Il est le meilleur jeune lecteur de France

À tout juste 15 ans, Mohamed-Iyad a remporté le concours du meilleur jeune lecteur de France. De son éloquence est née son ambition : devenir comédien. Pendant ce temps-là à Villefranche-sur-Saône...

Mohamed, 15 ans, meilleur jeune lecteur de France

Un jeune lycéen vient de remporter un concours organisé par l’émission « La Grande Librairie ». Il est désormais le meilleur jeune lecteur de France.

Mohamed-Iyad Smaïne est élève en seconde dans la commune de Villefranche-sur-Saône. En août dernier, il a remporté le concours du meilleur jeune lecteur de France. Un tournoi organisé par l’émission La Grande Librairie, sur France 5. « Le livre que j’ai choisi, c’est “Sermons joyeux” de Jean-Pierre Siméon », raconte Mohamed-lyad Smaïne. Selon lui, c'est ce livre qui lui a permis de remporter la compétition.

La naissance d’une vocation

Le lycéen commence à s’intéresser à la lecture en tombant sur Petit pays, de Gaël Faye. « Pour moi, c’était différent et ça m’a attiré. Par la suite, d’autres livres m’ont attiré », se souvient-il. Dans son ancien collège, il participe à des ateliers d’éloquence et de théâtre. Ce sont ses professeurs qui lui parlent du concours du meilleur jeune lecteur. Grâce à cette compétition, Mohamed-lyad Smaïne s’est peut-être découvert une vocation.

« Avant, je ne savais pas encore ce que je voulais faire de ma vie. J’étais plus dans le multimédia et je me disais : “Ouais, j’aimerais bien être ingénieur informaticien.” Mais maintenant, comme j’ai participé à ça, l’expérience de passer à la télé et de faire une émission… Le fait de tourner, c’est ce que j’aime. J’adorerais être comédien et acteur », confie le lycéen.

Dans un théâtre de sa ville, il s’entraîne à la lecture en public. « C’est un lieu que je considère comme ma deuxième maison, plutôt la maison de ma passion », confie-t-il. Après avoir fait ses premières scènes cette année, Mohamed-Iyad Smaïne doit maintenant lire un texte à la remise du prix Albert Londres. Un prix qui récompense les meilleurs journalistes et qui sera décerné après le confinement.

avatar
Brut.
9 novembre 2020 18:54