La représentante birmane Aung San Suu Kyi nie l'existence d'un génocide contre le peuple rohingya

Pendant ce temps-là devant la Cour internationale de justice de La Haye aux Pays-Bas, la représentante birmane Aung San Suu Kyi nie l'existence d'un génocide contre le peuple rohingya. 57 pays accusent la Birmanie de ce génocide.

avatar
Brut.
11 décembre 2019 20:16