retour

Des braconniers attaquent des activistes de Sea Shepherd

Des dizaines de bateaux de braconniers aux trousses d’un navire de Sea Shepherd Global. C’est ce qui s’est passé récemment dans le golfe de Californie, au Mexique. Une scène tendue, filmée par l’ONG.

Le bateau de l'ONG Sea Shepherd attaqué par des braconniers

Au large du Mexique, une course-poursuite a eu lieu entre le navire de l’association environnementale Sea Shepherd et des bateaux de pêcheurs.

Des dizaines de bateaux de pêcheurs ont poursuivi un navire de l’association de protection des océans Sea Shepherd. Sur les images diffusées par l'ONG, on les voit tenter de bloquer le bateau et lui jeter divers projectiles. Les activistes de Sea Shepherd patrouillaient dans le golfe de Californie, au Mexique, pour lutter contre la pêche illégale. Cette zone protégée héberge les derniers « vaquitas », les cétacés les plus menacés au monde puisqu’il n'en resterait plus que 15 dans les océans.

L'ONG assure que ces bateaux étaient en train de pêcher illégalement. Dans le viseur des braconniers : le totoaba, un poisson très cher, également en danger critique d'extinction. Sur les images diffusées par Sea Shepherd, certains bateaux transportent des filets de pêche, pourtant strictement interdits dans la zone, car ils menacent les vaquitas, les totoabas et d'autres espèces.

« Nous ne nous laisserons pas dissuader par la violence »

Pendant la course-poursuite, les pêcheurs ont jeté des plombs, du gasoil ou encore des bouteilles en verre, sur le navire de Sea Shepherd. L’association a répliqué avec un jet d'eau. Parmi les poursuivants, 5 auraient réussi à monter à bord, selon l’ONG. Cette situation tendue a pris fin avec l'arrivée d'un hélicoptère de l'armée mexicaine qui a fait fuir les braconniers.

« Nous ne nous laisserons pas dissuader par la violence. Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour empêcher le marsouin vaquita de s’éteindre » a déclaré Paul Watson, fondateur de l’association, dans un communiqué publié le 9 janvier 2019. Depuis le début des opérations de Sea Shepherd dans ce golfe, 780 équipements de pêche illégaux ont été saisis et 3 100 animaux encore vivants ont été remis à l'eau.

12/01/2019 08:00
  • 1.1m
  • 973

195 commentaires

  • Oliv' M.
    12/01/2019 08:07

    Quelle espèce de sous merde l'être humain. Encore un témoignage poignant de notre incapacité à utiliser correctement nos neurones. Braconniers de merde !

  • Océane N.
    12/01/2019 08:08

    Merci et bravo

  • Karen O.
    12/01/2019 08:09

    support sea shepherd....et les vaquitas

  • Alex L.
    12/01/2019 08:09

    Heureusement que cette courte vidéos se termine par une réaction des autorités, car le combat des activistes de Sea Shepperd est louable mais c'est avant tout aux autorités de faire respecter la lo, car loi, il y a, dans cette zone .

  • Flavio P.
    12/01/2019 08:09

    Just kill them all... not deserving to be on this planet

  • Solange L.
    12/01/2019 08:10

    C'est monstrueux 😥

  • Smal R.
    12/01/2019 08:12

    Dent pour dent, ils auraient du sortir les kalashnikovs.

  • Laure M.
    12/01/2019 08:12

    Bravo sea shepherd, heureusement que vous existez

  • Julien G.
    12/01/2019 08:12

    :(

  • Ymmot P.
    12/01/2019 08:12

    Bande de tâche

  • Valérie K.
    12/01/2019 08:12

    Bravo

  • Audrey M.
    12/01/2019 08:14

    N abandonnez jamais !!! De tout coeur avec vous dans ce combat quotidien.

  • Cédric G.
    12/01/2019 08:15

    Il est grand temps d'utiliser la manière forte contre tous ces abrutis, le temps presse. Une balle dans la tête.

  • Jean J.
    12/01/2019 08:16

    Faudrait couler leur barque

  • Alexandra R.
    12/01/2019 08:18

    Faut couler leurs bateaux au lance-roquette ! Ces ordures de braconniers ne mérite que ça ! 😡

  • Laurent G.
    12/01/2019 08:18

    Bravo seashepherd !

  • Alice D.
    12/01/2019 08:22

    Quelle tristesse... Soutien au Sea cheperd et a Paul Watson !!

  • Jena K.
    12/01/2019 08:24

    Étant donné que l’espèce humaine n’est pas en danger d’extinction, une balle dans la tête de chacun de ces braconniers serait efficace ...

  • Laetitia A.
    12/01/2019 08:35

    Bon courage Sea Shepherd ❤️

  • Lo E.
    12/01/2019 08:41

    L’état est coupable. Ce n’est pas la répression qui fait défaut ici mais avant tout l’éducation, la protection sociale, l’état de droit... si tout est défaillant, vous n’obtiendrez jamais de justice environnementale! Ces pauvres cons avec leurs barques sont juste une infime conséquence parmi des milliers d’autres d’une société malade.