retour

François Gabart : "On essaie d'avoir un impact le plus faible possible"

Pratiquer la course au large, un sport de haut niveau, avec le plus faible impact possible sur l'environnement, c'est ce qu'essaient de faire les skippers François Gabart et Gwénolé Gahinet. Brut les a suivis sur le trimaran Macif. Ils racontent.

Le tuto de François Gabart pour naviguer écologiquement

François Gabart, navigateur et skipper professionnel depuis 2008 a choisi d’allier navigation et écologie. Il rencontre Brut à bord de son trimaran Macif.

Sur son bateau à voile, il se bat pour avoir le moins d’impact possible sur l’environnement . "On arrive à tourner autour de la planète juste en se servant du vent, mais on voudrait aller encore un peu plus loin", explique François Gabart. Accompagné de Gwénolé Gahinet, son coéquipier sur la course Brest Atlantiques, les deux navigateurs mettent en oeuvre des solutions écologiques pour pratiquer leur sport, même lors des compétitions.

Pour François Gabart, pour aller le plus vite possible en bateau, il faut être léger. Ainsi, les deux navigateurs, très branchés low-tech, préfèrent réduire au maximum leur consommation de gasoil. Leur solution est de le remplacer par des panneaux solaires. "Plus on trouve d’énergie renouvelable, plus on est rapides sur les courses longues", confie-t-il. En effet, leur but est de naviguer en ayant le moins d’impact possible sur la planète.

Optimiser le minimalisme, selon Gwénolé Gahinet

Pour Gwénolé Gahinet, coéquipier de François sur la course Brest Atlantiques, il y a un réel problème de la surexploitation des emballages en plastique dans l’alimentation. Pour lutter contre, les deux navigateurs favorisent l’utilisation de bidons, pour y mettre des pâtes et du riz. Dans cette lignée, ils prennent la décision de trouver des solutions écologiques pendant la course. Par exemple, réduire leurs déchets, manger végétarien, cultiver des graines germées et des champignons. "On prétend pas être parfaits mais on essaye de progresser et d’aller dans le bon sens". Leur empreinte carbone, elle, semble descendre dans le bon sens également.

30/09/2019 19:57
  • 411.6k
  • 293

22 commentaires

  • Christiane C.
    23/10/2019 13:14

    Ils sont supers ces marins, Ils pratiquent leur sport de millionnaire, au frais des employés !

  • Robert P.
    21/10/2019 04:29

    Bravo Macif je sais maintenant où vont mes cotisations d assurance combien coûte cette performance donnez nous le chiffre merci

  • Marie G.
    15/10/2019 14:50

    Bon vent

  • Hubert B.
    11/10/2019 18:50

    Comment peut-on parler comme ça il y a certainement d'autres sujets par rapport à ce super bateau 😭

  • Christophe P.
    05/10/2019 14:47

    grata prend note...

  • Orianne T.
    05/10/2019 06:41

    nickel c'est ma came ça. Donc toi tu conduis et moi je m'occupe du reste et on gagne le gros lot. Ça te va ?

  • Tem's I.
    04/10/2019 21:19

    et l'impacte carbone de la fabrication d'un tel bateau on en parle?

  • Michel W.
    02/10/2019 18:04

    et quand il eclate en pleine mer avec les milliers de morceaux de carbone voir abandonner l'epave a son sort

  • Dave H.
    02/10/2019 12:58

    Faut quelle quantité de matériaux et quelle quantité d'énergie pour fabriquer leur joujou ?

  • Lulu L.
    02/10/2019 11:28

    Que faites vous des déchets ?

  • Bernard L.
    02/10/2019 10:25

    Superbes images

  • Anne G.
    02/10/2019 09:58

    BRAVO

  • Pierre-Emmanuel L.
    02/10/2019 08:10

    , 👌

  • Aurel G.
    02/10/2019 05:07

    😂😉

  • Philippe C.
    02/10/2019 04:09

    Quelques centaines de kilo de matières polluantes pour faire un petit jouet pour adulescents riches. L'avenir de la planète ? 😁

  • Sophia I.
    02/10/2019 01:36

    Carl Poss <3

  • Samuel C.
    01/10/2019 22:17

    Et dire que des gens vont critiquer le bilan carbone des bateaux... On ne parle pas non plus du Dakar ou de la Formule 1. Incontestablement, les skippers méritent les louanges dans le monde du sport ^^

  • Nicolas L.
    01/10/2019 21:54

    Ok très bien, mais parlez nous du bilan carbone que représente la fabrication d’un tels bateau?

  • Yvinec B.
    01/10/2019 19:32

    Macif, à fond la forme ?

  • Catherine P.
    01/10/2019 19:04

    Bravo 👍👍👍👍👍👍

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.