Distanciation sociale : des cercles tracés sur l'herbe d'un parc new-yorkais

Des personnes dans des cercles tracés sur l'herbe d'un parc de New York. C'est le photographe Noam Galai qui a été témoin de cette scène encore inimaginable il y a quelques semaines. Il raconte.

Voici à quoi ressemble la distanciation sociale dans un parc de New York

De larges cercles, à deux mètres les uns des autres, pour faciliter la distanciation sociale… Ces photos du Domino Park, à Brooklyn, ont été partagées en masse sur les réseaux sociaux.

« C'est un parc normal, les gens sont posés, font du vélo, prennent une glace. Tout le monde porte un masque. Et puis vous arrivez au gazon, et tout d’un coup, vous voyez des cercles, et chacun est dans son cercle. » Ces cercles, Noam Galai les a pris en photo le 17 mai dernier, au Domino Park, à Brooklyn. Très vite, ces images sont devenues virales.

« C'était juste surréaliste »

De larges cercles, à deux mètres les uns des autres, pour faciliter la distanciation sociale en temps de Covid-19. « C'est juste chacun dans son cercle, tranquille. C'était juste surréaliste parce que c'est tellement différent de ce qu’on a l’habitude de voir. Et tout le monde trouvait ça normal… Comme si ce n'était pas nouveau », se souvient le photographe.

Dans ces cercles, les adultes lisent, les enfants jouent… « J'ai vu deux groupes de familles. Ils étaient dans des cercles différents, mais ils se passaient des balles. C'était donc intéressant de voir comment les gens deviennent créatifs. » Noam Galai n’a pas constaté de mauvaise humeur ou de non-respect des espaces impartis par les cercles. « C’était comme un jour normal dans le parc. »

New York est toujours confinée

L'obligation de se confiner est toujours en vigueur dans la ville de New York. Et ce n’est pas pour déplaire au photographe. « D'habitude, le parc, c’est tellement du n’importe quoi… Il y a trop de gens qui courent partout et c'est le bordel. Là, c'est chacun dans son propre espace. C'est sympa. Ça ne me dérangerait pas si ça restait comme ça. » Ces cercles ne sont d’ailleurs pas si restrictifs que ça : on peut s’y poser à plusieurs, entre amis ou en famille.

avatar
Brut.