/12/2020 16:25

    Votre reportage ressemble grave à une pub avec ces gentils agriculteurs qui mettent en avant leur marque ! Il me semble que juridiquement lorsqu’on diffuse un publireportage il faut le dire à celui qui le regarde. C’est pas bien sérieux comme démarche journalistique.