Inde : elles risquent leur vie chaque jour pour avoir de l'eau potable

Pour rapporter de l'eau potable à leur famille, ces femmes indiennes risquent leur vie chaque jour en descendant en rappel dans un puits de 18 mètres de profondeur. En Inde, 75 % des foyers n'ont pas accès à l'eau potable.

Inde : ces femmes qui risquent leur vie pour rapporter de l'eau potable à leurs familles

En Inde, dans le district de Nashik, des femmes sont contraintes de descendre dans des puits à plusieurs mètres de profondeurs pour récolter de l'eau potable.

Dans ce village, des femmes indiennes risquent leur vie chaque jour pour rapporter de l'eau potable à leur famille. À seulement 2 km de leur village, il y a un barrage. Problème : il distribue de l'eau uniquement aux habitants de Mumbai qui vivent à 120 km de là. Pour subvenir à leurs besoins en eau potable, les femmes de ce village indien situé dans le district de Nashik doivent donc descendre en rappel dans un puits de 18 mètres de profondeur à l'aide d'une simple corde.

Dans le district de Nashik, 25 villages sont touchés par la sécheresse. Les villageoises indiennes sont donc contraintes de descendre dans des puits profonds et de s'exposer au danger. En Inde, 75% des foyers n'ont pas accès à l'eau potable. De plus, 84% des foyers ruraux n'ont pas accès à l'eau courante. Le pays est l'un des pires au monde en termes de qualité de l'eau

avatar
Brut.