retour

Le comédien Roschdy Zem alerte sur le manque de stock pour les distributions alimentaires

"Les stocks qui étaient prévus jusqu'à la fin de l'année ont été épuisés dès le mois d'octobre." Le comédien Roschdy Zem alerte sur la nécessité de venir en aide aux associations qui organisent des distributions alimentaires en temps de pandémie.

Les stocks des distributions alimentaires se vident

L’association Solidarité Saint-Bernard et Roschdy Zem tirent la sonnette d’alarme pour pouvoir continuer les distributions alimentaires.

« Aujourd’hui, le problème qui se pose, c’est que les stocks sont très vite épuisés puisqu’il y a une vraie saturation », alerte l’acteur, réalisateur et scénariste Roschdy Zem.

L’association Solidarité Saint-Bernard, dont il est membre, souhaite avertir le grand public sur les difficultés que rencontrent les distributions alimentaires. Avec la crise sanitaire, ces structures sont de plus en plus sollicitées et saturent.

« C’est quelque chose qui touche une large part de la population »

« C’est important de mettre un peu de lumière là-dessus afin que les pouvoirs publics, la grande distribution puissent venir en aide à cette population aujourd’hui qui est de plus en plus vulnérable », indique Roschdy Zem. L'association Solidarité Saint-Bernard vient en aide aux autres par plusieurs manières : vestiaire, mise à l’abri, cours de français ou petits-déjeuners.

Elle existe depuis plus de 15 ans avec la contribution de l’Église Saint-Bernard. À la base, l’association vient en aide aux migrants. Et depuis la crise sanitaire, elle organise des distributions alimentaires dans le quartier de la Goutte d’Or, dans le XVIIIème arrondissement de Paris. Aujourd’hui, elle lance un appel aux dons pour continuer ses actions tout l’hiver.

« On a une cagnotte en ligne. Il faut absolument l’alimenter pour que nous, on puisse tenir et que vous nous aidiez à tenir jusqu’à la fin de l’hiver. Aujourd’hui, avoir faim, c’est quelque chose qui touche une large part de la population, bien plus large qu’on ne le croit », assure Laure Grisinger, responsable de la distribution alimentaire pour Solidarité Saint-Bernard.

17/12/2020 10:46
  • 158K
  • 68

59 commentaires

  • Corinne C.
    21/12/2020 09:14

    Bravo pour votre soutien

  • Frederique P.
    21/12/2020 07:45

    Bien triste que les associations soient toutes en manque de denrées.....Quand je vois que certains grands patrons et actionnaires ont doublé leur fortune alors que la misère est maintenant bien installée dans le pays....Je suggère que nous mettions un poste de ministre pour gérer les sinistrés du capitalisme avec un budget adapté !

  • Dominique M.
    20/12/2020 13:37

    Ils sont gentils.. Mais le quartier de la goutte d'or l'endroit du trafic...

  • Mohand A.
    20/12/2020 00:54

    Malheureusement g toujours donné quelques choses quand je pouvais a l'époque !mais aujourd'hui je calcule pour essayer de ne pas me retrouver dans cette situation ou je viendrai demander quelque chose a mangé et a la vitesse ou se propage cette pandémie qui est présente depuis bien plus longtemps que le COVID et qui s'appelle la misère j'espère et essaye de ne pas faire partie de cette longue file d'attente qui n'a jamais été éradiquée !car il n'y aura j'ai bien peur plus rien pour moi

  • Claude L.
    19/12/2020 19:59

    Et les les milliardaires ils aides ?....non .....

  • Patrick F.
    19/12/2020 17:59

    Il faut faire voter une loi pour que les grands groupes qui ont touché de l'argent public et qui licencie Soient taxer pour les aides solidaire au plus démunis

  • Michel G.
    19/12/2020 13:43

    Les milliardaires ont promis de l'argent pour notre dame , mais pour les plus pauvres RIEN !!!! Voilà à quoi servent ces gens ! A rien humainement parlant !

  • Reme H.
    18/12/2020 17:19

    Bravo à tous,vous êtes formidables !

  • Josepha C.
    18/12/2020 10:39

    Bravo Roschdy Zen !!

  • Doudoune D.
    18/12/2020 09:48

    Bravo soyons tous solidaire

  • Cath J.
    18/12/2020 08:17

    Dsl mais quand on voit les gens faire la queue ds tte ces aides se sont beaucouup d etrangers . Et tres tres peux de francais. C est triste de dire ca . Les francais ont honte d aller reclamer car la pauvreté ds ton propre pays c est pas envisageable .

  • Cath J.
    18/12/2020 08:03

    Je suis ok mais il y en a qui profitent et qui n en ont pas besoin .

  • Lila B.
    18/12/2020 07:11

    mettre sa notoriété au profit d'une noble cause est géniale merci roschdy lui fait avancer les choses!!

  • Marie-louise R.
    18/12/2020 07:09

    Qu il demande des aides à l état

  • Daniel R.
    18/12/2020 02:48

    ...

  • Victor D.
    18/12/2020 01:07

    Tous les miséreux du monde débarquent en France par centaines de milliers / an pour y être nourris logés soignés gratuitement. Ça n'a plus aucun sens : charité bien ordonnée commence par soi....bientôt une minorité de travailleurs autochtones obligés de subvenir aux besoins d'une majorité de parasites. Stop , il faut arrêter de prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages.

  • Darah S.
    17/12/2020 23:53

    Comment peut-on encore avoir recours à l'aide alimentaire en 2020, alors que les Restos du Cœur devaient être éphémères ...? Respect à ceux qui s'engage pour aider les autres.

  • Vrej V.
    17/12/2020 23:30

    Faut qui c'est

  • Martine C.
    17/12/2020 21:26

    👌👏👏👏👏

  • Emmanuel S.
    17/12/2020 21:01

    Oui à la solidarité mais où est la responsabilité de l'état avec nos impôts ? Rappelez-vous ce qu'à dit Guy Lux en présence de Coluche pour l'ouverture de son 1er Resto du Coeur ! Et aussi où sont les dons "hypocrites" depuis la supression de l'ISF ? Nos impôts doivent aussi servir aux anciens, aux chômeurs, handicapés, sdf... etc. Notre pays n'a jamais été aussi riche avec sa caisse noire dans un paradis fiscal et tjrs les ressources de l'Afrique (richesses du monde).

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.