retour

Jeff escalade des cascades de glace

"Quand on voit l'amplitude de la fonte des glaciers en si peu d'années, ça donne vraiment à réfléchir." Guide de haute montagne, Jeff pratique l'escalade sur glace. Brut l'a suivi sur les cascades gelées des Hautes-Alpes.

23/01/2022 07:23
  • 145.5K
  • 62

34 commentaires

  • Marcelle C.
    25/04/2022 18:01

    Ohhh Grand Maître 🙇‍♀️🙇😂

  • Dalredje Dias
    02/02/2022 01:17

    Effectivement c'est pas gagné encore !

  • Isabelle I.
    29/01/2022 12:39

    tu et au top... 😜 Bisous

  • Jean-Luc B.
    27/01/2022 12:13

    Beau reportage ! Bravo au Maître 😉

  • Lucas W.
    25/01/2022 21:24

    Le meilleur 💪

  • Mathieu B.
    25/01/2022 10:20

    Google écoute en permanence

  • Candice R.
    25/01/2022 07:44

    😘

  • Vivi J.
    24/01/2022 13:10

    Trop beau moi qui adore c est gens qui font de l escalade il me font rêver. Car je ne peux plus grimper problème de genoux 😥 merci

  • Emelyne P.
    24/01/2022 08:46

    Du coup, le défoncer à coup de piolet est ce que ça aide ?

  • Mohamed-Kamel R.
    24/01/2022 06:54

    L'homme .... cette erreur de l'univers.

  • Laurence L.
    24/01/2022 06:42

    voilà voilà

  • Sandrine V.
    23/01/2022 17:53

    Joli reportage. Amitiés Pyrénéennes. 😉❄️👍

  • Eve S.
    23/01/2022 17:36

    Beau reportage Jeff💎

  • Chloé d.
    23/01/2022 14:27

    ça te tenterait ça ?

  • Marie N.
    23/01/2022 13:41

    t'es un malade 🤣

  • William P.
    23/01/2022 13:16

    Encore une fois on a beau dire de faire attention les mentalités pour certains ne changent pas. L Homme contribue de plus en plus au réchauffement climatique. La fonte s accélère. Le dernier rapport du GIEC penche sur une augmentation de la température de 6 à 10 degrés d ici 2100. Regardez les films documentaires vidéos amateurs. Les falaises de calcaires et calcites qui se désagrègent tout en continuant à être mis sous le tapis par la naïveté de certains c est l être humain. A méditer pour certains.

  • Lisa B.
    23/01/2022 11:49

    mdrr pierro

  • Monique R.
    23/01/2022 11:00

    Un gd bravo à vs vs êtes très courageux . Même si j avais la capacité de grimper je n oserais pas j aurais peur que la glace se fende...

  • David K.
    23/01/2022 10:33

    🔴 L'humanité est en excès de vitesse, elle consomme trop de ressources, émet trop de CO2, prend trop de place sur cette planète au détriment des autres espèces vivantes. ⛔ STOP ⛔ à la première extermination de masse de la BIOSPHÈRE 🌍 de nature anthropique👣. 📌 La biosphère est l'ensemble des organismes vivants et leurs milieux de vie, donc la totalité des écosystèmes présents que ce soit dans la lithosphère, l'hydrosphère et l'atmosphère. Pour en savoir plus : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Biosph%C3%A8re 🔴 Le PILLAGE et l'EXPLOITATION de la nature et de ce qui y vit, ça "RAPPORTE" énormément d'argent ! 🔴 Alors que la 🌱 PRÉSERVATION 🌱de la nature et de ce qui y vit, ça en "COÛTE". ☑ Finalement, Le choix politique est vite fait ! Les milliards d'euros qui ne seront pas investi dans le rétablissement de la biosphère (organismes vivant qui recouvre notre planète) et de ses bienfaits climatiques et thermo-régulateur seront dépensés dans la réparation des dégâts climatiques et sociaux qui s'en suivent (sans pour autant résoudre les causes du réchauffement climatique). Ainsi, si rien ne change, la Terre atteindra d'ici la fin de ce siècle une augmentation de la température globale de +4° à +5° degrés Celsius plus élever que durant la période préindustrielle, ce qui causera un effet étuve (ça brule🔥) sur la planète, et non plus un effet de serre (ça chauffe ♨) qui étaient prévus par les nations du monde en limitant l'augmentation de la température globale à +2° degrés Celsuis. Le réchauffement climatique globale n'aura alors qu'une seule limite, l'extinction des espèces vivantes par la désertification de la planète, ce qui reduira au final les émissions de gaz à effet de serre par le suicide mondialiser de l'humanité. 🌎🔥⏳ 🚨VOICI LES CONSÉQUENCES🚨 - Épuisement des ressources - Destruction de la biodiversité - Réchauffement du climat global Les conséquences de ces trois fléaux majeurs mets en péril de morts l'ensemble de l'humanité (d'ici 2100, plus de 3 milliards d'humains décèderons de ces fléaux). 🚨VOICI LES SOLUTIONS🚨 🎯 Le « réensauvagement » des surfaces terrestre avec la réintroduction des mammifères disparus ou menacés, comme le Loup, l'ours ou le bison. Avec leurs retour dans la nature, un nouvel écosystème plus riche et plus résilient pourrait se reconstituer. 🎯 La création globaliser de parcs naturels sanctuariser (terrestre et marins) pour préserver la biosphère, et leurs services éco-systémique global (captation du CO2 et productions d'oxygène, regulation des pluies et rafraîchissement de l'atmosphère, réduction du bétail et de la consommation de viande remplacé par la production de légumineuses ayant la capacité de capter l'azote de l'atmosphère). 🎯 Développement d'un système économique (gestion des ressources naturelles) qui permet à la civilisation humaine de ralentir sont impact sur l'épuisement des ressources naturelles, qui permet une meilleure coopération à l'innovation technologique et éthique, qui permet un investissement colossale sur les solutions locales vertueuses. 🔶 RAPPEL HISTORIQUE 🔶 La Terre 🌍 a connu cinq extinctions massives d'espèces durant ces périodes anciennes : 🔴 Ordovicien terminal, il y a 445 millions d'années. 🔴 Dévonien supérieur, il y a 374 millions d'années. 🔴 Permien-Trias, il y a 251 millions d'années (la plus massive de toutes avec la disparition d'environ 90 % des espèces). 🔴 Trias-Jurassique, il y a environ 200 millions d'années. 🔴 Crétacé-Tertiaire, il y a 65 millions d'années. Cette cinquième crise, qui a vu s'éteindre les dinosaures, aurait pu être causée par la chute d'une météorite et un épisode volcanique destructeur. 🔴 Une sixième extinction de masse est en cours (ou plus précisément la "première extermination de masse de la biosphère de nature anthropique). Des études de plus en plus nombreuses mettent en évidence la disparition importante d'espèces à un rythme élevé, laissant entendre que la sixième extinction de masse serait en cours. Vertébrés et invertébrés sont touchés. Les changements de climat et la perte d'habitat sont mis en cause. D'après une étude parue dans Science, depuis le début du XVIe siècle, plus de 320 espèces de vertébrés terrestres se sont éteintes et celles qui restent - hors l'espèce humaine - auraient vu leur population diminuer de 25 %. Les grands animaux faisant partie de la « mégafaune » (éléphants, rhinocéros, ours polaires...) sont particulièrement touchés. Selon le WWF, les populations mondiales de vertébrés ont diminué de moitié en quarante années. Lors d'une extinction de masse, un nombre important d'espèces disparaissent dans le monde sur une période de temps relativement courte à l'échelle des temps géologiques. Il existe, certes, un processus naturel d'extinction des espèces (la durée de vie d'une espèce est de l'ordre de 5 à 10 millions d'années), mais le processus s'accélère lors d'une extinction de masse. Source : https://www.futura-sciences.com/planete/definitions/rechauffement-climatique-sixieme-extinction-masse-16134/

  • LeBeurrichon K.
    23/01/2022 09:50

    Il n'est plus temps de s'alarmer. Ca fait 50 ans que les scientifiques en parlent. Prochaine pénurie qui va décimer les humains? L'eau. Ah, on me dit dans l'oreillette que ça fait déjà quelques temps que les industriels ont envoyé des bateaux-usines pour désaliniser l'eau de mer et en faire un commerce. Bizarre que les journaleux ne parlent pas de ça. Personnellement, je cherche du boulot dans le journalisme, le vrai, celui qui dit la vérité, comme le stipule la charte de Munich.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.