retour

L'histoire oubliée des 42 mineurs tués dans la catastrophe de Liévin

"Non seulement ils sont morts pour rien, mais ils auraient dû ne pas mourir" Le 27 décembre 1974, 42 hommes sont morts dans la mine de Liévin. L'écrivain Sorj Chalandon raconte la catastrophe oubliée.

06/01/2018 00:00
  • 1.3m
  • 649

339 commentaires

  • Nicole S.
    31/08/2020 08:15

    Pas oubliée l’histoire je me souviens très bien c’etait un drame dans la région j’ai 69 ans 😭😭😭😭

  • Andre M.
    25/08/2020 18:47

    Sachez qu il n a pas fallu un roman pour se souvenir de cette catastrophe. En effet la ville de Liévin a toujours manifeste lors des commémorations son plus profond respect envers ces 42 victimes et aussi à tous les mineurs !!! Une association dénommée association du 27 décembre 1974 composée des familles et amis des victimes a été créée ayant pour devoir d entretenir la mémoire des mineurs. Je suis à votre disposition pour toute demande d informations ou renseignements. N oublions jamais nos mineurs !!!

  • Pierre-Philippe J.
    23/08/2020 09:45

    Terrible souvenir. J"e commençais ma carrière de professeur au lycée de Liévin.

  • Abdo S.
    22/08/2020 15:51

    Paix aux Ames de ces 42 martyrs oubliés ******

  • Jean C.
    21/08/2020 12:19

    A leurs memoires

  • Marie-Odile J.
    18/08/2020 17:20

    Que ses mineurs reposent en paix mon papa etait mineur aussi j ai très grand respect pour ses hommes la quand on me dit madame je repond je ne suis madame mais fille de mineur et très fière de l être

  • Fernande P.
    06/08/2020 16:02

    🙏🙏🙏🙏🙏🙏🙏🙏🙏🙏🙏

  • Veronique B.
    30/07/2020 21:40

    On connait tous un ancien qui travaillait dans les mines :(

  • Euphemie P.
    25/07/2020 17:02

    J ai visité une mine de charbon je n ai pas pu finir la visite j'etouffais au fur et à mesure qu on descendait Bravo à ses braves gens

  • Jean-Philippe C.
    23/07/2020 16:51

    La dernière castrophe minière de France ? J ai l impression que cet homme ne maîtrise pas son sujet...

  • Jean-baptiste M.
    22/07/2020 16:44

    VOUS NOUS BASSINER TOUS LES JOURS AVEC VOS PANNEAUX SOLAIRES, ILS SONT GRATUITS L'ÉTAT PREND TOUT À SA CHARGE FAITES LE TEST POUR SAVOIR SI VOUS ÊTES ÉLIGIBLE RENTRER VOTRE ADRESSE MAIL MOT DE PASSE (MAIS IL NE SE PASSE JAMAIS RIEN

  • Aimé P.
    21/07/2020 20:54

    L histoire se renouvelle responsables mais pas coupables aujourd'hui idem rien ne change les politiques et les industriels sont des voyous

  • Jean-michel P.
    13/07/2020 11:14

    Respect pour ces mort mais ce ne sont pas des mineurs du Nord il sont du pas de Calais

  • Paulette J.
    12/07/2020 09:51

    Toute ma famille du côté de maman travaillait à la mine à Fenain,Hornaing et ces hommes vieux dans ma tête d’enfant,avaient la silicose. Ils dormaient assis afin de respirer. J’ai énormément de chagrin d’imaginer leurs souffrances. Mais beaucoup de chaleur humaine lorsque nous allions leur rendre visite. Tarte au sucre gaufres sèches et café pour les femmes et un verre de vin pour les hommes et grenadine pour nous. Je pense souvent à vous.

  • Laurent J.
    11/07/2020 06:47

    Il faut absolument aller visiter les quelques sites ouverts à la visite (Arenberg ou Lewarde par exemple) et entendre les témoignages des ex mineurs qui expliquent leur travail. On croit savoir que c'était dur, mais en fait on ne sait rien.

  • Gérard D.
    05/07/2020 11:19

    Mes parents avait gardé des enfants de mineurs après cette catastrophe

  • Jean L.
    04/07/2020 22:19

    Moi aussi mon père était mineur de fond qu'est ce qu'ils en ont parlé entre copains à l'époque douloureux souvenir j'avais 17 ans à cette année là

  • Francis B.
    21/06/2020 20:25

    Un très grand respect a tout sait mineurs,qui sont morts pour notre bien être ,,j habite en Belgique ou de nombreux accidents de la mine a eux lieux,,le plus célèbre est le charbonnage,,le bois du casier a,marcinelle,

  • Serge R.
    19/06/2020 14:58

    Respect a ces hommes honneur D etre mineur après la guerre on a eu besoin et aprés on les a jeté Ils sont morts pour rien S.r

  • Ghislaine S.
    17/06/2020 09:11

    Merci monsieur pour ce récit, vous en parlez avec une grande dignité et on sent que cela a marqué votre vie. Merci à vous.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.