retour

Ekaterina Ozhiganova veut défendre les droits des mannequins

Contrats précaires, abus de pouvoir, endettement… Ekaterina Ozhiganova est mannequin. Elle a décidé de dénoncer les abus et les pratiques douteuses de sa profession pour que ça change.

09/06/2018 16:12
  • 428.6k
  • 71

57 commentaires

  • Eve M.
    13/06/2018 09:47

    et dire que le monde survalorise les créateurs masculin de mode, qui se fichent de femmes, n'aiment que les corps sans forme comme ceux des jeunes homme. Les mecs créateurs veulent des androgyne pour porter leur vêtement. A vomir. pauvre jeune femme.

  • Sonia N.
    13/06/2018 06:18

    Une véritable traite des blanches

  • Sonia N.
    13/06/2018 06:17

    Vrai pour les New faces

  • Alexanne L.
    12/06/2018 17:34

    J’ai surtout du mal à comprendre pourquoi le gouvernement ne se précipite pas pour mettre des lois tres vite en place on parle d etre humains de tres jeunes adultes ! On a eu une première dame mannequin a part faire la belle ZÉRO !!!! il pouvoir se syndiquer puissamment à fin que l’on est des droits une retraite des conditions de travail et des prud’hommes lorsqu’il y a des abus avec de fortes amandes limites on doit payer pour travailler !!!! C est honteux prenez moins de mannequins mais croyez en eux et investissez c est pas quand elles ont réussi qu ils faut s en occupé c est bon elles ont bien galerées deja elles savent faire !!!!

  • Samy B.
    12/06/2018 02:46

    :o

  • Gaël V.
    11/06/2018 17:07

    Boh sinon on arrête les pubs... ça reglerai pas mal de problèmes hein

  • Mafalda M.
    11/06/2018 14:56

    j'ai pensé à toi :)

  • Mymy D.
    11/06/2018 07:54

    tenir les gens par l"endettement 'est généralisé ,la société entière sauf le 1% des plus riches de la planète

  • Geneviève K.
    11/06/2018 02:31

    Ont a pas besoin de toujours des grandes minces il a dautre genre de facon qui acrocherait. Jen suis sur sa deja commencer et ce nest que debut

  • Chou F.
    10/06/2018 23:54

    pas un produit mais un partenaire de travail

  • Gabriel D.
    10/06/2018 22:14

    malheureusment je ne vois pas où est la surprise? tous ce qui est TROP beau est par definition TROP beau donc totalement l'inverse ...

  • Karine Y.
    10/06/2018 18:57

    c’était elle que Loïc Prigent avait interviewé

  • Gauthier C.
    10/06/2018 16:46

    Au final c'est la marginalisation des jeunes travailleurs le probleme et cela dans tous les secteurs... Ce probleme ne se résume pas au monde de la mode.

  • Lucie G.
    10/06/2018 16:35

    Mila Wilczyca

  • Perrine M.
    10/06/2018 14:21

    Attention ...

  • Danielle B.
    10/06/2018 13:57

    Une forme d'esclavage...😢

  • Marine C.
    10/06/2018 11:41

    on en parlait tout à l'heure..

  • Antoine P.
    10/06/2018 11:11

    Bah c'est un travail quoi, ce genre de contrainte me semble normal en faite... Si j'envois chier mon patron dans n'importe quel taf je suis viré et black listé tout pareil en faite et pour ce qui est de "la pression pour rester belle" bah c'est juste le concept de base du métier en faite, ton corps est un produit, si t’accepte pas sa change de taf tout simplement -_-

  • Annane N.
    10/06/2018 08:21

    Étonnant des remarques ! On parle d exploitation de travailleuses souvent jeunes et sans expériences de ces milieux particuliers. Je ne comprends pas bien certains post provenant de femmes. C est désolant de lire que ces situations n interpellent pas plus de personnes. Ces filles font rêver alors un peu de solidarité mesdames !

  • Sylvain P.
    10/06/2018 08:10

    https://livre.fnac.com/a10136993/Victoire-Macon-Dauxerre-Jamais-assez-maigre?oref=00000000-0000-0000-0000-000000000000&Origin=SEA_GOOGLE_PLA_BOOKS&ectrans=1&ploc=1006187&plid=&pcrid=231504885094&gclid=EAIaIQobChMIsePUw9LI2wIVrbvtCh2vCQrjEAYYASABEgIlXfD_BwE&ptid=pla-321027068389