retour

Interview Julie Garnier sur le rôle des peuples indigènes dans la protection de la biodiversité

80 % des écosystèmes les plus riches sont habités par des peuples indigènes. Julie Garnier, cofondatrice de l'ONG Odyssey Conservation Trust, les aide à protéger cette biodiversité.

07/10/2018 09:15mise à jour : 19/06/2019 20:58
  • 32.6k
  • 20

6 commentaires

  • Clément D.
    07/10/2018 15:46

    encore une à rajouter dans la boite ^^

  • Jeanmarc B.
    07/10/2018 12:43

    A Paris , les indigenes protegent les rats

  • Pierre D.
    07/10/2018 10:58

    Avoir le courage, la volonté d'accepter un retour aux forces motrices "naturelles", d'abandonner tous les produits chimiquement transformés en toxiques, donc de refuser de suivre ce que nous demandent de faire tous les "oligarches" (syllogisme, et alors ?) de la planète qui ne parlent que de croissance pour se faire élire. Stopper la main-mise des "fonds de pension" qui tuent l'emploi, espérer que nous résoudrons le problème du recyclage pour les énergies nucléaires avant que les gaz à effet de serre nous étouffent et que le réchauffement des mers nous submerge.

  • Nance R.
    07/10/2018 10:16

    Et on ferait bien de prendre exemple sur eux !!!

  • Pascale B.
    07/10/2018 10:00

    Ils ont tous compris et nous avec notre sois disant savoir nous détruisons .

  • Christian L.
    07/10/2018 09:51

    pourquoi "pauvre" ,, ils sont pauvre selon nos critere capitaliste mais bien plus riche que nous selon les critere environnemental et naturel,, le soit disant progres et l'argent a tué pas mal de société indigene ,, la religion en as tué pas mal aussi ,, les societé indigene connaisse le pouvoir de la nature ,, nous les soit disant civilisé avons oublié cela

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.