retour

Jérôme Fouché a obtenu son premier diplôme à 38 ans

"C'est une revanche sur un système qui n'a pas forcément voulu de moi." Son premier diplôme, Jérôme l'a décroché à 38 ans. Il raconte.

Jérôme a eu son premier diplôme à 38 ans

Il rate son bac S, abandonne une école où il ne fait que de la programmation, connaît une traversée du désert, travaille maintenance informatique… Puis obtient un CAP de charcutier-traiteur.

Son premier diplôme, Jérôme Fouché l’a décroché à 38 ans. « J’ai chialé. Tout seul chez moi, j’ai chialé. Même là, je crois qu’il y a un peu de larmes qui montent. C’est une revanche, en fait. Une revanche sur la vie, sur un système qui n’a pas forcément voulu de moi au départ. »

« Se coucher à 5 heures, regarder des séries, le chômage. Se sentir un peu… Inutile »

Au lycée, Jérôme est encouragé à faire un bac S, qu’il rate. « On te pousse vers une voie scientifique parce que c’est ce qui te permet d’avoir le plus de choix. Malheureusement, quand tu ne sais pas ce que tu veux faire, ça ne sert à rien d’avoir le choix », s’agace-t-il.

Jérôme trouve ensuite une école d’ingénieurs en informatique dans laquelle il peut entrer sans baccalauréat. « On devait faire plein de choses : de la programmation, du réseau, plein de choses différentes en informatique. Mais on s’est retrouvés à ne faire que de la programmation. Et la programmation, c’était le truc que je ne voulais pas faire », se souvient-il.

Il abandonne alors ses études. « Je décide de me laisser pousser les cheveux parce que voilà, et je vais m’inscrire à Pôle emploi. Mais on me dit : “Vous êtes trop jeune.” Et à partir de là, c’est le désert. C’est se coucher à 5 heures du matin, regarder des séries, des films. Et puis voilà, le chômage. Se sentir un peu… Inutile. »

« Il n’y a pas d’âge pour faire ce qu’on aime ou pour réussir »

Un an plus tard, Jérôme suit une formation de maintenance informatique. Il travaille 14 ans dans ce secteur. À 36 ans, il décide de quitter cet emploi pour s’inscrire en CAP. Il explique son choix : « Autour de moi, pas mal de gens vivent de leur passion. Et quand on ne vit pas de sa passion, on est un peu jaloux. Moi, je n’arrivais pas à trouver ce que c’était, donc je réfléchissais, j’essayais de voir. Ébéniste, non. Boucher, non… Mais ça me parlait un peu. Puis, au fur et à mesure, j’ai compris que c’était la transformation de la matière première qui m’intéressait. »

Jérôme se lance alors dans un CAP charcutier-traiteur. Le jeune homme appréhendait la réaction de son entourage, à tort. « Tout le monde a trouvé ça génial », se réjouit-il. « Ce côté traiteur m’a amené une multitude de possibilités. On ne se rend pas compte. Avec le traiteur, on peut faire du snacking, de l’événementiel, on peut tout faire ! » Aujourd’hui, Jérôme ne regrette pas ses choix. « On a toute la vie pour faire ce qu’on veut. C’est pas une course. Sinon, on s’épuise à 25 ans. Il n’y a pas d’âge pour faire ce qu’on aime ou pour réussir, ou pour faire quoi que ce soit. »

21/08/2020 06:20
  • 2.1M
  • 1.1K

817 commentaires

  • Zanzibar A.
    22/09/2021 23:51

    Moi j'ai appris que ça à l'école pourtant !! 😅😅😅 d'ailleurs je vis avec une prof aujourd'hui t'imagines

  • Catherine L.
    24/08/2021 13:40

    J ai passé mon cap esthétique en individuel à l age de 52 ans puis un autre complètement différent tapissier a 54 ans et j en suis très fière .

  • Hafida R.
    23/06/2021 17:13

    Magnifiquissime !! Merci !! J'adoooore, j'adhère, je signe et j'applique cela massivement !! Go go go !! D'ailleurs je crois tellement a la puissance de personnes passionnées que j'en cherche en ce moment pour leur donner leur pleine puissance et conquérir tous leurs rêves sans exception !! ❤💥🚀

  • Azumy J.
    30/04/2021 13:22

    :)

  • Laurent M.
    27/04/2021 17:12

    Aujourd'hui les personnes qui on le Bac son pas payer à leur juste valeur.. souvent au SMIC et n'arrive pas de trouver de travail.. Phrase de Coluche..'quand tu des bagages il faut savoir où les poser'..a méditer

  • Annaïs L.
    27/04/2021 13:32

    C'est la vidéo dont j'avais besoin 🙏

  • Julien K.
    26/04/2021 15:41

    si tu as du temps ça fait réfléchir

  • Pascale V.
    25/04/2021 16:57

    J’ai connu cela 2 secondes une première et deux terminales sortie sans bac ; j’avais voulu entrer dans une filière informatique en première et cela a été refusé (peut être parce que j’étais une fille !)....un long parcours sinueux (avec une interruption pour suivre mon conjoint à l’expatriation et élever les deux enfants) jusqu’à ma reconversion au métier de fleuriste ! CAP obtenu en 2018 à 55 ans ; troisième année en auto-entreprise....pas encore gagné !!!

  • Ilhem C.
    25/04/2021 02:33

    Ce jeune homme a reussi grace à sa reflexion il a compris que suivre le circuit classique ne l'epanouissait pas et qu il pouvait faire autrement.

  • Orane E.
    24/04/2021 20:19

    Je me suis laissé pousser les cheveux.. Parce que voilà 🤣👌🏻 OK mec

  • Yassine B.
    23/04/2021 22:12

    Le titre est un pei racolleur... quand tu lis "diplome a 38 ans" c pas cap charcutier qui vient en tete... cette "ruse" est d autant plus malencontreuse que charcutier est un metier tt a fait honorable et que de tte façon les diplomes n ont jms fait la valeur d un homme... en tt k bravo a ce monsieur

  • Chaune S.
    23/04/2021 14:54

    J'ai commencé plombier/chauffagiste et j'ai fini gynécologue... Comme quoi l'intérieur des tuyaux....c'était ÇA...mon avenir !!!

  • Aleksey V.
    23/04/2021 01:12

    C'est courageux de se mettre à étudier "tardivement". J'ai essayé de reprendre mes études il y a quelques années, pour me "rassurer" mais j'ai très vite laisser tomber : quand on a commencer à travailler, à gagner son argent, c'est plus compliqué (du moins pour moi) de se remettre sur les bancs de l'école.. Je dis chapeau à ce monsieur !

  • Kardiatou O.
    22/04/2021 22:05

    Personnellement il faut passer des CAP cuisine..bâtiment etc

  • Kardiatou O.
    22/04/2021 22:04

    Tout j ai reprit mes études à 38 ans .un BTS ESF

  • Moea T.
    21/04/2021 17:32

    Félicitations Jerome !!! 👍🤙🌺

  • Moea T.
    21/04/2021 17:30

    et voilà tout est dit : je vais me reconvertir à 55 ans !!!

  • Orange M.
    20/04/2021 17:27

    en France c aussi la course au diplome. La diplomïte aigüe!

  • Quentin T.
    20/04/2021 15:08

    tranquille il te reste 8 ans 😂

  • Claudia N.
    20/04/2021 03:22

    Je suis navre mais quand les profs te rabachent toute l'annee entiere que tu es incapable tu fini pars y croire.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.