L'enfer des punaises de lit

Le gouvernement a lancé une campagne d'information et créé un numéro vert ainsi qu'un site dédié.

Le fléau des punaises de lit

Cet insecte parasite se nourrit exclusivement de sang. On estime que le nombre d’habitats infectés a doublé en deux ans en France.

N’importe qui peut contracter la punaise de lits et la ramener en son domicile”, alerte Stéphane Bras, porte-parole de la chambre syndicale de désinsectisation. Il faut ainsi oublier l’idée selon laquelle la survenue de l'insecte est associée à une mauvaise hygiène. Le 21 février, le gouvernement a lancé une campagne d'information et créé un numéro vert (0-806-706-806), ainsi qu'un site dédié à la lutte contre les punaises de lit>site dédié à la lutte contre les punaises de lit(target="_blank").

Jusqu'à 500 piqûres par nuit

Non seulement chacun peut être cocnerné, donc, mais l'infestation est un véritable enfer. Une personne dont le foyer est infesté peut en effet se faire piquer jusqu'à 500 fois par nuit.

De plus, les punaises de lit se reproduisent très rapidement. Elles peuvent ainsi coloniser des logements entiers. D'où de terribles conséquences psychologiques, comme “des dépressions graves, en cas de stress intense”, d'après Stéphane Bras.

L'éradication par un expert peut coûter plus de 1.000 euros

Pour se débarrasser des punaises de lit, il est impératif de laver son linge à 60°C afin d’éliminer tout risque de propagation. “Il ne faut pas penser qu'elles ne sont que dans le mobilier : elles peuvent se trouver dans la structure de l'appartement”, prévient Stéphane Bras.

L'éradication est néanmoins plus efficace avec un expert. Problème : cela peut coûter plus de 1.000 euros. Un prix accessible à peu… D'autant qu'une personne dont le logement est infecté par les punaises de lit les diffuse à la collectivité.

avatar
Brut.
18 novembre 2019 16:50