retour

La prison des baleines a fermé

Une centaine de cétacés libérés. C'est l'immense opération de sauvetage qui a eu lieu dans les eaux russes. La tristement célèbre "prison des baleines" est désormais fermée.

En Russie, une centaine de cétacés ont été remis en liberté dans l’océan

En Russie, 10 orques et 87 bélugas ont été détenus dans des conditions intolérables. Médiatisés à partir de février 2019, cette situation déplorable imposée aux cétacés a suscité l’indignation mondiale…

Face à ce scandale, le gouvernement russe avait annoncé la fermeture de l’endroit, ce qui a rapidement été exécuté. Quelques mois de réhabilitation plus tard, les derniers animaux ont été relâchés début novembre 2019. L'Institut fédéral de recherche de la pêche et de l’océanographie a emmené ces bélugas à 100 km de leur bassins, à Uspeniya Bay. Malgré le fait que ce lieu n’est pas l’habitat d’origine des bélugas, les autorités russes ont assuré qu’il s’agissait de la meilleure solution, au vu des conditions météorologiques et du budget disponible. 

"Plus on en apprend sur ces animaux, plus on comprend qu’ils doivent être laisser dans l’eau, dans l’ocean, auquel ils appartiennent"

En effet, les bélugas ont été relâchés très loin de l’endroit où ils ont été attrapés. Ainsi, capturés très jeunes, il est possible que les bélugas ne retrouvent pas leurs familles. Cependant, Selon Muriel Arnal, Fondatrice de l’ONG One Voice, "ils ne finiront pas dans une piscine en béton en Chine ou dans aucun autre delphinarium et c’est une superbe nouvelle". Malgré les doutes sur la capacité des cétacées à se réadapter à leur milieu naturel, les ONG espèrent que la Russie continuera dans cette direction : "Nous remercions le gouvernement russe d’avoir pris une décision aussi courageuse (…) les delphinariums doivent fermer. Cette industrie doit prendre fin."

14/11/2019 17:40mise à jour : 15/11/2019 10:28
  • 2.3m
  • 1.3k

228 commentaires

  • Karene B.
    27/12/2019 10:00

    Et pour Marineland c'est pour quant ?

  • Karene B.
    27/12/2019 10:00

    Enfin

  • Fanny M.
    21/12/2019 22:01

    🙏

  • Claudine N.
    20/12/2019 12:16

    Formidable grâce à ces personnes qui se sont battues pour en arriver là...Bravo

  • Catherine K.
    18/12/2019 18:06

    Bravo...nous espérons une bonne réhabilitation de ces magnifiques cétacés. 😊☺️🙂

  • Eliane J.
    18/12/2019 16:26

    Enfin

  • Eliane J.
    18/12/2019 16:25

    Enfin

  • Eddy G.
    17/12/2019 20:19

    Une centaine de libres et des milliers de tués dans l'illégalité...😥🤣...et combien pour l'humain..??...la famine,la guerre,les meurtres..???L'humanité doit s'arrêter avant de tout détruire...PARENTS....ARRÊTEZ DE CRÉER DES MONSTRES POUR NOTRE PLANÈTE

  • Annick C.
    17/12/2019 19:07

    😍

  • Priscillia J.
    17/12/2019 16:03

    Putain mais à lire les commentaires on dirais que personnes n’est content de voir que ces animaux ont été libéré et que cette putain de prison est fermé ! Putain mais soyez heureux pour ces animaux putain ! Ils sont cons comme des balais ! Certes ces animaux vont avoir des carences mais une fois dans leur milieu naturel à la base, tout reprendra son cours ! Qu’est ce qu’ils viennent nous casser les couilles la à chipoter encore ! Dans ces cas là qu’ils aillent les cherchers et qu’ils les foutent dans leur bocal ou ils ont enfermé un poisson rouge qui va creuver dans 1 an même pas.

  • Marie-laure R.
    17/12/2019 15:41

    Vont ils survivre?

  • Muriel E.
    17/12/2019 09:56

    SALOPERIES HUMAINES

  • Pas G.
    17/12/2019 08:56

    Regardez un magnifique reportage : L'art de vivre des baleines tueuses. Si vous vous intéressez vraiment à ces cétacés bien sûr. 😉

  • Daniella B.
    17/12/2019 08:51

    Il n'est jamais trop tard pour bien faire, pourvu que ça dure 😊

  • Pas G.
    17/12/2019 08:25

    Les gens parlent de baleines, de dauphins mais si vous aviez pris un peu de temps vous seriez au courant que les Orques et les Bélugas sont les seuls cétacés qui ont été victimes de la cupidité de la créature humaine. De même les Orques ont retrouvé leurs familles et les bélugas ont trouvé le chemin du retour qui ne sera pas sans embûches. Greenpeace , w.w.f n'ont pas pu examiner les cétacés à leur libération et moi j'espère que ces enfoirés ne leurs ont pas posé de puces pour remonter à eux dans quelques mois quand on découvrira un nouvel endroit de dingues. Une pensée pour toutes les prisons qui se trouvent en Afrique et où le tir en cage devient une banalité. Tous les États concernés sont au courant mais les 50 000$ pour un belle tête de Tigre blanc multipliés par le nombre de riches chasseurs représentent une manne financière que ces états ne sont pas près de laisser s'évanouir. Beaucoup d'humains pour peu d'humanité une fois de plus

  • Sabine F.
    17/12/2019 06:37

    Ptg 🙏🏼

  • Pas G.
    17/12/2019 00:09

    Emprisonnés : il faut les libérer, c'est une honte ! Libérés :Alors il y a ceux qui parlent des génocides et puis ceux qui parlent du peu de chance de se réhabiliter. Les orques et bélugas libérés le 12 novembre ont retrouvé leurs familles et se "réadaptent très bien" selon les experts qui les suivent. C'EST UNE VICTOIRE ! ARRÊTEZ AVEC CE PESSIMISME RÉCURRENT POUR CERTAINS. Et pour les autres qui savourent ce moment tant attendu, Victoire ! Nous pouvons et nous devons continuer à vivre dignement et sans oublier le chaos ambiant mais je n'ai besoin de personne pour me rappeler les guerres ou génocides. En plus quand c'est axée sur une communauté de te telle ou telle confession plus qu'une autre . A bon entendeur, merci. Une pensée pour les milliers d'animaux, surtout lions et tigres , enfermés dans des prisons en Afrique et destinés pour la plupart à un jeu morbide. Le tir en cage. La folie humaine envers les animaux me fait penser qu'un jour on découvrira des chasses à l'homme organisées pour ces cinglés aux poches bien pleines. Le Dark net ça vous parle ?

  • Fadièse A.
    16/12/2019 22:18

    Surtout! PAS DE MERCI à la Russie qui les a capturés. C'est sous la contrainte que ce pays a du proceder à leur liberation. Merci à l'emotion planetaire, suscitée par le spectacle dechirant des bébés belugas, arrachés à leurs mères, et des autres cétacés emprisonnés.. Car les russes les ont parqués en vue de les vendre aux parcs aquatiques de Chine et d'ailleurs. C'est la pression internationnalz qui les a obligés à les relacher. Mais le mal est fait. Ces malheureus animaux- surtout les jeunes- vont etre livrés à tous les périls et prédateurs, n'ayant aucune experience de vie en pleine mer. HONTE ALA RUSSIE, responsable de ce désastre !!!😠😠😠

  • Sylviane J.
    16/12/2019 19:53

    Enfin ces animaux ont retrouvé leur liberté quel beau cadeau de Noël ! Merci à tous ceux qui ont œuvré à leur libération !

  • Émmé E.
    16/12/2019 11:25

    👌👌🥰

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.