retour

Interview Isabelle Delannoy

L'environnementaliste Isabelle Delannoy a fait le tour du monde des initiatives écologiques. Son constat : des solutions existent, et elles sont complémentaires. Voilà ce qu'elle appelle "l'économie symbiotique".

07/06/2018 09:32
  • 568.5k
  • 142

75 commentaires

  • Annie S.
    07/06/2018 09:43

    Il faut continuer à y croire mais quand on voit ce que fait le Ministère de l'écologie on est un peu dubitatif ! ! ! !

  • Mohamad A.
    07/06/2018 10:22

    Courage et bravo Un souhait à realiser

  • Manon S.
    07/06/2018 10:29

    👏🏻

  • Abeilles D.
    07/06/2018 10:46

    Pour Amiens Métropole - Ville d'Amiens : le remodelage de notre ville prendra-t- il en compte ces tendances? Moins de béton, moins de goudron, des espaces verts /jardins, la valorisation de nos artisans et producteurs? Une ville verte et respirable? La nouvelle ville a -t- elle été pensée pour 4 roues et un moteur ou pour deux jambes?

  • Sébastien B.
    07/06/2018 11:07

    c est une De Steve

  • Sabrina A.
    07/06/2018 12:43

    Je la trouve encore "timide" dans sa proposition. Seul l'abandon du système capitaliste actuel pourrait laisser la place nécessaire à l'instauration d'un tout nouveau mode de vie au sein duquel la priorité serait d'établir une harmonie entre les activités humaines et la nature. Le développement durable sera toujours entravé par les exigences de profits économiques dictées par le schéma capitaliste. Un schéma qui tire à sa fin, d'ailleurs, d'une manière ou d'une autre, quand on voit l'endettement colossal de tous les pays et tout ce qu'il exige d'inhumanité (traitement des animaux dans les élevages, extinction des espèces, destructions des écosystèmes, etc.) pour produire plus, afin d'accumuler toujours plus de profits. La contrainte de devoir gagner toujours plus d'argent empoisonne l'homme et exacerbe ce qu'il y a de plus laid en lui. Un autre système pourrait lui permettre de sauver la planète et d'exprimer, en plus, le meilleur de lui-même.

  • Clo T.
    07/06/2018 14:10

    un bel espoir......solidarité !

  • Maeva L.
    07/06/2018 16:10

    Chloé Dély

  • Prune B.
    07/06/2018 21:37

    Un peu de positif !!!!

  • Aline J.
    07/06/2018 21:44

    🙂

  • Pchrd O.
    08/06/2018 05:23

    , ;) Une bouffée d'air

  • Marie N.
    08/06/2018 08:04

    Oui moi aussi je suis optimiste. Pourtant certains alarmistes essaient de nous apeurer, nous démotiver... Mais chaque jour d'autres inventent, trouvent ou retrouvent de bons gestes de préservation, améliorent, étudient, valorisent.... Des idées partout et dans tous les domaines font jour. Une nouvelle société certes dans l'immédiat balbutiante va naître j'en suis certaine. Les citoyens, les terriens veulent reprendre les rênes de leur devenir. Nous devons avoir confiance en notre avenir, seuls nous-mêmes pouvons changer la donne par notre réflexion, nos engagements, notre solidarité, mutualiser nos efforts. C'est plus qu'important le devenir des générations immédiates s'en ressentira.

  • Rose-marie H.
    08/06/2018 08:05

    Oui.... mais, au moins elle fait quelque chose

  • Celestin V.
    08/06/2018 09:02

    comment un climatologue peut conclure à l"effondrement d'une civilisation ? Il n'est pas sociologue ou géo-politicien. Si on manque de ressource quelque-part, on fait la guerre pour la voler ailleurs. A moins que la solution soit de ne plus faire d'enfant en arrivant à convaincre les peuples qu'on veut spolier que se reproduire, c'est mal.

  • Anaïs G.
    08/06/2018 11:31

    Je suppose que tu as déjà vu cette vidéo 😘

  • Massi A.
    08/06/2018 12:10

    J'espère que sa soit vraiment possible il vas falloir une énorme sensibilisation à fin d'agir avant qu'il ne soit plus possible.

  • Cyril F.
    08/06/2018 12:35

    J'adore ce genre de personne hyper positive même si je ne crois pas un mot de ce qu'elle dit. Singapour est l'exemple type que le reste de la planète ne peut pas suivre. L'Inde et la Chine à elles seules ne peuvent pas résoudre tous les problèmes environnementaux et pourtant on dépend de ces deux grandes puissances qui polluent à outrance et fournissent au reste de la planète les biens nécessaires. Faire pousser sur des toits des fruits et légumes ça marche trois à 5 mois dans l'année et après? Et qui pourra payer ces légumes à part des restaurants de luxe? Si cette dame gagnait le smic elle saurait qu'on ne peut pas acheter des légumes à 5 pu 6 euros le kilo. Le bio c'est de la belle connerie et personne ne pourra jamais nourrir la planète et ses 8 milliards d'habitants avec ce genre d'alternative utopique. On est 200 000 de plus chaque jour et c'est pas en plantant des choux sur les toits que vous allez régler les soucis de la banquise qui fond et des plastiques qui dénaturent le fond des océans. Il faudrait s'attaquer à tout le système mondial qui est faussé pour des raisons d'argent et pour des enjeux de pouvoir. Personne ne replantera jamais les forêts indonésiennes détruites pour les bios carburants de l'Europe. On va me dire ''ce type critique mais que fait il pour améliorer le quotidien?'' Et bien c'est simple je n'attends rien des autres

  • Farid A.
    08/06/2018 13:45

    bonjour est bon courage Mme...

  • Jean M.
    08/06/2018 14:34

    J t'aime pour tout le travail que tu fais et j t'embrasse très fort .

  • Sabrina O.
    08/06/2018 15:14

    Merci