Il a préféré le stand-up à la politique, Edgar Yves raconte son histoire

Homme politique béninois, son père voulait qu'il suive ses traces. Lui, il a préféré le stand-up. Brut a rencontré l'humoriste Edgar-Yves.

Edgar Yves, humoriste engagé

Fils d’homme politique et comique, Edgar Yves aborde des sujets engagés lors de ses spectacles. Il parle notamment de corruption, un sujet qui concerne son père.

Edgar Yves Monnou Junior est humoriste. C’est aussi le fils d’un homme politique africain. Dans ses spectacles, il raconte son histoire.

« Mon père s’appelle Edgar-Yves Monnou, je m'appelle Edgar-Yves Monnou Junior, donc clairement, le gars avait des plans pour moi. Et moi, j'arrive, je lui dis "pas du tout en fait, ça va être du stand-up". Ça a été beaucoup plus violent que je le pensais. On s’est vraiment disputés au point où il m'a foutu à la rue et j'ai dû me débrouiller tout seul », raconte l’humoriste.

Une grande fierté

Du jour au lendemain, Edgar Yves s’est retrouvé à la rue avec seulement quelques euros en poche. Il a alors commencé le stand-up dans des petites salles de quelques spectateurs.

« Avec le recul je le referais 1000 fois. Actuellement, je vis le meilleur moment de ma vie. Je suis dans des salles, les gens payent pour venir voir mon spectacle et il n’y a rien qui me rend plus fier », assure-t-il aujourd’hui.

« Je me sers de ce que je vis pour travailler »

Dans ses spectacles, Edgar Yves dénonce la corruption, notamment celle de son père. « Le problème, c’est que je me sers de ce que je vis pour travailler, donc des fois, ça peut être un peu risqué », confie-t-il.

L’humoriste parle aussi de sa mère ou de l’infidélité de sa petite-amie. Il veut que son spectacle soit engagé, politique, et qu’il reflète sa vision de la société. « Je fais du stand-up aux gens comme j'ai envie de le consommer », conclut Edgar Yves.

avatar
Brut.
2 décembre 2020 07:28