retour

Jean-Paul Rouve, parrain du Téléthon, visite les labos de recherche du Généthon

Ici, les chercheurs travaillent sur des maladies génétiques rares qui touchent 3 millions de personnes en France. Brut a suivi Jean-Paul Rouve, parrain du Téléthon, dans les labos du Généthon. Et voilà comment les dons ont permis de faire avancer la recherche. Concrètement.

Jean-Paul Rouve, parrain du Théléthon 2019, visite le laboratoire Généthon

Jean-Paul Rouve est le parrain du Téléthon 2019. Il est donc allé rendre visite au laboratoire Généthon, le lieu où les chercheurs font de la recherche sur toutes les maladies. “Non seulement ils cherchent, mais ils trouvent”, précise Jean-Paul Rouve.

Organisé depuis 1987 en France, le Téléthon finance la recherche sur des maladies génétiques rares, qui touchent 3 millions de personnes en France. Frédéric Revah, directeur général du Généthon, explique : “On a établi ce qu’on appelle une banque d’ADN, avec près de 80 000 individus qui vont nous permettre pour près de 500 maladies d’identifier les gènes responsables de la maladie. Et c’est la plus grande banque européenne pour de l’ADN pour les maladies rares.” Plus de 2 milliards d’euros qui ont été récoltés en 30 ans et permettent de faire des recherches.

"Un an de traitement et on voit déjà des enfants qui se tiennent debout et qui marchent”

Aujourd’hui, près de 500 chercheurs travaillent directement pour l’association AFM-Téléthon au sein de 3 laboratoires français. Ana Buj-Bello et son équipe ont mis au point un médicament qui aujourd’hui est utilisé chez des enfants pour une maladie qui était totalement incurable. En effet, c’est en collaboration avec des chercheurs américains que l’équipe d’Ana Buj-Bello a trouvé un traitement contre la myopathie myotubulaire, une faiblesse musculaire sévère. "Un an de traitement et on voit déjà des enfants qui se tiennent debout et qui marchent”, raconte la chercheuse.

06/12/2019 11:45
  • 300.7k
  • 370

155 commentaires

  • Edith V.
    14/12/2019 17:39

    BRAVO Pierre pour ce reportage. BISES

  • Corentin R.
    10/12/2019 15:24

    Tu penses ya moyen qu'on trouve une cure à ma maladie génétique incurable

  • Laurent V.
    10/12/2019 11:31

    Malheureusement on n'utilise des animaux pour la recherche avec tout le fric que ça rapporte dommage y'a ka testé sur les malades directement après y'a une autres solutions les violeurs pédophiles et autres tordues voilà

  • Yvaline B.
    10/12/2019 01:49

    Si jamais un chercheur trouver un gêne responsable du lipœdéme qui handicape 11 % de la population féminine...qu'il prenne contact avec l'association : Maladie du Lipœdéme France (MLF 😉) ci joint le lien ,MERCI 💗 https://www.facebook.com/groups/521483915307508/

  • Ztla B.
    09/12/2019 18:35

    Ouvre les yeux Jean Paul

  • Rozenn L.
    09/12/2019 17:07

    https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2019/12/06/telethon-et-experimentation-sur-les-animaux-le-vrai-du-faux_6021989_4355770.html

  • Gaetan T.
    09/12/2019 16:28

    toujours les mêmes gueules de judaique quant c est pour raquer de la tune^^

  • Nathalie D.
    09/12/2019 15:39

    Stop aux tortures Vous avez largement les moyens de donner, tout ce show-business qui se vautre dans la soie, donnez

  • Nathalie D.
    09/12/2019 15:35

    Honteux de réclamer autant de fric, pas d expériences sur les animaux Arrêtez de torturer les chiens Pas le droit 😡😡😡

  • Nathalie D.
    09/12/2019 15:31

    Et vous faites vos expériences s sur des animaux ?

  • Philippe J.
    09/12/2019 12:34

    Faites les tests dans les prisons ...aux djihadistes par exemple .On les nourrira moins longtemps .

  • Philippe J.
    09/12/2019 12:31

    Mais les expériences sont faites sur des animaux .....

  • Marie L.
    09/12/2019 10:18

    Merci ? Tester sur les animaux et les faire souffrir ça va tranquille ça gêne personne ? Super on avance dans la médecine... Mais les animaux, des êtres vivants, on se permet de les faire souffrir par contre sans scrupules. Je boycotte c'est mort je ne peux pas valider ça. 😡

  • Malleus M.
    08/12/2019 11:51

    C'est marrant ils sont passés de la souris à l'enfant alors qu'il y avait le chien entre les deux ils ont clairement décidé de ne pas en parler

  • Ana I.
    08/12/2019 11:42

    https://www.google.com/amp/s/www.sudouest.fr/2017/12/07/telethon-et-polemiques-une-myopathe-appelle-a-ne-plus-donner-4014211-4693.amp.html?espv=1

  • Kevin L.
    08/12/2019 09:33

    D'un côté c'est génial le téléthon , mais d'un autre les Big pharma avec leur bénéfice bien supérieur au budget d'un pays pourrait faire bien plus d'effort !

  • Michelle F.
    08/12/2019 04:38

    Quand on sait qu'ils se servent d'animaux pour leurs expériences Moi je dis non Voilà

  • Céline P.
    07/12/2019 21:34

    J'aimerais beaucoup que les gens comprennent que non, la recherche n'est pas simple (ce n'est pas pour rien qu'il faut un bac+5/+8 dans le domaine), et que non, on ne peut *pas encore* remplacer les animaux par des cellules... Parce que oui, de nombreuses recherches sont faites dans ce sens: organes bio-artificiels en environnement dynamique, cellules souches permettant de créer des petits organes en boîte de Petri... mais que ces techniques sont très difficiles à mettre en oeuvre. Cela prend du temps... et de l'argent, parce qu'il faut payer les employés, mais aussi l'eau, l'électricité et pire que tout: le matériel et la machinerie! Et contrairement à ce que beaucoup ont l'air de penser, l'expérimentation animale coûte chère, très chère... Sinon croyez-vous que les scientifiques travaillent de gaieté de coeur sur des êtres doués de sensibilité? Croyez-vous vraiment que le but premier du scientifique est de faire souffrir ses animaux le plus possible avant qu'il ne meurent dans d'atroces souffrances? L'expérimentation animale est extrêmement réglementée et contrôlée. Les chercheurs, les animaliers, les vétérinaires, les associations de protection des animaux, le gouvernement ont donné leur accord pour ces pratiques. Si vous vous inquiétez tellement du bien être de ces animaux, allez visiter une animalerie de recherche expérimentale. Parce que oui, c'est possible! Le DHURE de Lille (en face de l'hôpital Hurriez), hébergeant des souris, rats, lapins, porcs et moutons n'a aucun problème à faire faire la visite à ceux qui le désirent. Il suffit juste de prendre contact avec le responsable. Dîtes vous aussi que les animaux ne servent pas à rien en recherche, étant donné que c'est grâce à eux que vous avez aujourd'hui accès à toute cette panoplie de médicaments (parce qu'il est légalement OBLIGATOIRE de faire des tests pré-cliniques sur des êtres vivants avant de pouvoir lancer un médicament sur le marché) et que c'est aussi grâce à eux qu'on peut vous détecter - et donc prendre en charge rapidement - des maladies telles que les cancers du sein, de la prostate...etc qui n'arrivent pas qu'aux autres... Je comprends tout à fait qu'on puisse ne pas être d'accord avec ces pratiques mais moi je remercie ces animaux, qui ont permis de sauver des millions de vies, qui continuent à en sauver et qui donnent de l'espoir à toutes ces personnes qui souffrent encore aujourd'hui!

  • Virginie V.
    07/12/2019 21:07

    Tu sert a rien , rentres chez toi, aucune émotion et même pas de blague !!! J ai vu mieux comme parrain ou marraine, on les enterre pas les invités, trop nul le parrain va dormir

  • Lili L.
    07/12/2019 20:43

    Vous faites de la pub pour tous ses associations mais est-ce que vous mettez - vous les artistes vous demandez tjrs à l ouvriers ?

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.