retour

La grève du sexe, une arme politique

Faire la grève du sexe pour défendre le droit à l'avortement, c'est ce que propose l'actrice Alyssa Milano. La grève du sexe, une arme politique qui a déjà fait ses preuves…

#SexStrike, un hashtag pour appeler à la grève du sexe lancé par Alyssa Milano

Pour défendre le droit à l’avortement aux Etats-Unis, l’actrice Alyssa Milano a lancé le hashtag #SexStrike ou #GrèveduSex.

“Tant que nous les femmes n’aurons pas un contrôle légal sur notre corps, nous ne pouvons pas risquer de tomber enceintes. Rejoignez-moi en boycottant le sexe jusqu’à ce que nous retrouvions notre indépendance physique”. C’est ce qu’a déclaré l’actrice américaine Alyssa Milano sur son compte Instagram. Elle a aussi lancé un hashtag pour accompagner cette déclaration : #Sexstrike ou #GrèveduSex.

Avec ce message posté sur les réseaux sociaux, Alyssa Milano réagit aux récents évènements qui se sont déroulés aux Etats-Unis. En effet, l’’État américain de Géorgie vient d’interdire les avortements dès que les battements de cœur du fœtus sont perceptibles. Cela correspond environ à la sixième semaine de grossesse, un stade où de nombreuses femmes ignorent encore qu’elles sont enceintes. En 2019, 300 mesures restreignant le droit à l’avortement ont été adoptées dans 28 États américains. Aux États-Unis, les anti-avortement vont jusqu’à s’en prendre aux femmes devant les cliniques. Pour ces anti-IVG, l’avortement est un véritable péché.

La grève du sexe lancée par Alyssa Milano aux États-Unis est donc un acte politique. Et ce n’est pas la première fois qu’il entre en jeu… La grève du sexe a déjà été employée ces dernières années dans différents pays : au Liberia, Leymah Gbowee avait contribué à mettre fin à la deuxième guerre civile en 2003 avec son mouvement pacifique de femmes : “En désespoir de cause, nous avons lancé une grève du sexe”, avait-elle déclaré. Au Kenya, un collectif de femmes avait décrété une semaine d’abstinence sexuelle en 2009 pour contraindre les dirigeants politique à réformer le pays. Et, déjà durant l’Antiquité, dans une pièce d’Aristophane, une héroïne convainquait toutes les femmes des cités grecques de se refuser aux hommes pour mettre fin à la guerre du Péloponnèse. Alyssa Milano n’a donc rien inventé.

13/05/2019 18:38mise à jour : 14/05/2019 09:48
  • 309.2k
  • 1.8k

457 commentaires

  • L'arabe C.
    13/05/2019 18:41

    L'avortement est un meurtre ni plus ni moins

  • Kevin N.
    13/05/2019 18:43

    Malheureux et inutile. De nos jours, de plus en plus de personnes se trompent de combats. À moins que cela ne concerne les amantes et amants des décideurs, je n'en vois pas trop l'utilité.

  • Jean-Marie C.
    13/05/2019 18:43

    Excellente idée ! Pas de sexe, pas de bébé, pas d'avortement.

  • Noor A.
    13/05/2019 18:43

    Le monde est devenu une grande psychiatrie wllah pathétique ....

  • Med H.
    13/05/2019 18:44

    Soyez des hommes les femmes

  • Schonau V.
    13/05/2019 18:44

    Je le dis encore et encore depuis longtemps mais ce sont toujours des hommes qui décident ce qu'une femme peut faire ou non de son corps ! c'est quand même merveilleux qu'au 21eme siècles une femme n'est pas la pleine possession de son corps

  • Kevin N.
    13/05/2019 18:44

    L'avortement est un crime fondamental. Voir que des gens se battent pour la rendre légale me débecte. Si on parlais encore d'encadrement sur la loi contre l'avortement je comprendrais mieux, mais là...

  • Amandine P.
    13/05/2019 18:45

    Les anti avortement laissez les autres faire ce qu'elles veulent de leurs corps !

  • Arnaud T.
    13/05/2019 18:45

    j'admire ce que tu fais en ce moment ! Un mec courageux comme toi, c'est rare

  • Philippe R.
    13/05/2019 18:46

    Grève de la cb tu vas voir :/

  • Osdrum D.
    13/05/2019 18:46

    Pourquoi punir les femmes honorées dignement ?

  • Blandine R.
    13/05/2019 18:46

    n'importe quoi!

  • Françoise d.
    13/05/2019 18:47

    J'espère que dans la même loi, il y a l'obligation pour les pères d'élever l'enfant quand la mère ne veut ou ne peut pas le faire...? 🙄

  • Laura L.
    13/05/2019 18:47

    courage les filles !! ce c'est un vieux méthode que fonctionne, usez le !!

  • Carole H.
    13/05/2019 18:47

    Boycott sex et maternité !

  • Pierre K.
    13/05/2019 18:47

    ? Je suis pour l'avortement mais je ne vois pas en quoi la grève du sexe sert à quoi que ce soit...

  • Ayden K.
    13/05/2019 18:47

    Et moi qui pensais pécho ce soir. Fuck les mouvements sociaux.

  • Guy E.
    13/05/2019 18:48

    Seule solution vraiment efficace ,

  • Christel B.
    13/05/2019 18:48

    Hasard...pratiquement que des hommes qui donnent leur avis....ben.non...notre corps nous appartient et non pas à vous...que vous le vouliez ou non on est encore libre de décider de notre corps...ne vous en deplaise

  • Aurore L.
    13/05/2019 18:48

    Un enfant maltraité car non désiré. Placer dans une poubelle car né sans être désiré. Des femmes mourants pour se faire avorter illégalement. C'est sur que ça en vaut la peine d'interdire l'ivg. Vous voulez des meurtres sur bébé? Interdisez l'ivg vous allez en avoir.