Le Japon va rouvrir ses portes aux touristes

Le nombre de visiteurs étrangers à pouvoir entrer sur le sol japonais ne sera plus limité. Brut vous fait le point.

Plus de visa obligatoire pour voyager

Le Japon va enfin rouvrir ses portes aux touristes étrangers deux ans après les avoir fermées pour faire face au Covid-19. Depuis juin 2022, quelques dizaines de milliers de voyageurs étrangers pouvaient entrer au Japon chaque jour dans le cadre de voyages organisés, avec obligation d’avoir un guide en continu pour les accompagner. En septembre, le dispositif autorisait les voyages individuels, mais toujours via une agence de voyages. À partir du 11 octobre, toutes les restrictions d’entrée seront levées. L'histoire de Yasuke, premier samouraï noir du Japon

Les voyageurs n’auront donc plus besoin de demander un visa pour passer la frontière, seul le passeport suffit. Les visiteurs devront en revanche prouver aux autorités japonaises avoir eu 3 doses de vaccin, ou avoir effectué un test PCR négatif trois jours avant le décollage. Pour rappel, le Japon était l’un des derniers pays, avec notamment la Chine, à fermer ses frontières pour des raisons sanitaires. En 2019, avant la pandémie, le Japon avait accueilli 31 millions de touristes étrangers: un record. En 2021, le chiffre avait chuté à 250 000 voyageurs avec les restrictions. Le premier jour en France de Sono, japonaise

avatar
Brut.