retour

Inde : 38 morts dans des violences entre hindous et musulmans

Pendant ce temps-là, en Inde... Des violences entre hindous et musulmans ont fait 38 morts à New Delhi, la capitale. Mohammad Zubair, tabassé à mort, est devenu l'un des visages de ces violences.

## En Inde, hindous et musulmans s’entretuent

Les violences ont fait 38 morts à New Delhi ces dernières semaines. En cause : le Citizenship Amendement Act.

« Ils ont vu ma calotte, ma barbe, mon attirail et m’ont vu comme un musulman. Alors que je faisais juste les courses. Ils ont commencé à attaquer, à crier des slogans religieux. La façon dont ils me criaient des chants communautaires… J’ai cru que je n’allais pas survivre » se souvient Mohammad Zubair. Ces dernières semaines, cet homme est devenu l’un des visages des violences entre hindous et musulmans, qui ont déjà fait 38 morts à New Delhi, la capitale de l'Inde.

« *20 à 25 personnes se sont mises à me tabasser »

Mohammad Zubair poursuit. « 20 à 25 personnes se sont mises à me tabasser. Les autres se tenaient à côté comme s’ils regardaient un spectacle. Il y en avait des milliers derrière eux. Alors ils ont continué à me tabasser. Personne n’est venu m’aider. Je ne sais pas comment, mais d’autres personnes sont arrivées par un autre côté, j’étais comme inconscient. Mes vêtements étaient ensanglantés. »

Ces violences sont la conséquence d’une loi controversée sur la citoyenneté jugée discriminante envers les musulmans et qui divise le pays depuis décembre 2019. Des hommes sont battus à mort, des magasins sont vandalisés, et des marchés et maisons sont incendiés. Des mosquées sont également profanées dans des quartiers à majorité musulmane. « On craint pour notre vie, on a dû fuir, ainsi que nos enfants. On les a supplié de nous laisser tranquilles, mais ils n’ont pas bougé », témoigne une habitante de New Delhi.

En cause : le CAA, le Citizenship Amendement Act

Ces violence opposent les nationalistes hindous et des citoyens musulmans. En cause : le CAA, le Citizenship Amendement Act, adopté le 11 décembre. Cette loi a été proposée par des députés du parti hindou nationaliste du Premier ministre Narendra Modi. Le gouvernement la justifie en indiquant vouloir venir en aide aux minorités qu’il juge persécutées dans plusieurs pays voisins, majoritairement musulmans (notamment en Afghanistan, au Pakistan et au Bangladesh).

La loi facilite l’accès à la nationalité indienne pour les réfugiés non musulmans. « Ce projet de loi ouvre la voie à la citoyenneté indienne pour les hindous, les sikhs, les bouddhistes, les jains, les parsis et les chrétiens qui sont venus de ces pays en raison de persécutions religieuses », détaille Amit Shah, le ministre indien de l’Intérieur.

La Constitution indienne garantit pourtant l’égalité de traitement des citoyens. En Inde, l’islam est la deuxième religion après l’hindouisme. Les manifestants craignent que cette loi vise à privilégier la religion hindoue et monte les population les unes contre les autres. Le ministre en chef de l’État de Kerala a pour sa part annoncé qu’il s’opposait à cette loi, et qu’il refuserait de l’appliquer dans sa région, qui compte 35 millions d’habitants, dont un quart de musulmans.

28/02/2020 19:25
  • 502.1k
  • 682

610 commentaires

  • Mona S.
    25/06/2020 12:10

    ces indous, j 'ai du mal..

  • Nina C.
    09/06/2020 23:29

    C bien triste de se taper dessus comme ça

  • Naha S.
    04/06/2020 17:48

    Allah o akbar Allah o akbar Allah o akbar

  • Naha S.
    04/06/2020 17:46

    j encourage le djihad pour la défense des musulmans ...musulmans réveillé vous vos frères meurent œil pour œil.... oh merde je vais être fiché S.....JE m en bas les nouilles à mort ceux qui s en prennent au musulman et autres communautés qui veulent la paix

  • Cedric M.
    01/06/2020 10:07

    Quand les gens comprendront enfin que les religions font reculer tout humanité .... tous autant abrutis les uns que les autres ! Pitoyable

  • Zehefyu B.
    30/05/2020 14:57

    Soit modi sale chien

  • Nico V.
    14/05/2020 11:31

    ....mais personne lui a dit que le masque se porte sur le visage et non sur la tête !!!!????........ahahah. 🤕

  • Brio H.
    13/05/2020 09:50

    Faut que les musulmans de la ba s orgonise incha avec laide d hallah

  • Nadia B.
    10/05/2020 18:00

    Ce n'est ni plus ni moins d'une épuration ethnique tout comme en Chine en Birmanie et dans d'autres pays d'un monde le nationalisme monte dans le monde Brésil Autriche état unis Israël Inde et tant d'autres espérons que de bonnes âmes lutterons pour Arrêter le massacre orchestré de millions d 'humains toutes etnie confondus

  • Stephane R.
    30/04/2020 23:34

    Les indiens vont prendre cher ...

  • Marc R.
    30/04/2020 12:36

    Ils n'aiment pas le vert. La couleur du diable. C'est devenu bougnoullywood.😂🤣😂🤣

  • Myriam M.
    18/04/2020 00:26

    je vous donne raison mais c'est dur quand même pas arrêter la guerre là il y a trop de guerre dans le monde il y a trop de monde qui meurt

  • Bob B.
    13/04/2020 14:42

    Saleté

  • Yashpal S.
    11/04/2020 07:51

    This is falles news

  • Paul É.
    31/03/2020 16:32

    Des village entier on disparut en Syrie, femmes, enfants, vieillards etc...

  • Paul É.
    31/03/2020 16:30

    Syrie, Lybie, Irak, etc.....tout les suppose mécréants, chrétiens, juifs,musulman, animiste, etc.. exterminer juste par ce qu'ils n'étaient pas assez musulmans la charia. Etc...

  • Paul É.
    31/03/2020 16:25

    Ces causes et effets, de toutes la souffrance qui ont engendrés cela s'appelle le karma.

  • Paul É.
    31/03/2020 16:23

    La birmanie à resolue le problème. La Thaïlande les à stoppé, la Chine les controles, la Russie y se tiennent à carreaux

  • Paul É.
    31/03/2020 16:21

    Au nom du vivre ensemble.

  • Paul É.
    31/03/2020 16:20

    Mais comme les gouvernements occidentaux leurs laissent faire leurs caprices.

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.