Invasion du Capitole : Trump vs. Biden

Une journée de chaos au Capitole américain. Deux interprétations.

Une invasion du Capitole américain : Trump vs Biden

Donald Trump et Joe Biden, deux réactions face à l’intrusion des militants pro-Trump au sein du Capitole. Retour sur ces prises de paroles.

Donald Trump, donner de la légitimité aux manifestants avant d’appeler au calme

Le président républicain s’est d’abord placé dans une position empathique : “Je connais votre douleur. Je sais que vous souffrez.

C'est une période très difficile. Il n'y a jamais eu un moment comme celui-ci où une telle chose s'est produite, où ils ont pu l'enlever à nous tous, à moi, à vous, à notre pays”, a lancé Donald Trump.

Il a ensuite appelé au calme et au respect des forces de l’ordre, sans pour autant dénigrer l’action elle-même : “Nous devons avoir la paix, alors rentrez chez vous. Nous vous aimons, vous êtes très spéciaux. Je sais ce que vous ressentez, mais rentrez chez vous et rentrez en paix”, demande-t-il. “Nous devons respecter notre grand peuple dans la loi et l'ordre”, ajoute-t-il.

Joe Biden, exiger une prise de responsabilité de la part de Trump

Le démocrate Joe Biden, lui, a exigé que Donald Trump prenne ses responsabilités et rétablisse l’ordre : “Je demande au Président Trump d'aller maintenant à la télévision nationale pour remplir son serment, défendre la Constitution et exiger la fin de ce siège.

Il a également dénoncé un comportement à l’encontre du processus démocratique : “Ce n'est pas de la protestation, c'est de l'insurrection.”Et d’ajouter que l’événement est “une attaque sur la citadelle de la liberté”.

Quant aux manifestants, pas question de rendre légitimes leurs actes : ”Il s'agit d'un petit nombre d'extrémistes voués à l'anarchie. Ce n'est pas de la contestation, c'est du désordre, c'est le chaos.

avatar
Brut.
7 janvier 2021 12:31