Fusillades de Buffalo : 10 morts aux Etats-Unis

Le 14 mai 2022, un homme de 18 ans a ouvert le feu dans un supermarché d’un quartier majoritairement afro-américain de Buffalo. Voici ce qu’il s’est passé.

“Il s’est rendu au supermarché avec l’objectif de tuer autant de noirs que possible”

“Il m’a pris ma mère et ma meilleure amie. Comment avez-vous osé ?” Le 14 mai 2022, un homme blanc de 18 ans, en équipement militaire et gilet pare-balles, a ouvert le feu devant un supermarché dans un quartier à dominante afro-américaine de Buffalo, dans l’État de New York. Le tueur diffuse brièvement la fusillade en live sur Twitch. “Il voulait que d’autres personnes soient témoins de ses actes en temps réel et que ça leur donne l’idée de commettre d’autres crimes. Il faut mettre fin à ça immédiatement.”, explique Kathy Hochul, Gouverneure de l’Etat de New-York. Tuerie de masse aux Etats-Unis : la colère d’un sénateur

Il tue trois personnes sur le parking, puis entre dans le magasin où il fusille sept autres personnes. Arrêté par la police, le tireur se rend, puis est inculpé de meurtre avec préméditation. Le suspect identifié est Payton Gendron. Il avait fait 3h30 de route depuis Conklin où il vit, pour se rendre à Buffalo. Un document, attribué au tireur et mis en ligne avant la tuerie, détaille ses motivations racistes et ses idées suprématistes blanches.Parmi les victimes, onze étaient des personnes noires, âgées de 32 à 86 ans. Payton Gendron avait déjà menacé de faire une fusillade dans un lycée. Les discours des présidents des États-Unis après les fusillades

avatar
Brut.