retour

Le congé parental au Japon

Prendre un congé paternité. C'est ce que va faire pour la première fois un ministre japonais, Shinjirō Koizumi. Dans un pays où seuls 6 % des pères osent en profiter, voilà pourquoi cette décision est révolutionnaire.

Vers un congé paternel au Japon ?

Le ministre de l’Environnement japonais vient d’annoncer qu’il allait prendre deux semaines de congé après la naissance de son enfant. Une petite révolution.

« Ma priorité, c’est ma mission en tant que ministre. Et je serai disponible pour toutes les situations de crise qui pourraient se produire. Pendant les trois mois après l’accouchement, où la mère est le plus sollicitée, je serai donc en congé paternité pendant deux semaines, dans la mesure du possible, avec flexibilité, en dehors des sessions parlementaires et des conseils des ministres. »

Cette déclaration du ministre de l'Environnement japonais Shinjirō Koizumi du 15 janvier 2020 a fait l’effet d’un coup de tonnerre. L’homme politique est en effet en passe de devenir le premier ministre japonais à prendre un congé paternité… À 38 ans, lui et son épouse, Christel Takigawa, attendent leur premier enfant pour la fin du mois de janvier. 

Seulement 6 % des pères actifs prennent un congé paternité

  « Le congé parental n’est pas encadré par la loi pour les ministres. C’est le cas pour toutes les personnes en politique. Il n’y a pas de notion d’horaires de travail, donc il n’y a pas d’heures supplémentaires. Comme le congé parental n'est pas prévu par la loi, la période et la manière de faire sont déterminées par vous et votre entreprise », a-t-il argumenté.    Même s'il prévoit de prendre seulement un congé de deux semaines, sa décision est révolutionnaire. Au Japon en effet, en 2018, seulement 6 % des pères actifs ont pris un congé après avoir eu un enfant, contre 82 % des mères. La loi autorise les hommes et les femmes à prendre jusqu’à un an de congé après la naissance d’un enfant. Toutefois, dans les faits, la plupart des hommes n’en prennent pas. Et les femmes sont souvent contraintes d’abandonner leur carrière quand elles sont mères.

« C’est vraiment considéré comme un acte de trahison »

   En 2018, Glen Wood, un courtier canadien qui vivait au Japon a poursuivi son employeur en justice, en expliquant avoir été intimidé et plus tard licencié pour avoir pris son congé paternité. « Je pense que c'était vraiment considéré comme un acte de trahison pour un homme de prendre un congé paternité, et je pense que les mentalités changent progressivement, mais c'est un domaine qui a besoin d’évoluer un peu dans le monde du travail au Japon », expliquait-il en octobre 2019.   Shinjirō Koizumi, fils de l'ancien Premier ministre Jun'ichirō Koizumi, espère que son exemple créera un précédent et permettra de faciliter la prise de congé parental pour les hommes japonais, sans que cela n’affecte leur carrière. 

17/01/2020 17:04
  • 312.8K
  • 316
Brut - Le livre

99 commentaires

  • Christ G.
    22/09/2020 12:52

    Bonjour Pas de problèmes financiers pour DVS. Votre banque de votre pays interdit le crédit. Bureau de poste et sa disposition. Fonctionnement sur les noms de domaine: Prêt à payer pour une maison Prêt à payer la voiture Prêt à payer pour un for fait Prêt à rembourser la dette impayée. Vous êtes sur le point de financer un projet. Un hôtel est sur le point d'être construit Contactez nous s'il vous plait Offre économique de 2 000 € à 30 500 000 €. Si nécessaire, envoyez un e-mail. Les climatiseurs ne sont pas différents. Merci beaucoup. Pour plus d'informations, contactez: (courriel) [email protected] (Whatsapp) +33755469107

  • Natacha M.
    27/04/2020 08:27

    👍

  • Murielle K.
    10/02/2020 21:10

    Hontô ni Makoto ni arigatô Gozaimasu 🙇🏽‍♀️

  • Denise D.
    21/01/2020 04:57

    Il est ministre et applique une mesure sociale comme le congé parental, il montre l’exemple, il est tout simplement génial.il fait évoluer les mentalités.

  • Mathieu G.
    20/01/2020 21:12

    Un phénomène minoritaire dans un Japon qui a su protéger son pays des invasions de population et de l'idéologie occidentale mortifère, et heureusement. Le Japon est un grand pays et saura trouver des solutions internes à leur problème démographique

  • Gul T.
    20/01/2020 18:33

    Il eSt pas moche le ministre dis donc, très bel homme

  • Alexandre V.
    20/01/2020 16:54

    Sa bouge

  • Cel A.
    20/01/2020 06:44

    et bien bravo un pas de fait vers la véritable parentalité

  • Phil M.
    20/01/2020 00:03

    😁👍

  • Corine M.
    19/01/2020 21:59

    Et quand vont t'ils s'occuper des enfants séparés d'un de leur parent ???? Il serait temps de changer tous ça !!! Regardez la page jamais sans louis

  • Xavier P.
    19/01/2020 19:48

    A mon avis y va se faire virer ! 🤔🙄

  • Jean-Marc Carene
    19/01/2020 17:02

    félicitations

  • Jean-Marc Carene
    19/01/2020 17:02

    bien

  • Bruno B.
    19/01/2020 14:22

    Je suis pour ce beau pays ce doit évoluer vers celà pour relancer leur maternité qui et aux plus bas c'est dernière année. 😉

  • Andre B.
    19/01/2020 13:05

    Bravo monsieur

  • Mathilde G.
    19/01/2020 12:51

    Bravo❤️

  • Mireille M.
    19/01/2020 12:39

    👏

  • Marc B.
    19/01/2020 09:31

    Quelle bonne initiative ! Espérons que le congé paternité entrera dans les mœurs .Françoise Boissiere

  • Céd D.
    19/01/2020 00:45

    Hero of the day

  • Lewegry C.
    18/01/2020 22:04

    mdrrr c'est pas ton cousin ?

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.