Le comédien Roschdy Zem alerte sur le manque de stock pour les distributions alimentaires

"Les stocks qui étaient prévus jusqu'à la fin de l'année ont été épuisés dès le mois d'octobre." Le comédien Roschdy Zem alerte sur la nécessité de venir en aide aux associations qui organisent des distributions alimentaires en temps de pandémie.

Les stocks des distributions alimentaires se vident

L’association Solidarité Saint-Bernard et Roschdy Zem tirent la sonnette d’alarme pour pouvoir continuer les distributions alimentaires.

« Aujourd’hui, le problème qui se pose, c’est que les stocks sont très vite épuisés puisqu’il y a une vraie saturation », alerte l’acteur, réalisateur et scénariste Roschdy Zem.

L’association Solidarité Saint-Bernard, dont il est membre, souhaite avertir le grand public sur les difficultés que rencontrent les distributions alimentaires. Avec la crise sanitaire, ces structures sont de plus en plus sollicitées et saturent.

« C’est quelque chose qui touche une large part de la population »

« C’est important de mettre un peu de lumière là-dessus afin que les pouvoirs publics, la grande distribution puissent venir en aide à cette population aujourd’hui qui est de plus en plus vulnérable », indique Roschdy Zem. L'association Solidarité Saint-Bernard vient en aide aux autres par plusieurs manières : vestiaire, mise à l’abri, cours de français ou petits-déjeuners.

Elle existe depuis plus de 15 ans avec la contribution de l’Église Saint-Bernard. À la base, l’association vient en aide aux migrants. Et depuis la crise sanitaire, elle organise des distributions alimentaires dans le quartier de la Goutte d’Or, dans le XVIIIème arrondissement de Paris. Aujourd’hui, elle lance un appel aux dons pour continuer ses actions tout l’hiver.

« On a une cagnotte en ligne. Il faut absolument l’alimenter pour que nous, on puisse tenir et que vous nous aidiez à tenir jusqu’à la fin de l’hiver. Aujourd’hui, avoir faim, c’est quelque chose qui touche une large part de la population, bien plus large qu’on ne le croit », assure Laure Grisinger, responsable de la distribution alimentaire pour Solidarité Saint-Bernard.

avatar
Brut.